Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Lorsque l'on pense à Instagram, on imagine des photos de nourriture, de voyages, de vêtements ou d'autres petites joies assaisonnées avec de jolies filtres... Comme Twitter, Instagram a permis cette semaine de relayer des informations en temps réel, mais en images cette fois.

Le tag #nyc a commencé à apparaître, et avec lui de nombreuses photos, ou l'absurde rime avec beauté et dévastation : rue innondées, arbres arrachés, maisons détruites. La triste realité est embellie par des filtres, qui nous plongent dans une atmosphère post-apocaliptic de cinéma.

Le site instacane (contraction de instagram et de hurricane „ouragan“) recense quantité de photos prises pendant ou suite aux déluges. Le résultat est fascinant, en voici quelques extraits :

@tararocks

@djsammmyneedlz

@edwinatoc

Eric Mack at CNET

@kimashton

 

Beau et effrayant à la fois, non ?

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris