Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

La tablette GamePad d'Archos n'en est en fait pas vraiment une. Cette console Android vous permettra, pour à peine 150 euros, de jouer aux jeux du Google Play Store, avec des boutons physique, telle une console de jeu portative. Nous l'avons testée.

Pour ce test, je me suis concentré sur l'aspect gaming. En tant que gamer PC et ancien joueur console, j'ai pu voir ce qu'elle vaut par rapport à des solutions plus traditionnelles, notamment au niveau de la jouabilité. Tout d'abord, voici ses caractéristiques techniques :

  • Ecran de 7 pouces 1024 x 600
  • Processeur dual core 1,5 Ghz
  • Processeur graphique Mali 400
  • 1 Go de RAM
  • Stockage : 8 Go
  • OS : Android 4.1 Jelly Bean
  • Sortie HDMI, slot microSD

Deux joysticks, un pad de 4 flèches directionnelles, deux gachettes, 6 boutons d'action, un bouton start et un bouton select.

Performances, écran

Les performances sont bonnes. Le rapport qualité/prix est exceptionnel, pour faire simple. Je n'ai connu aucun ralentissement, et les temps de chargements sont dans la bonne moyenne. Dead Trigger a tout de même fermé inopinément deux fois en 15 minutes, à l'ouverture du menu. Je ne sais pas vraiment quelle en est la cause, mais la modification des contrôle est en haut de ma liste des suspects.

Pour ceux qui préfèrent jouer en tactile, on peut émuler une manette de jeu.

L'écran n'est pas exceptionnel, mais pour 150 euros, il fait sont boulot. Il n'est pas spécialement fatiguant pour les yeux, juste un peu sombre. Au niveau tactile, rien à signaler, tout fonctionne. Il est rapide, répond bien et ne semble pas particulièrement fragile. Son plus grand défaut est sa taille de 7 pouces seulement, pour jouer, 10 pouces c'est tout de même mieux. Mais étant donné que vous pouvez brancher la tablette en HDMI sur un écran compatible, les séances de jeu nocturnes prolongées sont possibles !

Contrôle, jouabilité

Tout d'abord, sachez que l'on peut se passer des boutons physiques. Le GamePad peut en effet émuler une manette sur l'écran tactile. On peut déplacer tous les boutons, et ça fonctionne très bien. Si comme moi vous préferez quand même un bon joystick à l'ancienne, la GamePad a ce qu'il faut aussi.

 

Je sais que c'est votre souci majeur : oui, les headshots sont faisables avec les contrôles du GamePad


Parlons en, de ces joysticks. Je suis mitigé. En eux-même, ils sont très efficaces. Pour peu que l'on règle la sensibilité, ont s'y habitue en peu de temps, et ils répondent comme il faut. Par contre, ils sont placés bien trop bas. Après 15-20 minutes de jeu, les crampes arrivent. Et on doit alors passer aux sticks tactiles, ce qui nous prive d'une partie de l'écran.

 

Dead Trigger, une fois la sensibilité réglée, offre une très bonne jouabilité sur le GamePad

C'est dommage, car une fois habitué, je me suis rappellé mes interminables sessions de Goldeneye sur Nintendo 64. Si vous avez des petites mains, ce sera peut-être un avantage pour vous.

La position trop basse des joysticks est moins gênante sur un jeu de foot, par exemple

Nico nous avait fait une vidéo comparative avec une manette de PS3 :

Conclusion

C'est pour moi un bon plan. Elle n'est certes pas parfaite, mais en s'adaptant aux contrôles, on se retrouve avec une tablette Android compatible Google Play Store pour 150 euros, et qui tient la route avec les jeux Android relativement récents. Si vous avez déjà une tablette, vous lui préférerez sûrement une manette Bluetooth externe.

(Photos : haut : Isabel Valencia ; qd/AndroidPIT)

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris