Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
Opinion 44 partages 15 Commentaires

Le problème de Google Allo va plus loin que sa terrible gestion des données personnelles

Depuis son lancement le 21 septembre dernier, Google Allo n’a cessé de soulever la polémique. Même si l’application bénéficie d’une bonne ergonomie, ce sont ses paramètres de vie privée qui ont détourné beaucoup d’utilisateurs. Même si c’est effectivement important, ce n’est pas le seul problème d’Allo, puisqu’il semblerait que Google ne comprenne pas l’importance d’un vrai lancement mondial.

Si vous tenez à votre vie privée, alors Allo n’est pas fait pour vous. Il est avéré que la nouvelle application de messagerie de Google souhaite avoir accès à la quasi-totalité de votre mobile, mais c’est aussi l’un des moins discrets, et une des applications les moins soucieuses de données personnelles existantes à l’heure actuelle.

Pour faire court, Allo ne chiffre pas vos données de bout en bout par défaut (comme la vaste majorité des applications de ce type). Ce type de chiffrement peut être activé en mode incognito, mais en faisant cela, on doit se passer de l’option la plus singulière de l’application : Google Assistant. Par ailleurs, pendant sa conférence I/O, Google a annoncé que les conversations ne seraient pas sauvegardées, mais ce n’a pas été le cas au final. En réalité, Google va sauvegarder toutes les informations envoyées dans l’application afin d’améliorer son service.

En conséquence, Allo a généré un débat public, où beaucoup d’observateurs ont recommandé de ne pas installer l’application s’ils souhaitent garder leur vie privée intacte. Parmi eux, Edward Snowden, une figure centrale du mouvement de sensibilisation à la vie privée dans l’espace numérique, a vivement recommandé à la communauté des internautes de ne pas installer Allo.

Cela en dit long sur l’application et devrait être assez pour garder la majorité des utilisateurs à l’écart. Ceci dit, même si les paramètres de vie privée étaient nickel, il reste quelque chose que Google n’a pas semblé apprendre, et cela transforme le lancement d’Allo en désastre total.

Étonnamment, Google ne semble pas comprendre l'importance d'un lancement véritablement mondial

Contre toute attente, Google ne semble pas comprendre l’importance d’un lancement véritablement mondial. Google Assistant est la fonction-clé d’Allo, et elle la met au-dessus des autres applications de messagerie. Que ce soit en conversation privée ou en groupe, Google est capable de faire des suggestions comme si c’était juste un autre utilisateur. L’application de cet outil reste hasardeuse, mais elle est originale et inégalée pour le moment. Mais le problème le plus flagrant est… que l’application n’est disponible qu’en anglais.

ANDROIDPIT allo review 1
Google Assistant est la principale fonction d'Allo. © AndroidPIT

Bien sûr, ce n’est que temporaire, et Google la rendra disponible dans d’autres langues, mais rien que ça, c’est un problème. La firme ne semble pas se soucier de se priver d’une grande base d’utilisateurs non-anglophones à l’heure où elle essaie de dominer un secteur plus que jamais international. Tenter de faire adhérer tous ses utilisateurs à travers le monde dès le départ est essentiel. Cela veut dire que si la fonctionnalité-phare n’est rendue disponible à travers le monde que des mois après le lancement, la majorité du public ne sera pas intéressée.

PV
Pierre Vitré
J'utilise uniquement des applications dans ma langue native
Qu'en pensez-vous ?
333 votants
50
50

Google conserve un avantage grâce à son savoir-faire en machine learning (apprentissage naturel). Ce n’est pas la première fois que la compagnie tombe dans ce piège. Tap, une des fonctionnalités les plus attendues d’Android 6.0 Marshmallow, n’a été mise à disposition qu’en anglais pour les premiers mois. Et elle a été traduite en d’autres langues bien après.

En abandonnant sa fonctionnalité la plus cruciale de sa nouvelle application sur plusieurs marchés, Google perd une immense opportunité. C’est d’autant plus décevant quand on sait que Google a un clair avantage avec son innovation en machine learning et des services comme Google Translate.

google translate hero 2
Google a un avantage majeur sur l'apprentissage naturel. © ANDROIDPIT

Avec son iOs 10, Apple a dévoilé une nouvelle fonctionnalité qui anticipe les emojis en fonction des mots que l’on écrit. Point étonnant : elle est déjà disponible dans le Google Keyboard sur iOs mais pas pour Android, et elle est déjà prise en charge par d’autres claviers. Le nouveau service fonctionnait sans problème en anglais et en espagnol dès son lancement, et il a été lancé en même temps dans d’autres marchés.

Pour beaucoup (dont moi), Allo n’est pas une application recommandable pour plusieurs raisons, et même si c’était le cas, il n’aurait pas rencontré le succès escompté, car un lancement partiel dans beaucoup de pays génère du désintérêt.

Et vous, vous êtes plus optimistes sur les chances d’Allo ? Pensez-vous que Google a tout compris avec sa nouvelle application ? Donnez votre avis dans les commentaires ci-dessous.

Article traduit de Sergio Colado pour AndroidPIT.es

15 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • ça ne marche pas en français.

  • Toutes les applications ont des défauts, même les plus rédhibitoires. Mais ça c'est relatif, et l'utilisateur est versatile, prêt à brûler ce qu'il a aimé hier ou à encenser ce qu'il n'a pas adopté d'emblée.
    Je sais, par expérience, que l'utilisateur moyen n'adopte pas ce qu'il ne juge pas utile dans l'immédiat. Même quand on lui suggère, qu'on prend le temps de lui montrer comment ça marche et l'intérêt qu'il peut en tirer en terme de productivité et la satisfaction que ça lui procure. Et il le repousse encore plus si il y a des inconvénients.
    Mais dès que d'autres, à son niveau, le lui ventent et qu'ils deviennent nombreux, il a l'attitude inverse en se disant qu'il peut s'adapter aussi.
    Et c'est là, que je souris. parce que ça fait bien longtemps que j'ai démonté les ressorts de l'appli, ce que ça apporte et comment ça transforme nos pratiques.
    Allo est perfectible. Si Google ne se met pas à dos la communauté, Allo pourrait bien finir par s'imposer, au terme de plusieurs transformations.

  • On peut comprendre d'après l'opinion affiché de l'article (je ne connais pas assez bien le problème pour être plus affirmatif) que le souci premier de Google est l'utilisation de cet appli pour les utilisateurs parlant anglais prioritairement.
    Et si cela est effectivement le cas, c'est la recherche des données personnelles de ces locuteurs qui doit être recherchée en premier par Google, c'est ma lecture de l'article.
    Les promoteurs de Google (que je respecte, suivez mon regard) ne seront pas forcément de mon avis et c'est leur droit.

    • 19
      celio depuis 2 mois Lien du commentaire

      Il faut arréter avec l'anglais "open my email" c'est pas du bac plus 12 quand même et puis pour la gestion des données on peut parler de facebook twitter and Co ??

      • Très franchement, vu le vocabulaire utilisé par ces applis (pas celui des utilisateurs), je préfère encore que l'interfacer este en anglais que d'avoir une traduction mal faite et incompréhensible.
        La traduction littérale est souvent très malheureuse.

    • Rideau depuis 2 mois Lien du commentaire

      Pour l'anglais l'application est en majeure partie traduite en français, ce n'est que Smart Reply et Assistant qui ne le sont pas. Mais si tu déplis le menu Hamburger les onglets contacts bloqués, paramètres seront en français, les paramètres sont en français, les fiches contacts sont en français, l'explication du mode incognito est en français... et concernant les données personnelles, le mode incognito, comme celui de Chrome, ne récupère aucune données.

  • "Google va sauvegarder toutes les informations envoyées dans l’application afin d’améliorer son service."

    N'est-ce pas ce que fait Microsoft avec Windows 10? Et Google n'exploite-t-il pas déjà nos données pour nous assister avec Google Now?

  • J'avoue ne pas bien comprendre ou veut aller Google sur le coup

    D'un coté, Assistant me semble appelé à remplacer Google Now (il propose le meme genre de service en tout cas)
    Dans ce cas, pourquoi l'intégrer à une application de messagerie? La logique voudrait plutôt d'en faire une appli a part entière prenant à terme la place de Google Now.

    Et Inversement, alors que Hangouts intègre simplement texte, videos, images, video chat dans une seule application, multi plateforme qui plus est (client PC via Chrome) on se retrouve avec des applis séparées (Allo et Duo), utilisables uniquement sous Android avec authentification par le numéro de téléphone (pas compatible tablette donc!)

    • Rideau depuis 2 mois Lien du commentaire

      Assistant n'est pas ammené à remplacer Google Now mais plutôt Ok Google, qui est trop souvent confondu avec Now. Now est un assistant proactif qui donne des informations sans qu'on n'ait à les demander (météo, restaurant, trafic pour les trajets réguliers, heure de départ conseillée pour arriver à l'heure à un rendez-vous, carte d'embarquement...) Assistant n'a pas pour but d'être présent n'importe quand comme Ok Google mais de s'immiscer dans nos conversations sur Allo pour donner des informations complémentaires.

      • Tout les observateurs ont au contraire fait remarquer, à l'occasion de la sortie des nouveaux "Pixels", qu'Assistant a vocation à remplacer à terme Google Now (ou son module "Ok Google" pour ceux qui préfèrent le nommer ainsi)
        Exemple, parmi bien d'autres, dans l'article "Google Assistant n’arrivera pas immédiatement sur les autres smartphones Android" sur le site "presse citron":
        "Google Assistant est un peu une version améliorée de Google Now"

    • comment je vais faire avec mon téléphone double sim pour m'authentifier dans les applis?

    • " pourquoi l'intégrer à une application de messagerie? La logique voudrait plutôt d'en faire une appli a part entière prenant à terme la place de Google Now"
      Je crois que la stratégie de Google est tout autre et veut concurrencer les outils de Microsoft.
      Messenger aussi devient une appli autonome, plus puissante, et faisant appel à des bots qui dialoguent avec vous, comme n'importe quel contact, pour vous assister.
      Et ça ira même plus loin puisque ces bots devraient être capable d'intervenir n'importe où dans l'interface de votre terminal.

  • A lire les premières réponses à la questions posée, les avis sont partagés (50%-50%)
    Dire du mal des applis phares de Google ne procure pas un assentiment général ... (oui, j'ai un petit sourire même pas gêné !)

  • Rideau depuis 2 mois Lien du commentaire

    Le cryptage des messages est une chose importante pour vous, vous pouvez toujours activer le mode Incognito et vous aurez un cryptage de vos messages similaire à celui des autres applications de messagerie.
    Mais vous pouvez aussi choisir de le désactiver et utiliser des fonctions comme Assistant et Smart Reply que vous ne trouvez sur aucune autre application de messagerie. Pourquoi se plaindre d'avoir le choix ? Vous tenez au cryptage, activez simplement le mode Incognito. Ou Allo(rs) ne l'activez pas et profitez de fonctionnalités disponibles nulle part ailleurs. Allo(rs), où est le problème ?

    Et puis il n'y a rien d'étonnant dans le fait qu'Assistant ne soit pas disponible avec le mode Incognito. Un téléphone n'est pas assez puissant pour faire ce que fait Assistant sans communiquer avec les serveurs de Google qui doivent ensuite avoir accès au contenu du message, c'est impossible de faire fonctionner Assistant assez rapidement sur votre téléphone. C'est drôle de vouloir une application de messagerie complètement chiffrée mais de se plaindre de ne pas pouvoir faire fonctionner une intelligence artificielle qui doit analyser vos messages. Ça revient à demander à quelqu'un de mettre votre argent dans un coffre-fort fermé avec un code que personne ne connaît et ensuite de lui demander de compter vos sous...

    Et vous dites que le problème de traduction est lié à ces fonctions d'intelligence artificielle. Allo(rs) activez le mode incognito, vous n'aurez pas ces fonctionnalités, mais tout sera dans votre langue. Ou ne l'activez pas, et ignorez tout ce qui est en anglais. Le reste de l'application est traduite : "rédigez votre message", "saisissez un nom ou un numéro de téléphone", "démarrer un chat en groupe", "démarrer un chat en mode navigation privée", "inviter"... c'est de l'anglais tout ça ?

    Allo n'est pas parfaite, il lui manque plein de choses comme le support de SMS mais je ne suis vraiment pas convaincu par les arguments de l'article.

  • 19
    celio depuis 2 mois Lien du commentaire

    Sans aucun doute Google a des difficultés à se faire sa propre promotion ce qui est assez étonnant d'ailleurs. Par exemple avant de venir chez Android j'étais pas fan de Google j'ai eu un compte gmail pour avoir un compte sur mon S3 et c'est au quotidien que je me suis rendu compte des nombreux avantages de Google en gros c'est un peu comme dans un vide grenier on y va pour voir et on repart avec le Graal par exemple qui sait que Inbox est multi- compte ( il suffit pour cela de rajouter son compte outlook dans Gmail avant !!) et quelle autre boîte mail a une extension qui permet d'enregistrer pour plus tard n'importe quelle page web ??

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris