Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 partages 5 Commentaires

Samsung Galaxy S3 : satisfait ou remboursé ?

Quelques jours se sont écoulés depuis la présentation du Samsung Galaxy S3. Depuis, j'ai eu le temps de découvrir les creusets ce weekend et surtout, de prendre quelques instants pour me poser une question cruciale : qu'est-ce que je pense vraiment du dernier smartphone Samsung ? De son design ? De ses caractéristiques ? De ses fonctionnalités ? De tout le marketing autour de l'opération ? Voici en quelques points mon véritable avis sur le Galaxy S3.

La pré conférence de presse

Des semaines qu'on l'attendait, cette conférence de presse. Aucun dispositif n'avait été oublié pour faire monter l'excitation : teaser, site événementiel, application mobile … Difficile de passer à côté. Cependant, de la vidéo pseudo sensationnelle qui m'évoque un mauvais film de SF sans aliens ni Will Smith mais des moutons même pas clonés aux problèmes techniques qui font planter le site et empêchent de se connecter à l'application, je fais la moue. Si Samsung décide de jouer dans la cour d'Apple, il va falloir mettre les moyens et anticiper l'affluence. Le tout me donne une impression de pétard mouillé, comme quand on t'a promis un plat « spécial » à la cantine et que tu te retrouves devant un gratin de chou fleur. Verdict :


La conférence de presse – côté journalistes

3 000 journalistes ont été invité à l'un des plus gros événements de l'année. Je n'en fais pas partie. Merci Samsung de m'avoir oubliée, tu m'as ainsi évité de me faire dévisser la hanche par des malades assoiffés de technologie qui n'ont pas hésité à en venir aux mains pour faire déguerpir Fabien et ainsi avoir l'extrême privilège de chatouiller plus vite l'écran du portable de l'année. Deux mauvais points pour Samsung : 1. peut être que si on invite 3 000 personnes, il serait de bon ton de mettre à disposition plus qu'un téléphone pour 15 journalistes et puis de leur hurler, histoire de les motiver « VAS-Y COURS MAINTENANT ! Si t'es pas le premier, c'est mort pour toi, t'auras pas l'exclu et tu pourras retourner faire de l'accordéon dans le métro ! ». Et 2. mais que fait la sécurité, ils jouent au sudoku ou quoi ?

Comme on est classe, on ne dénoncera pas les vilains journalistes qui ont essayé d'avoir la peau de Fabien. Laissez-moi juste vous dire que j'ai déjà chopé le numéro d'un marabout de la place de Clichy et qu'on travaille sur une vengeance aux petits oignons. Verdict :

La conférence de presse – côté Internet

Avant, je me serai morfondue avec une boîte de chocolats en me demandant pourquoi Samsung n'a pas voulu m'inviter à sa grande messe pour tous danser autour du Galaxy S3. Grâce à la technologie et à la bonne volonté du constructeur coréen, j'ai pu suivre tout cela en direct, aux côtés de mes chers collègues internationaux, et tout vous raconter encore plus efficacement que si j'y étais – parce que oui, contrairement à l’événement londonien, Internet fonctionnait chez nous.

Et je dois dire que j'ai été plutôt emballée par la conférence de presse : des intervenants pêchus, bien préparés, des accents venant du monde entier histoire de souligner la mondialisation Samsung … On sent que la case Corée du Sud était indispensable et, même si on n'a pas tout compris de ce que JK Shin nous racontait, son enthousiasme indéniable était plutôt contagieux.

Sur le coup, j'étais un peu cynique : non mais pourquoi ont-ils besoin de répéter toutes les trois phrases que le Galaxy S3 est AMAZIIIIIIIIIIING ? On se doute bien que ça fait pas très vendeur de dire « bon les mecs, il est bof-bof, mais franchement, soyez sympas et achetez-le quand même, on a mis beaucoup d'argent dessus ». Quelques jours plus tard, je dois reconnaître que la présentation était plutôt sympa, divertissante et rondement menée. On sent que Samsung louche sur l'héritage Steve Jobs et pourtant, pas de grand manitou qui magnétise l'audience ni l'impression de faire partie d'un culte secret. Verdict :

Le design du Galaxy S3

Des mois qu'on observait sous toutes les coutures la moindre fuite de photo floue prise à moitié dans le noir. Autant dire qu'entre les procès à répétition avec Apple et l'agacement des consommateurs de devoir choisir entre des centaines de téléphones rectangulaires, aux angles arrondis, noirs, Samsung devait placer la barre haut niveau design. Le résultat n'est pas décevant, loin de là. Plus de noir, ce que je ne regrette pas, mais un bleu plutôt agréable. Je ferme les yeux sur le blanc – et non, ce n'est pas en l'appelant blanc marbre qu'on me fera changer d'avis, du blanc, pour un portable, je trouve ça vraiment affreux, mais ça n'engage que moi.

J'avais un peu de mal avec toute la symbolique de la nature et le martèlement marketing : « notre téléphone ressemble à un galet ! On a mis toute la nature dans notre téléphone ! Courrons tous nus dans des prés, main dans la main avec Eva Joly ! ». J'avais l'impression que Samsung nous prenait pour les moutons de sa publicité, qui croient tout ce qu'on leur vend, parce que l'écologie en ce moment c'est « tendance ». Parce que vraiment, comme le soulignait notre cher lecteur Thomas, ils ont déjà vu un galet chez Samsung ou quoi ?!

Finalement, après quelques jours, j'oublie les discours pseudo-verts et ne voit le téléphone que pour ce qu'il est, c'est à dire un Galaxy Nexus amélioré, à l'écran plus large et à la base réduite. Et j'aime plutôt. Par contre, gros point négatif, l'utilisation du plastique, que je détestais déjà sur mon Galaxy S2. A quand des matériaux nobles, qui rendrait justice à la puissance de l'appareil (et à son prix, 649€ sans opérateur) ? Bref, un design pas horrible, mais décevant. Verdict :

L'appareil photo du Galaxy S3

Vous devez connaître maintenant mon amour sans bornes pour les appareils photos mobiles. J'étais un peu déçue en apprenant que, malgré les rumeurs de 12 MP, Samsung s'était ici contenté d'un appareil 8 MP. C'est dommage stratégiquement quand on sait que l'iPhone 4S est déjà doté de 8MP et que sa prochaine version devrait en toute logique faire mieux.

Par contre, niveau fonctionnalités, Samsung a mis les petits plats dans les grands : vitesse de prise de huit photos parmi lesquels le téléphone choisira automatiquement la meilleure (pas encore convaincue), reconnaissance de vos amis pour leur envoyer directement les clichés … Et nous n'oublions pas que ce n'est pas le pixel qui fait l'appareil et que, dans le cas présent, les photos semblent être plus précises, plus nettes, plus claires. Ok, on aura besoin d'un test plus approfondi pour donner un avis tranché.

Satisfait ou remboursé : SUISSE

Les fonctionnalités du Galaxy S3

Alors là, je suis vraiment emballée, rien à dire. On a l'impression que c'est Noël avant l'heure : Ice Cream Sandwich combiné à TouchWiz, l'interface utilisateur Samsung, c'est un bonheur parfait. La navigation, le multi-tasking … tout fonctionne aussi fluidement que possible. Comme les rumeurs le laissaient supposer, la puce est bien une Exynos 4412 quad-core cadencée à 1,4 GHz. Fabien, qui a fait un peu le tour du propriétaire lors de son test hands on, nous l'a assuré : question performance, le S3 envoie du petit bois. Rapide et puissant, c'est tout ce qu'on attendait. Verdict :

 

Les options du Galaxy S3 – le S Voice

Il y a tant d'options ayant l'air sympathique sur le Galaxy S3, mais malheureusement, Fabien, toujours effrayé par les méchants journalistes aux dents longues, n'a pu tester que S Voice. Arrêtons-nous deux minutes sur le nom trouvé : est-on taquin en Corée ? Alors oui, S pour Samsung, mais comment ne pas penser à un autre assistant vocal qui a fait couler beaucoup d'encre, Siri ? En ces temps de guerre de brevets, je tire mon chapeau à Samsung pour son impertinence.

S Voice, sinon, fonctionne impeccablement (en tout cas durant la minute pendant laquelle Fabien a pu essayer de lui tendre des pièges, à base de questions comme « Indique moi le bar le plus près ASAP »). Même si je pense que j'aurais du mal à m'habituer à parler à mon téléphone comme je parle à mes potes (schizophrénie, bonjour !), je dois avouer que S Voice est LA fonctionnalité qu'on attendait sur Android. Bravo, Galaxy S3. Verdict :


La publicité du Galaxy S3

Vous avez déjà peut-être pu lire mon avis ici, je ne vais pas en remettre une couche. Quelques jours et autant de visionnages plus tard, il ne me reste qu'un mot que j'emploierai plusieurs fois : beurk beurk beurk. Copie à revoir ! Cependant, je tiens à souligner qu'on a échappé au pire, Samsung n'étant pas toujours connu pour ses publicités de bon goût, on aurait pu avoir un rappeur à la gloire du constructeur coréen dans ce genre là (attention, ceci n'est pas une vidéo parodique).



Résultat des courses : pour le moment, les fonctionnalités l'emportent et, si je suis plutôt emballée par le S3 en lui même (moins par le dispositif marketing qui l'entoure). J'attends de tester le téléphone finalisé pour donner un avis tranché mais je suis d'ores et déjà sûre que le Galaxy S3 est destiné au même succès que son prédécesseur. Car oui, après tout, le super smartphone est conçu pour les humains, non ?

Et vous, alors ? Je suis sûre que vous avez été submergés d'informations depuis jeudi dernier, et maintenant que l'excitation des débuts est passé, que pensez-vous du Galaxy S3 : satisfait ou remboursé ?

5 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Jay !
    • Mod
    9 mai 2012 Lien du commentaire

    Un Galaxy... 4S ?
    Même s'il est vraiment bien d'un pur point de vue de geek, je ne regrette vraiment pas d'avoir opté pour le One X (commande expédiée, il arrive !) que j'ai pu avoir en mains dans sa version démo...
    L'impression est vraiment bonne, la coque tombe parfaitement dans la main( dans la mienne en tous cas), le toucher est flatteur et l'écran... magnifique.
    Alors moi qui m'y connais en galets, c'est pas un p'tit coréen qui va me la faire à l'envers...

  • Et oui, ce S3 a tout ce qu'il faut pour séduire les amoureux de la technologie et pourtant, il ne séduira pas les amoureux du design. Je dois reconnaître que j'apprécie aussi certains aspects des produits Apple et que j'ai eu du mal à faire une croix sur l'esthétisme qu'ils offrent. Un point à travailler pour Samsung, peut être pour un Galaxy S4 ?! :)

  • Incontestablement chère Anna. Ce SIII culmine même si parfois il reste quelque amertumes sur certain point (comme le capteur cmos) ; Mais me permet d'insister sur l'aspect esthétique qui est trop souvent négligé chez Samsung (smartphone) hormis la game Wave qui s'en sort plus honorablement. C'est donc regrettable car il ne séduiront pas les amoureux de la pomme. Moi je mange dans les 2 gamelles :))

  • D'accord avec toi, sur l'esthétisme, on repassera. Par contre, niveau fonctionnalité, ce nouveau Samsung place la barre très, très haut.

  • Une fois plus Samsung nous offres une belles boites en plastique. Quelle horreur ! A ce prix la c'est du foutage de tronche. Auncun effort. Même HTC qui ne brille pas par l'esthetique de ses modèles, s'en sort mieux.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris