Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
55 partages 23 Commentaires

Pourquoi les gens ont-ils peur d'acheter un smartphone chinois ?

Analyser des chiffres est loin d'être aussi simple que l'on pourrait le penser. Les smartphones chinois illustrent assez bien ce problème : ils sont moins chers que leurs concurrents, ont des fiches techniques généralement intéressantes mais pourtant ils sont loin d'être en tête des ventes. Pourquoi ? Il suffit de regarder sur Internet : les gens semblent vouloir éviter d'en acheter. Regardons ensemble pour quelles raisons.

Bien qu'ils présentent plusieurs avantages, les smartphones chinois n'arrivent pas à vraiment gagner le coeur des utilisateurs. Nous allons nous intéresser ci-dessous aux différentes tares que l'on associe à ces appareils et, dans la mesure du possible, tenterons de distinguer le vrai du faux.

AndroidPIT xiaomi mi note pro hero
Xiaomi fait partie des marques chinoises les plus populaires. © AndroidPIT

La fiabilité des revendeurs

Mettons les choses au clair dès le début : les marques chinoises ne se résument pas à Lenovo, Honor/Huawei, OnePlus, Xiaomi et Meizu. Il y en a bien davantage, et la plupart sont assez (voire totalement) méconnues en Europe/France. Bien sûr, les geeks comme nous ont tendance à suivre l'actualité high-tech et à creuser le sujet sur Internet, mais le commun des utilisateurs, lui, n'en a aucune idée et achète généralement les smartphones qui lui sont proposés en boutique.

Certaines marques commercialisent elles-même leur smartphone via leur plateforme d'achat (par exemple Huawei/Honor avec VMall), d'autres ne commercialisent pas officiellement leur produit en France et doivent passer par des revendeurs. En soi, rien de bien anormal jusqu'à présent.

Certains revendeurs sont plus professionnels que d'autres

Le problème, c'est que certains revendeurs sont plus professionnels que d'autres : certains n'envoient pas le produit, d'autres le surtaxent énormément, d'autres encore envoient un appareil défectueux, etc. Internet étant ce qu'il est, les mauvaises expériences sont vite relayées et une fois dans l'esprit des gens, il est difficile de les déloger. Il est vrai que certains fournisseurs ne sont pas fiables, mais il faut quand-même préciser que d'autres sont dignes de confiance. Je pense notamment à Xiaomi-France pour Xiaomi, ou à Phonedroid pour un choix plus large. GearBest a une réputation un peu plus mitigée mais je connais plusieurs personnes qui en sont très satisfaites.

Pour résumer, il faut garder à l'esprit qu'il y a des mauvais fournisseurs mais il y en a aussi des bons. Ma collègue Rosa a eu une très mauvaise expérience en commandant chez un revendeur, cela ne veut pas dire que vous aurez la même si vous vous adressez à un revendeur plus sérieux.

La qualité parfois discutable

Il s'agit ici de l'aspect matériel du téléphone, l'aspect logiciel sera abordé plus bas. Ce point est très intéressant. Dans notre société où tout s'achète et où le concept de qualité est, pour beaucoup de gens, obligatoirement proportionnel au prix, il semble inconcevable d'avoir de la qualité à un moindre coût. Ici encore, il ne faut pas généraliser : certains appareils sont de la camelote, d'autres non.

BP
Benoit Pepicq
La qualité des smartphones chinois n'est pas pire que celle des autres marques.
Qu'en pensez-vous ?
50
50
487 votants

Il est évident qu'un flagship concurrent, bien plus cher (tel que le Galaxy S7 de Samsung, pour ne citer que le plus connu), peut être considéré de meilleure qualité. Il dispose d'un meilleur matériel et/ou de meilleurs composants et/ou de plus de fonctions (utiles pour certains, inutiles pour d'autres). De plus, certains smartphones chinois ne sont pas compatibles avec les fréquences 3G/4G françaises, d'autres présentent certaines limites avec les GPS...

Les smartphones chinois proposent donc moins, mais à moindre prix. La finition est peut-être moins travaillée, mais (en fonction des modèles) elle est loin d'être hideuse non plus. Au niveau des composants, chacun a sa propre expérience. J'ai moi-même un Honor 5X et, du jour au lendemain, mon lecteur d'empreintes digitales a cessé de fonctionner. Est-ce que cela veut dire que Honor ne fait pas de la qualité ? Non, cela pourrait tout aussi bien arriver avec une autre marque. Les flagships essayent d'atteindre (et j'insiste sur le concept d'essai car, selon moi, ils n'y arrivent pas) la perfection sur tous les plans. Les chinois sont moins ambitieux, ce n'est pas pour autant qu'ils sont tous mauvais.

AndroidPIT honor 5x 8818
Du jour au lendemain, le lecteur d'empreintes digitales de mon Honor 5X a rendu l'âme. © ANDROIDPIT

Le service après-vente parfois inefficace

Lorsque le produit ne fonctionne pas/n'est pas comme annoncé, l'utilisateur se tournera vers le service après-vente. S'il s'agit d'un revendeur peu fiable, il est possible qu'il refuse de vous aider (c'est peut-être même une part du contrat, lisez bien les règles du revendeur avant de les accepter). Heureusement, certains sont fiables et font leur possible pour vous venir en aide. Cependant, la mauvaise réputation du SAV chinois colle à la peau, et ce n'est pas ma collègue Rosa qui vous dira le contraire car il lui a fallu des semaines pour avoir des résultats concrets auprès du SAV.

D'après mon expérience, aucun service client n'est à la hauteur des espérances de ses utilisateurs. : nous y trouvons le meilleur comme le pire. Que ce soit Samsung, Huawei, LG ou n'importe quel fabricant, nous ne sommes jamais à l'abri de rencontrer des problèmes. Certains en seront très satisfaits, d'autres diront que c'est une horreur d'avoir à les contacter, un petit peu à l'image des opérateurs téléphoniques.

Aucun service client n'est à la hauteur des espérances de ses utilisateurs
BP
Benoit Pepicq
Je ne trouve pas que les smartphones chinois soient pires que les autres au niveau de la stabilité du système
Qu'en pensez-vous ?
50
50
406 votants

Une version logicielle assez particulière

 Ce point est assez intéressant. Nous pouvons lire très souvent sur Internet (parfois même dans nos commentaires) que les interfaces chinoises telles que EMUI, MIUI et Flyme OS sont mauvaises.

Je suis le premier à dire qu'il y a des bugs sur EMUI, et que cette interface n'est pas toujours très intuitive. Ceci dit, des bugs j'ai pu en voir sur bon nombre d'appareils. Je ne trouve pas que les smartphones chinois soient pires que les autres en termes de stabilité. C'est tout au moins ce que j'ai pu remarquer avec ma propre expérience.

Toutefois, je concède tout à fait qu'elles sont différentes, qu'elles nous emmènent aux antipodes d'Android Stock, qu'elles ressemblent beaucoup à iOS etc. Je n'aimerais pas avoir Flyme OS sur mon propre smartphone, mais cela ne veut pas dire que les Meizu sont de mauvais smartphones, ni que Flyme est inutilisable.

Les smartphones chinois sont disponibles à bon prix mais sous certaines conditions, chacun est libre de les accepter ou non. C'est comme tout : il vaut mieux être bien informé, et même en l'étant nous ne sommes pas à l'abri d'avoir un problème. Est-ce que vous achèteriez un smartphone chinois ?

23 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Personnellement, les smartphones chinois me conviennent parfaitement, ils ne sont pas pires que les autres mobiles sur le marché mais à des prix attrayants. Il faudrait juste avant bien savoir le SAV avant de passer à l'achat.

  • quand c'est bcp moins cher, on est prêt à acheter n'importe quoi. Trop peu cher, on se méfie.
    pour les smartphones chinois, se soucier d'abord de la notice et de la langue de l'interface, puis vérifier si tout fonctionne dans le pays où on va l'utiliser (play store, bandes de fréquence, updates )
    Et enfin, considérer la disponibilité du sav, la durée et le champ d'application de la garantie.
    Ça vous tente encore ou ça vous calme?

    • Quand on peut en trouver en boutiques spécialisée comme "Bouygues Télecom" ou grandes surfaces spécialisées comme "Boulanger" avec du personnel formé (si j'en crois un dirigeant d'Honor France le déclarant sur "Les Numériques" mais qui apparait aussi dans le stock du magasin le plus proche de chez moi - Bouygues -) on peut changer d'avis. Ça concerne au moins le 7 Premium et peut-être le 5X. Ça commence à me tenter et si le 8 a un aussi beau ramage que son beau plumage, je ne vais peut-être pas savoir attendre bien longtemps.

      • c'est marrant ça me rappelle le moment de la commercialisation de la 306 Peugeot où pas mal de gens ne jurait que par les japonaises et en particulier Honda.
        Et ils finissaient tous par acheter français en reculant devant la difficulté à trouver des pièces et un support pas trop éloigné pour réparer leur Honda !!

  • iCleyT depuis 6 mois Lien du commentaire

    Mon honor V8 n'a rien a envier aux prestigieux...

  • otto depuis 6 mois Lien du commentaire

    très satisfait de mon Xiaomi Mi5 128Go et MIUI 7.5 très sympa d'utilisation.

  • Luc ki depuis 6 mois Lien du commentaire

    Rien à voir mais petite mise à jour sur #SamsungGalaxyS7edge

  • Entièrement satisfait de mon bq aquaris m5, espagnol de nom mais chinois de cœur... Il remplace sans honte mon Sony Xperia Z2. Me femme est aussi très satisfaite de son honor 5x,bien plus fiable que les HTC qu'elle a eu par le passé...

  • alban depuis 6 mois Lien du commentaire

    j'ai eu un kingzone z1 il fonctionnait parfaitement.

  • Tiguan depuis 6 mois Lien du commentaire

    PAs peur non plus j'ai eu un huawei P 7 , un Oppo F1plus et là le P9 .

  • alain depuis 6 mois Lien du commentaire

    Effectivement, le problème majeur, c'est de trouver un revendeur. Personnellement je passe par un ami chinois, qui se le fait livrer vu qu'il a cette possibilité là. À tout hasard, il faut savoir que Samsung n'est que 3ème sur le marché chinois. Concernant la ressemblance qu'il peut y avoir, la copie visuelle ne signifie pas clonage. De toute façon, les téléphones finissent par tous avoir la même apparence. Reste le visuel des surcouches.. Mais là, c'est comme pour les claviers, chacun ses goûts..

  • Ça fait plusieurs années maintenant que j'achète chinois et j'en suis très content. Ils avaient le meilleur rapport qualité prix et maintenant ils sont même les plus performants.
    Cependant, on a du mal à les trouver tant leur succès en Asie est important.
    Je m'intéresse au Zuk z2 pro et au Letv Le Max 2 et impossible de les trouver avec la configuration désirée.

    • Salut, va sur le site smartophone, le top 4 ieme smartphone pour ma part, le dernier le letv le max pour 300 euros avec le multilingues

  • Moi j'adore le OnePlus 3

  • Rideau depuis 6 mois Lien du commentaire

    Ce qui me dérange chez les chinois c'est leur ressemblance avec Apple sur le point de vue matériel ou logiciel. EMUI, MIUI et autres surcouches chinoises sont des copiés-collés d'iOs. Certes très complétes mais atrocement moches. Et du côté matériel, Honor 8 et Xiaomi = iPhone 6.
    Ce commentaire ne s'applique pas à Oneplus, j'adore leurs téléphones pour leur faible surcouche et leur philosophie moderne qui se différencie pas mal des autres constructeurs "traditionnels".

    • Faut-il en conclure, à ton avis, qu'Apple ou Samsung (aussi), en tant que marques traditionnelles n'ont pas de "philosophie moderne", je sais que cet "avis" plus proche d'un jugement d'ailleurs ne fait pas l'unanimité, ici ou ailleurs, et je connais ton peu d'intérêt pour la pomme croquée mais j'aimerais mieux sentir d'où elle provient.
      Pour ne pas que tu te sentes stigmatisé (c'est pas le but) je te dirai que n'ai pas d'avis tranché vis-à-vis d'Apple tout simplement parce que je n'en ai jamais possédé, mais je connais beaucoup de gens avec un avis ou un préjugé négatif sur cette marque (qu'il est toujours intéressant de dézinguer). Pour te faire une opinion un peu plus précise sur mon sentiment, je dirai que si l'un des systèmes force l'autre à se remettre en question, c'est plutôt positif.
      Je sais aussi que tu ne manques pas d'arguments dans un débat (sans omettre que nous ne sommes pas toujours d'accord sur certains points mais c'est pas un problème pour moi, et c'est mieux en le rappelant) donc j'en profite pour te demander ton avis, mon but n'étant pas de créer une polémique.

      • Rideau depuis 6 mois Lien du commentaire

        Pour ce qui concerne l'intérêt que je porte à Apple, même si je n'aime pas l'entreprise je suis toujours les Keynotes d'Apple et j'ai un MacBook, j'avoue que sur le marché des ordinateurs Apple est meilleur que la concurrence, surtout avec les rumeurs sur une barre OLED sur les prochains MB. Personnellement ce qui n'importe pour le choix d'un téléphone, plus que ses fonctionnalités et caractéristiques, c'est l'entreprise. Pourquoi je n'aime pas Apple ? Même si ce sont des détails pour beaucoup, Apple utilise le même fond pour ses diapositives lors de ses Keynotes depuis 2003 (et puis un dégradé de noir et de blanc putain ce que ça fait mal aux yeux), Keynotes pendant lesquels 4 ou 5 cadres interviennent, ce sont les mêmes depuis je ne sais combien d'années. Google est selon moi une société plus visionnaire. Il n'y a qu'une conférence par an où ils présentent leurs avancées sur des projets de toutes sortes. Il y a une dizaine d'intervenants pour chaque conférence d'ouverture des Google I/O, intervenants différents chaque année mis à part les géants comme Sundar Pichai. Cette année, la conférence se faisait dans une salle de concert en extérieur, avec un énorme écran, alors que celle de la WWDC était dand une salle toute noir avec en face un mec en chemise à carreaux qui parle devant un écran noir. Regarde des photos du Googleplex, tu verras des murs colorés avec des ingénieurs de 20 ans qui travaillent sur un canapé bleu à côté de développeurs qui font du ping-pong, pendant que les commerciaux travaillent sur des tapis roulants. Dans le jardin, des vélos avec dix selles circulent avec à bord desquels des experts marketing et chefs de produit dont des réunions en plein air. Regarde l'Apple Campus, c'est un grand vaisseau spatial futuriste à bord duquel des ingénieurs en chemise et cravate marchent dans les couloirs en verre. Et puis Google veut nous rendre immortels, permettre aux handicapés de circuler en voiture, faire un ascenseur qui va dans l'espace, des cuillères pour parkinsons, des lunettes connectées. Les projets d'Apple se sont quoi ? Apple Wath 2, iPhone 7, MacBook 2016, iPad Air 4, Apple Car... c'est tout. Voilà pourquoi je n'aime pas Apmle. Et Apple = Samsung = LG = tout ce que tu veux.

      • Je vois bien que tu as mis beaucoup de soin et beaucoup de temps pour me répondre et je t'en remercie, mais je ne suis pas certain que tu puisses me convaincre avec ce genre d'arguments.
        Je vais essayer de te dire pourquoi et cela risque seulement d'expliquer nos visions différentes et il y a sûrement des bonnes raisons à cela que j'essaierai d'expliquer en cours de route.
        Quand tu as parlé de "philosophie moderne" , j'ai compris, apparemment à tort, que c'était la pratique individuelle des utilisateurs qui étaient envisagées de manière différente sinon opposée (par Google ou Apple) Je serai d'accord pour dire que la cible principale d'Apple n'est pas la même que celle d'Android et donc qu'il (Apple) a adapté sa conception de son propre univers à ce "marché" qu'il a si bien ciblé, d'autant que ce système est fermé ce qui lui laisse beaucoup plus de liberté pour le concevoir.
        Mais c'est peut-être aussi son talon d'Achille, au départ, son innovation paraissait et était plus convaincante comparativement à Android qui a, pour ce que j'en sais, eu plus de mal à démarrer et avait les contraintes supplémentaires d'un système ouvert d'une part, et d'autre part, dû au fait que les constructeurs pouvaient de leur côté développer des fonctionnalités proches mais contrariantes par rapport aux nouvelles versions d'Android, d'où les retards de MàJ que l'on connaît bien et d'autres tensions dues aux ambitions personnelles des plus gros constructeurs (toujours pas résolues aujourd'hui)
        Avec le temps, les problèmes internes chez Apple, (changement de direction et de stratégie) il s'est produit un essoufflement et le fait de travailler en circuit fermé donc sans réelle contrainte externe, la machine s'est tout simplement reposée sur ses lauriers, les bénéfices colossaux et "faciles" n'arrangeant rien.
        Je vais arrêtez là ma description, je pense que tu m'as compris. Donc, j'imaginais que c'était ce type d'arguments que tu allais me sortir et ainsi tu m'aurais facilement convaincu au moins pour cette vision ... puisque c'est comme cela que je vois les choses.
        Or, convaincu je ne le suis pas vraiment. Excuse-moi de te le dire, ce sont d'abord des arguments sur les apparences : présentation des innovations, pratiques managériales (tes premiers arguments). J'ai bien compris et pas seulement d'aujourd'hui que ces pratiques, qui ne sont pas anodines pour autant j'en conviens, sont le ressort de tes griefs mais ressemblent plus pour moi pour des symboles de distinction, de singularisation de la même manière qu'Apple veut absolument "faire sérieux" et respectable (indispensable pour vendre leur produits aux prix qu'ils imposent) avant d'être de possibles arguments fondamentaux de différences convaincantes pour apporter de véritables innovations qui façonneront l'avenir.
        Pour moi, Google prend trop de soin à se distinguer pour être "cool" , "up to date" ou tout autre formule qui exprimerait la même chose pour me convaincre, toutes tes remarques sont valables mais je ne les interprète pas de la même manière que toi. Ce n'est pas pour me surprendre vraiment, mais en les écrivant je le comprends d'autant mieux.
        Quant à tes derniers arguments, ils consacrent ce que j'entrevoyais au fur et à mesure que j'ai lu ton explication, c'est-à-dire la différence de génération, de culture, je pourrais dire de vie pour résumer la situation. Ce n'est pas une insulte mais c'est si énorme que j'ai du mal à ne pas en sourire car j'aurais du m'en douter plus tôt. Je pense que ça résume le privilège de la jeunesse, et tant mieux pour toi.
        Pour moi par contre, j'y vois une certaine naïveté, certes charmante, mais peu réaliste. D'une certaine manière, je pourrais dire que je t'envie et d'un autre côté je te trouve bien trop confiant. Je penses que tu prends les arguments de Google pour défendre ses activités pour argent comptant et en tout cas indiscutables, c'est-à-dire qu'on ne peut pas discuter.
        Ses pratiques anticoncurrentielles généralisées, pas seulement en Europe, sa manière d'imposer ses outils efficaces certes, mais qui sont trop souvent des outrages à la liberté individuelle, ses pratiques fiscales certes partagées par d'autres (les GAFA et bien d'autres multinationales) n'ont pas l'air de t'effrayer.
        Et pour les points positifs, cela me convainc guère plus. Les projets transhumanistes réservés à une toute petite élite (comment vivre comme un employé de Google si nous sommes amenés à être 30 milliards ou plus sur la planète, il faudra que l'ascenseur pour aller dans l'espace fasse fissa soit pour ramener tout ce que la terre ne pourra plus fournir et/ou nous débarrasser des "surplus" que l'on ne pourra plus conserver et pour les autres miracles technologiques, certes il nous font tous rêver mais il faudra surtout qu'ils ne deviennent pas des cauchemars (ex : des lois incontestables pour donner des priorités aux Google cars afin de choisir qui ne pas tuer ou blesser lors des accidents et qui ne seront jamais impossible d'empêcher (des juristes se penchent sur le problème mais se cassent les dents) - je ne connais aucun système technologique sans faille - tout le monde en rêve mais la réalité s'entête ... un peu comme moi. Pour les cuillers pour parkinsoniens, je préférerais que l'on trouve le moyen d'éradiquer la maladie plutôt que d'inventer des "béquilles" pour allonger leurs vies mais serait bien moins rentable à terme ... Ce sont de parfaits rêves américains donc bien peu européens.
        S'il y a bien une chose avec laquelle je serai d'accord avec toi, c'est le soutien d'une certaine pureté originelle dans les téléphones et le système Android développé par Google et l'idée de changer de marque pour un Nexus m'a déjà effleurée et même un peu plus.
        Je ne t'aurai pas convaincu, il est préférable que tu gardes tes rêves car on n'en a tous besoin, je garderai donc les miens même s'ils sont moins glorieux, c'est le fait de mes bientôt 58 ans.
        Tiens, je vais prendre un "petit" risque, je parierai que tu as moins de 30 ans, veinard ...
        ... et dire que ça va me rapporter que 10 points, la vie est mal faite !

      • Je ne sais pas si tu as lu "ma petite bafouille", mais à la réflexion, il m'apparait que j'aurais pu préciser certains points. Donc, je vais un peu (un tout petit peu, enfin pas trop) compléter certains arguments.
        Je vais commencer pour aller dans tout sens et désigner des points faibles d'Apple, ceux d'ailleurs que tu n'as pas voulu souligné : les caractéristiques physiques de leurs smartphones, taille et définition d'écran, quantité de mémoire vive, autonomie, ... Je ne t'apprends rien évidemment mais elles ne sont pas sans conséquences sur les aptitudes à s'adapter aux nouveautés factuelles d'aujourd'hui (je pense entre autres à l'adaptation d'un certains clip comportant un jeu très délicat à porter sur iOS et pénalisant du coup Android)
        J'ai déjà lu ici et ailleurs d'autres défauts de conception plus globaux qui pénalisent les possibilités d'utilisation des iPhones.
        Dans mon 3ème paragraphe, je crains de ne pas avoir été très clair et donc je vais essayer de reformuler l'argument autrement. Je souhaitait exprimer l'idée que les 2 systèmes d'exploitation ne présentent pas le même type d'ergonomie, c'est ce que j'ai pu lire mais ce n'est pas quelque chose que j'appréhende par moi-même et tu as probablement plus de connaissances là-dessus que moi.
        Si je reconnais que l'ambition industrielle et commerciale de Google est bien plus vaste et donc plus difficile à cerner et à réaliser. Je pense même que c'est sa plus grande faiblesse alors que pour toi, enthousiaste sans frein, ce serait si je t'ai bien compris sa plus grande qualité. Je dis sa plus grande faiblesse car pour moi cela tient plus de la mégalomanie que de l'humanisme comme j'ai cru que tu semblais l'interpréter.
        Tu penseras peut-être que cela tiens à un pessimisme foncier chez moi et je t'en laisse seul juge. Mais je n'ai jamais connu quelques organisations, quelles qu'elles soient, qui par ses ambitions pratiquement sans limite arrive à se maîtriser (son pouvoir et sa puissance) tout en déclarant vouloir faire le bonheur de l'humanité, il y a malheureusement trop d'exemples malheureux au XX ème siècle pour démontrer ce que j'avance, les 4 pouvoirs de l'Union Soviétique, de l'Italie puis de l'Allemagne et enfin de la Chine voulaient tous apporter le bonheur à leur peuple et les faire sortir de l'ornière économique (le plus souvent) par un pouvoir autoritaire et finalement absolu. Les associations, sociétés, régimes ou mêmes religions (là, y'en a qui vont tiquer ...) quand elles veulent faire le bonheur des gens même sans leur consentement - cela finit souvent très mal. Donc je préfère les ambitions plus modestes, plus limitées mais qui respectent mieux les libertés primordiales de chaque individu.
        J'ai presque fini, sur ta fiche tu as déclaré te servir d'un Sony Xpéria SP, je peux supposer que tu as du évoluer vers quelque chose qui te ressemble un peu plus, un Nexus peut-être ...

Montrer tous les commentaires

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris