Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
2 min de lecture 1 partage 10 Commentaires

Rachat de SFR : Numericable a-t-il triché ?

Bouygues Telecom commence à se montrer très critique face aux négociations exclusives entre Vivendi et Numericable quant au rachat de SFR. Selon la firme de Martin Bouygues, l'entreprise de Patrick Drahi aurait "triché".

teaser sim free sfr
© AndroidPIT

"Cet appel d'offres a été mené de bout en bout de manière opaque par Vivendi. Nous n'allons pas nous laisser faire et le gouvernement non plus."

C'est la citation publiée par Le Monde d'un proche de Bouygues. Les partisans du groupe dénoncent des zones d'ombre dans les négociations, arguant que Vivendi aurait facilité la victoire de Patrick Drahi. Le groupe propriétaire de SFR se défend de telles accusations : 

"La gouvernance et la rationalité de cette décision ont été exemplaires."

Henri Lachmann, administrateur de Vivendi

Dans l'affaire, Free également souffrirait d'une décision en faveur de Numericable : si Bouygues ne rachète pas SFR, alors le deal concernant la revente de son réseau à la firme de Xavier Niel ne tient plus. 

Numericable aurait été informé de l'offre de Bouygues en avance

Toujours selon Bouygues, Patrick Drahi aurait bénéficié d'un avantage en ayant accès à l'offre de Bouygues avant de déposer la sienne. Pour résumer, Numericable a pu rajouter 450 millions en plus, juste pour faire plaisir à Vivendi. Bouygues a donc été désavantagé dès le départ. 

"450 millions d'euros en cash, on peut pas cracher dessus."

En fait, ce que reproche Bouygues et l'État à Vivendi, c'est d'avoir choisi Numericable à l'avance, et pour des raisons doûteuses. 

Qu'en pensez-vous ? Est-ce que Bouygues a encore une chance de l'emporter ? 

Source : Le Monde

1 partage

10 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Malheureusement seul le pourvoir de l'argent l'emporteras au détriment du reste et plus précisément des emplois.

  • Tribalisme, Bouygues n'a aucune chance.

  • va t-on continuer à laisser des boîtes étrangères à investir et faire du pognon en France et tout rapatrier dans des paradis fiscaux sans que nous ne puissions rien dire et ainsi perdre des retour financier important, ou favoriser des entreprises françaises qui investissent et payent en France ? évidemment Bouygues a ses défauts mais au moins il contrib à la France...

  • neuf telecom me manque...

  • pour que Martin s'acharne a ce point la soupe doit être bonne !!
    perso je ne veux pas de duo bouygues/SFR !!

  • j'ai bossé pour numericable, je confirme, une grosse merde et des pratiques douteuses (surtout pour forcer la vente à des vieux). je compte sur Bouygues pour renverser la situation et récupérer SFR...

  • Zekje 25 mars 2014 Lien du commentaire

    pourquoi donc , argumente ...

    perso je préférais numericable , car
    -SFR et bouygues c est les mêmes services DONC il y aura doublon de personnels donc licenciement
    -Bouygues cède son réseau pour acheter celui de SFR .... c est un aveux de réseau en carton de la part de bouygues ( je suis abonné bouygues et je perd pas mal d appels )
    -Martin bouygues était bien critique après les romanichels qui occupaient le terrain du chateau ... aujoud hui il est prêt a lui donner son réseau ... comment peut t on retourner sa veste aussi vite ? ( et j aime pas le bonhomme )
    -A.Montebourgs ( comme tout le gouvernement ) n a pas a s immiscer dans les affaires de sociétés privées , certes il y a de l emploi en jeu, mais justement je pense que l offre de bouygues est la plus destructive , donc a part du copinage et des dessous de table, je vois pas ce qui motive le gouvernement , de plus je pense qu il ne sert a rien ( son poste coute combien par an au contribuable ? car a part faire des promesses, il a sauvé combien d emplois jusqu a ajd ?
    -si bouygues rachète, on repasse a 3 opérateurs ... ou comment remonter les marges ( traduction les prix des abonnement ou faire payer des services supplémentaires )
    -comme par hasard, on découvre que numericable c est le mal car son pdg est basé en suisse ... mon dieu, il n y a pas de siege de total a geneve ni alsthom ? ou comment tenter de discréditer une marque ( qui au passage essaye depuis des années de remonter son image )

    perso je suis abonné numéricable, certes il y a des pannes, mais entre 100 mega et un ping d enfer et pleins de chaines en vrai HD , ou l adsl a 2 mega et pas de TV le choix est vite fait ....

    • Le truc c'est que si Numericable rachète, n'ayant aucune infrasctructure pour moderniser le réseau de SFR, ils doivent s'y mettre...
      Vivendi a été forcé de vendre SFR à cause de ses actionnaires qui veulent éviter que le groupe n'investisse trop d'argent - et donc des dividendes potentielles à court terme - dans le réseau SFR, qui en a bien besoin...

      • Zekje 25 mars 2014 Lien du commentaire

        pourquoi aucune infrastructures ?
        Numericable n'as t il pas une bonne capilarité fibre en ville ( grosses villes uniquement ) , un backbone qui passe par toutes ces villes, (en parallele du reseau de completel )
        d ailleurs , ce n est pas numericable qui fournit son reseau pour quelques antennes de bouygues et de SFR ? sans compter les offres bybox/darty cable qui passent par le reseau nc?

        je pense qu au contraire, la complementarité entre numericable completel et SFR peu faire un bon operateur.

        mais bon il ne faut pas se faire d illusions, tout vas etre fait au niveau du gouvernement qui prefere les dessous de table du copain Martin B....

  • Moi je dis faut que sa soit Bouygues qui doit récupérer SFR

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris