Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Quelles stars pour les publicités Android ?

On a beau être un site Android, il y a bien une chose qu'on envie à Apple, ce sont ses publicités. Plus besoin de preuves, l'entreprise de Steve Jobs est experte ès marketing et sait que pour vendre, il faut donner envie. Résultat, des publicités amusantes mettant en scène Siri s'offrent des ambassadeurs de luxe : Samuel L Jackson (acteur à chapeau le plus cool du monde), Zoeey Deschanel (nouvelle fiancée indie-frangée des Etats-Unis) ou encore Martin Scorsese (légende vivante aux 75 nominations aux Oscars). Côté Android, on a vaguement essayé avec la bombe Fox ou l'inénarrable Beckham mais il manque du strass, de la paillette. Voici nos quelques recommandations aux constructeurs : voici les stars qui devraient vanter leurs mérites.

Samsung : le géant au grand cœur

Samsung est partout, tout le temps. Impossible de tourner la tête sans voir un nouveau produit, une nouvelle publicité, un nouveau procès, une nouvelle rumeur. Pourtant, l'entreprise coréenne manque encore de stars pour encenser ses produits. D'accord, David Beckham est une célébrité à la belle gueule indéniable, mais aussi quand on est aussi expressif qu'un épi de maïs, il est difficile de vendre autrement qu'en montrant ses muscles. Pour le Samsung S3 et les prochains produits phares du géant des smartphones, il nous faut une star planétaire qui pourrait en profiter pour faire une belle action humanitaire et reverser son cachet à une association, George Clooney style. On veut du Brad Pitt ou du Leonardo di Caprio et on ne veut rien d'autre.

  


HTC : discret mais élégant

La santé d'HTC n'est pas au beau fixe, les investisseurs font la tête, les bénéfices sont en chute libre … Pour redorer l'image de la marque et recommander ses téléphones de haute qualité mais parfois éclipsés par les premiers rôles Samsung ou Apple, il nous faut une valeur sûre, quelqu'un qui attire le dollar avec seul son nom sur l'affiche mais également une personne assez humble pour accepter d'être relégué de temps en temps aux seconds rôles si le film en vaut la peine, même avec une carrière exemplaire. Il faut à HTC … Samuel L. Jackson, l'acteur le plus rentable du cinéma. Zut, il a déjà été repéré par Apple. Fonctionne aussi avec une ex star mondiale à la classe indéniable mais qui n'a plus rien fait depuis des lustres, comme Hugh Grant.

  

 

Sony : l'amoureux de la belle image

Sony est connu pour ses téléphones aux appareils photo d'exception. Pour vanter leurs mérites, rien de tel qu'un réalisateur connu pour l'intransigeance de sa mise en scène et pour ses images léchées. Wes Anderson, qui a déjà composé une vidéo de présentation pour la marque et déjà homme sandwich pour American Express, serait parfait. Grand public, ses films lui ont assuré une reconnaissance mondiale tout en étant clairement destiné à un public de connaisseurs. La clientèle parfaite de Sony ? Autre option : sauver Tim Burton de son tourment en lui proposant d'arrondir ses fins de mois grâce à une publicité du même acabit que ses premiers longs métrages.

   

Motorola : de l'action !

Motorola, c'est le portable de terrain, celui qui n'a pas peur de se retrousser les manches pour gravir des montagnes. Ce n'est pas le plus joli de ses copains, ce n'est pas non plus le plus performant mais c'est sans contexte le plus robuste, celui qui ne vous laissera pas tomber. On a donc besoin d'un homme d'action, un homme des situations dangereuses qui sait désamorcer une bombe avec ses dents. On pense à Vin Diesel ou Jason Statham, si Bruce Willis n'est pas dispo, bien sûr.

     

Huawei : le nouveau riche

Huawei a un objectif simple : conquérir le monde. Pour cela, l'entreprise chinoise sait qu'il faut mettre le prix et n'a pas peur de signer de gros chèques. Il lui faut une représentante arriviste qui sait que pour y parvenir, il faut charmer. Quelqu'un qui sent encore un peu le plastique, même avec plein de choses chères sur le dos. Paris Hilton serait la candidate rêvée. Autre option, quelqu'un avec un nom aussi imprononçable que Huawei : Apichatpong Weerasethakul, Palme d'Or 2010 à Cannes, est tout trouvé.

  

Et vous, qui imagineriez-vous dans les publicités de nos smartphones préférés ?

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris