Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
17 partages 3 Commentaires

Pour utiliser les Google Glasses, trouvez votre oeil dominant

Oeil dominant ? Jamais entendu parler. Et pourtant, selon phandroid cette information changera votre vie. Ou votre vue. Un préalable inconditionnel pour utiliser les lunettes de réalité augmentée de Google, les Google Glasses.

Aussi naturel que vous êtes gaucher ou droitier (ou ambidextre pour les plus chanceux), aussi normal d'avoir un pied d'appel (celui avec lequel vous sautez à cloche pied ou tirez dans un ballon), un de votre oeil est dominant. Comme pour les mains, la majorité a l'oeil droit dominant. Mais cela n'est pas forcément corrélé au fait d'être droitier ou gaucher. Autrement dit, vous pouvez être droitier et avoir l'oeil gauche dominant. Or cela change tout pour l'utilisation des Google Glasses.

En effet, selon phrandroid, Google a récemment déposé un brevet qui prévoierait deux modèles de ses lunettes, pour oeil droit dominant et oeil gauche dominant. Pour le moment, le modèle existant a été designé pour ceux dont l'oeil droit est plus puissant. C 'est de ce côté que se situe le mini-ordinateur. On ne sait pas encore si les deux modèles sortiront, ou s'il faudra et demander un spécial pour l'oeil gauche, mais ce brevet pourrait indiquer qu'il y a la possibilité de choisir celles qui vous correpondent le mieux.

Oeil dominant à droite

Oeil dominant à gauche

Mais comment déterminer lequel de vos yeux est dominant ?
Pour le savoir observez un objet au loin et pointez votre doigt dessus. Fermer un oeil, puis l'autre (à tour de rôle pas en même temps) et celui qui voit toujours votre doigt et l'objet est votre oeil dominant. L'autre regarde à côté. Pour moi, comme pour la majorité, c'est le droit.

Et alors, on a des gauchers  ?

Source : phandroid

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Je pense que nous ne sommes pas tous égaux face à ce qu'on appelle la "préférence manuelle". Si tu dois réfléchir c'est surement que tu es assez borderline.
    Pour ma part je suis assez bizarre aussi car je suis droitier généralement MAIS pas pour les sports de raquettes ou là je suis gaucher.
    Rien à voir avec de l'ambidextrie, puisque je fais du basket depuis très jeune, et la main droite pour shooter (et donc le pied d'appel gauche) s'est très rapidement imposée.
    Tout ça s'explique surement par le fait que le pied ou la main qui aura notre préférence naturelle est le membre capable d'être le plus agile/précis (historiquement cela s'explique par les actions de tisser, coudre, tailler une pierre ou un bâton, tirer à l'arc, etc...) et donc que par conséquent le membre opposé sera utilisé pour les tâches moins précises mais nécessitant plus de force.

    Et si on reviens à l'article, mon œil directeur est le droit !

  • C'est pas faux. Je dois dire que j'ai toujours hésité sur mon pied d'appel en EPS : à force de trop réfléchir il ne venait pas du tout naturellement.

    Donc on prend appui sur le pied d'appel avant de shooter, mais on saute bien à cloche-pied sur son pied d'appel ?

  • "aussi normal d'avoir un pied d'appel (celui avec lequel vous sautez à cloche pied ou tirez dans un ballon)"

    Petite erreur au sujet du pied d'appel à priori.
    C'est justement l'inverse, prenons un exemple : Je suis droitier, je vais donc taper la balle avec mon pied droit, ce qui implique que mon pied d'appel est le gauche.
    Idem pour le saut en longueur/hauteur, si vous êtes droitier c'est bien le pied opposé (le gauche) qui fait office de pied d'appel.

    Je vois qu'on a pas été très assidue en cours d'EPS ! :)

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris