Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
24 partages 11 Commentaires

La face B de Samsung : les smartphones aujourd'hui, les voitures connectées demain

Les entreprises high-tech aiment être sur le devant de la scène, et cela est possible puisqu'elles sont capables de maîtriser les parties logicielle et matérielle. Samsung, par exemple, est présent sur le marché des smartphones, des téléviseurs intelligents, des appareils électrodomestiques mais également... des voitures. Cette face B de Samsung pourrait dans un avenir proche avoir un impact encore plus important sur l'industrie automobile et, compte tenu du poids des technologies du géant sud-coréen, sur le marché de la technologie en général.

Ce n'est pas encore officiel, mais depuis août, Samsung et Fiat Chrysler étudient un possible partenariat qui impliquerait l'achat de Magneti Marelli, une filiale de Fiat Chrysler spécialisée dans les pièces, accessoires et composants de haute performance.

Dans une interview à Bloomberg, le PDG de Fiat Chrysler, Sergio Marchionne, a déclaré que le marché automobile est en train de changer et que les entreprises high-tech allaient débarquer en masse dans l'industrie des voitures autonomes et électriques. La position de Fiat est qu'il serait préférable d'avoir un partenariat avec ces entreprises que d'essayer de les imiter.

Samsung diposait déjà de 510 brevets relatifs aux voitures en août 2015

Si on s'intéresse de plus près au marché des voitures autonomes, on observe que Google et Apple ont déjà investi dans ce domaine depuis un certain temps. En fait, le géant de la recherche possède même un grand savoir-faire dans ce secteur, et Samsung, l'un des plus grands acteurs du monde de l'informatique, veut aussi une part de ce gâteau. Cependant, il serait faux de penser que la firme sud-coréenne débute tout juste dans le monde automobile. Selon un article publié par Forbes, Samsung est déjà le leader dans les brevets relatifs au moteur. Samsung est aussi actionnaire avec Renault de Renault Samsung Motors.

Samsung et ses brevets

Selon Forbes, Samsung diposait déjà de 510 brevets dans ce secteur en août 2015. Après le fabricant sud-coréen, nous avions Google, avec 308, Microsoft, avec 222, puis Apple avec 83. Par ailleurs, Samsung possède également une division exclusive pour les batteries lithium-ion, Samsung SDI, qui propose des batteries pour les modèles verts de BMW, par exemple.

Par ailleurs, ceux qui suivent la question du rappel des Galaxy Note 7 ont déjà entendu parlé de Samsung SDI puisque c'est cette fililale qui est à l'origine des problèmes de batterie du smartphone.

android auto connect smartphone
Samsung pourrrait ouvrir la porte de l'industrie automobile à d'autres fabricants. © ANDROIDPIT

Quel avenir pour Samsung ?

Samsung est une société qui investit dans de multiples technologies. Depuis 2015, le fabricant dispose d'une équipe de chercheurs, de développeurs et de spécialistes travaillant exclusivement dans le domaine des voitures intelligentes. En outre, ces partenariats avec les constructeurs automobiles pourraient permettre à l'entreprise d'offrir sa technologie à de nouveaux publics et d'augmenter sa popularité.

Avec Apple et Google, Samsung prend ainsi position dans un secteur convoité. L'entreprise ouvre ainsi la porte à d'autres grands fabricants de smartphones comme Huawei et Xiaomi, par exemple.

Mais plus que sa présence dans le marché de l'automobile, Samsung a trouvé un moyen d'augmenter la diffusion de ses produits avec des logiciels exclusifs, tels que Tizen. Et lorsque le fabricant combine logiciel et matériel, à l'image de la nouvelle smartwatch Gear S3, les résultats ne peuvent être que prometteurs.

A titre personnel, je partage d'ailleurs la vision du PDG de Fiat Chrysler. Je pense sincèrement qu'il est préférable d'avoir un partenariat avec les entreprises high-tech qu'essayer de les imiter. Et c'est encore mieux si ce partenariat se réalise avec Samsung, étant donné le grand nombre de brevets relatifs aux voitures qu'il détient.

Pensez-vous que les grandes entreprises high-tech d'aujourd'hui seront les grands acteurs du marché automobile de demain ?

11 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris