Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
Opinion 42 partages 46 Commentaires

Pixel : Google nous fait-il une crise existentielle ?

C’était censé être le plus grand événement des huit dernières années. Un événement dont on se souviendrait à jamais. On attendait beaucoup de Google avant cet événement. Mais, au final, est-ce que Google s’est montré à la hauteur ?

Hiroshi Lockheimer, vice-président d’Android, Chrome et Play à Google, avait lancé un tweet affirmant que le 4 octobre 2016 marquerait une étape importante dans l'histoire d'Android.

Mais cet événement Google a t-il réellement changé quoi que ce soit ? Le Nexus, encensé par beaucoup d’adeptes d’Android, est bien mort et enterré. En lieu et place, le Pixel, qui a été nommé successeur pour ceux qui veulent accéder au Web depuis leur smartphone. Qui plus est, juste avant le lancement, beaucoup de médias ont dit qu’Android serait supprimé, et donc remplacé par Andromeda.

Notre rédaction s’est retrouvé dans la tourmente. Après tout, c’est vrai, on s’appelle AndroidPIT ! L’ADN de l’OS de Google se retrouve jusque dans notre nom. Si Google faisait une annonce comme ça le 4 octobre sur le système le plus coté du monde, c’est un peu comme si Apple annonçait qu’il remplaçait iOS avec un autre système compatible Mac.

Alors, quels sont les incontournables d’un show Google ?

D’abord, n’importe quel show Google a de l’humour. Un peu d’autodérision, un peu geek, et jamais commercial. On a l’impression que deux types très ingénieux et un peu dingos s’apprêtent à arriver sur scène pour nous présenter « le truc le plus ouf jamais vu ». Des choses qui sont souvent douteuses niveau financier, n’ont pas forcément un super look, mais constituent un vrai jalon technologique.

Avec ce show Pixel. Il y a eu des moments marrants. Le lieu choisi était vraiment dans l’esprit Google. On a l’impression que le groupe avait loué une cafétéria de fac, et avait utilisé les chaises qui étaient à disposition. D’abord, c’était sympa– mais plus tellement à la fin de la présentation.

Ceci, vraiment, n’était pas ce que l’on attendait de Mountain View. Il semblait qu’ils essayaient de singer Apple tant bien que mal. Pendant l’événement, ils n’ont jamais été à court de superlatifs – que ce soit dans les descriptions du Pixel (« incroyable », « sublime », « le meilleur »…) ou dans le prix. On prédisait un prix de vente compris entre 500 et 600 euros. Il s’est avéré qu’en Allemagne, le Pixel serait vendu pour 759 euros. Les versions les plus haut de gamme montent jusqu’à 1000 euros.

Le show ne collait pas à l’image de Google

En termes de contenu, le show ne collait pas à l’image de Google. Sans vouloir forcément faire de comparaison, cela ferait un peu comme si Sheldon Cooper se mettait à faire une pub pour des assureurs. Ou que Yoda devenait un vendeur de voitures d’occasion. Ou juste un fana d’Android qui se mettrait à vanter des iPhone.

C’est ainsi que plusieurs Googlers incertains se sont répandus en superlatifs façon Apple devant un parterre de journalistes et (au plus haut) 300 000 livestreamers sur les smartphones « plus géniaux » et « beaux ». Malheureusement, ils ont aussi emprunté la gamme de prix de la firme de Cupertino, à 759€ minimum pour finir au dessus des 1000 euros.

Alors Google, WTF ?

Avez-vous oublié qui sont vos clients et quel est votre cœur de cible ? Pensez-vous qu’actuellement il est indispensable de copier Apple ?

À en juger par la valorisation en bourse, cela peut être désirable, en effet. Il y a quelques jours, je réfléchissais sur l’attaque que représentait le Pixel sur Samsung, et qu'il s'agissait même d'une tentative pour le positionner comme produit-phare en compétition avec l'iPhone. Et j’assume chaque mot, et plus que jamais après la présentation. Mais cette stratégie et cette approche peuvent-elles fonctionner ?

L’image que donne Google, c’est celle d’amoureux de la technologie. mais pas du marketing

Tout cela reste à voir, bien sûr. Mais mon impression, c’est que Google joue avec le feu, et qu’il y a plusieurs raisons pour lesquelles il peut se brûler. Il n’y a pas que les relations avec ses partenaires Android comme Huawei, Samsung et compagnie qui sont dans la balance, ces derniers pouvant se sentir menacés par un tel produit-phare. Google va donc retrouver sa propre image mise à l’épreuve. Une image jadis dominée par un amour de la technologie, et moins par des superlatifs marketing.

Google, ça ne te va pas. On n’y croit pas ! C’est un peu comme si le geek sympa devenait une grande gueule, simplement pour impressionner une fille. Un peu à la manière dont, aujourd’hui, tu t’es pavané devant les caméras et tu as tenté de flirter avec les fans d’Apple.

Mais ils vont probablement t’envoyer paître. Malgré ta grande gueule, tu resteras encore et toujours le geek sympa – et même un peu timide. Celui qui avait tellement de potes, parce que c’était un mec bien. Parce qu’il ne se répandait pas en superlatifs, mais laissait ses actions parler d’elles-mêmes. Parce qu’il nous a offert toutes ces avancées technologiques, et a su se réinventer maintes et maintes fois.

FR
Fabien Roehlinger
Google, s'il te plaît, n'essaie pas de devenir comme Apple
Qu'en pensez-vous ?
306 votants
50
50

Et vous, vous êtes-vous fait un avis sur l’événement Pixel ?

46 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Jules depuis 1 mois Lien du commentaire

    Ah les fanboys apple ! Ils n'ont que 2 arguments :

    1/ "design supérieur ": oui, calmez-vous fanboy d'apple, le design rose de votre 6s plus avec ses menus pastels sont tout mignons, et d'une masculinité avérée PTDR.
    Pour sa septième version d'iphone, apple a enfin compris qu'un design plus masculin résultant d'un simple choix de couleur noire n'était pas une mauvaise chose pour nous les hommes. Quel génie !
    Non, la verrue que constitue l'appareil photo qui depasse de vos derniers iPhones et rendent vos téléphones instables quand ils sont posés sur le dos, n'est pas une erreur de design, rassurez-vous.

    2/ "optimisation supérieure" :
    Oui, rassurez-vous, fanboys à la pomme en or, votre iphone dans certains cas est légèrement plus fluide et rapide dans certaines fonctions. Vous payez si cher, c'est normal.
    Apres ce n'est pas comme si apple et ses merveilleux ingénieurs vous confrontaient à des étranges "bengate", "hairgate" ou pire "dyegate" ou une bande grise apparaît en haut de vos écrans. Tout cela c'est une conspiration de la communauté android pour vous faire chier ! Oui.
    Non, ton iphone ne souffre pas d'une autonomie ridicule, il est optimisé.

    Apple est si soucieux de ses clients qu'il ne leur impose pas la suppression de la prise jack au profit de earpods Bluetooth au prix léger de 179euros et un designe façon boucle d'oreille blingbling. On te promet un son supérieur seulement si tu achètes un casque avec un port lightning et un DAC de qualité. Car ton adaptateur lightning-jack, qui comporte un DAC de merde est la solution trouvée pour que tu conserve tes anciens casques.

    Dois-je continuer ? J'ai encore une petite dizaine d'arguments qui me permettent d'affirmer qu'au final les iphones sont de bons smartphones mais qu'ils sont horriblement chers pour les contraintes qu'ils imposent à leurs utilisateurs, et ne sont certainement pas les smartphones ultimes tels que vous les présentez, vous les fanboys.

  • Ce pixel n'a pas l'air si révolutionnaire que ca il parle même pas français ! Là dessus Google a tort de ne pas copier Apple!

  • Tout le monde a le droit d'évoluer et de changer. Si le geek sympa ne veut plus avoir que des potes et désire la gente fémine maintenant. Il veut devenir adulte. Vouloir garder les gens à leur place éternellement j'aime pas ça.
    ça fait des années que google fait le gentil avec ses nexus pour donner le la aux constructeurs mais ils n'en font qu'à leurs têtes.
    ça devenait impératif que google reprenne les choses en main. On ne peut pas faire la même chose encore et encore en espérant un résultat différent.

    Nexus a rempli sa mission : offrir des téléphone abordable et de qualité dans le monde android. Il y a toute une flotte de phone chinois qui font ça. La mission est rempli maintenant pour le reprendre les rennes il faut s'attaquer au haut de gamme. C'est sûr que les prix élevé c'est que du marketing mais ça marche et ça permet de le mettre dans la même conversation que Samsung et Apple.

    Google a une division hardware maintenant. Son objectif est de faire du chiffre et on ne devient pas premier en vendant des phones à 400 ou 500 euro. On ne gagne pas non plus le respect du consommateur.

    Les premiers retour des utilisateurs sur les pixels vont être cruciaux. La compagne marketing et la distribution.
    Si le phone est aussi bon qu'ils le disent je ne vois pas pourquoi ceux qui achète du samsung ou de l'Apple ne l'envisageraient pas.

  • Rutjan depuis 1 mois Lien du commentaire

    Je sens déjà que la fragmentation va encore plus s'accroître, avec des exclusivités logicielles propres aux Pixels comme Google Assistant ou Pixel Launcher qui ne devrait pas arriver sur les anciens Nexus avant un moment (sinon jamais)...

    Je pensais que Google arriverait à réitérer l'exploit tarifaire du Nexus 5 qui en version 32Go atteignait tout juste les 400€ en son temps pour un appareil haut du panier (malgré une autonomie et un appareil photo certes en deçà de la concurrence), mais force est de constater que je vais devoir me contenter pendant encore un moment de mon robuste N5, qui ne vieillit finalement pas tant que cela.

    Pas de nouvelles versions d'Android pour les anciens appareils? Qu'à cela ne tienne, je suis déjà passé sur un portage de Nougat 6.0 et ça tourne du feu de dieu!

  • GDR depuis 1 mois Lien du commentaire

    Je comprends pas trop que certains voit une trahison de Google. Le Pixel semble être un appareil très prometteur made in Google. Tant mieux. Un peu comme la philosophie des nexus, je crois pas que le but est d'avoir des ventes à la Samsung ou à la Apple, mais de montrer ce que Android offre de mieux. Surtout lorsqu'il est optimisé par la maison. Pour le prix, oui c'est pas donné, mais c'est le prix d'un haut de gamme. Le nexus 6 était déjà dans cette gamme de prix.

  • Moi ce qui me choque c'est pas l'attitude de Google c'est l'auteur et les autres qui croient que Google fait dans le caritatif et est un "Gentil" comparé au méchant "Apple" qui vole tous les pigeons qui achetent leurs téléphones... LE pixel il est moche, rien d'exceptionnel niveau matériel sincerement, Apple reste le seul à faire les meilleures performances mondiales à ce jour avec 4 coeurs et 3 go de Ram... Et pour rappel l'Iphone 6s plus fait tjs 136 k points et reste dans le top 5 des smartphones les plus performants 1 an apres sa sortie avec 2 coeurs et 2 Go de ram...

    Bref Gggole n'est pas un gentil mais a compris que pour etre peut eter pris au serieux et bien il faut passer à la caisse. Malheureusement avec les smartphones qu'ils proposent ils se tirent une balle dans le pied et ne veulent pas à mon avis ressembler à Apple mais plutot utiliser une recette qui marche !

    Dommage pour eux Apple propose de la nouveauté, eux non c'est là que le bas blaisse. Avant que vous disiez qu'Apple ne propose rien de neuf ben si ya toujours le 3D Touch, il y a aussi un second capteur photo pour le zoom optique quand les autres fabricants proposent 2 capteurs mais à part Huawei personne n'innove avec. Ils proposent un Os à jour pour tout le monde le meme jour dans le monde entier (Ok google le faisait deja avec les Nexus) Ils proposent de nouvelles montres, Ils proposent (et ca personne n'en parle alors que c'est une des nouveautés qui m'a le plus excité) du travail collaboratif avec les applications pages, keynotes et autres et personne ne propose ca aussi bien foutu aujourd'hui..

    Bref Apple a une longueur d'avance et une bonne. Le pire dans tout ca c'est que je suis tjs fan d'Android mais force est de constater qu'ils semblent ne pas etre au point et c'est qui me gene depuis que j'ai eu mon premier smartphone sous Gingerbread...

    Quel dommage avec une telle communauté !!! Mais quel régale de voir tout le monde sentir cette sensation de mal au cul :)

    • Bien d'accord avec toi Damien. Idem pour les ordinateurs, j'ai un iMac 27 pouces, après 20 ans de Windows j'ai fini par comprendre à quel point Windows est une usine à gaz arriérée, c'est plus que flagrant. Autant je ne suis pas iPhone, car ils sont bien trop fermés à certains niveaux par rapport à mes besoins, autant sur Mac OS ils ont des années d'avance par rapport à Windows, ergonomie au top !

      • 9a y est les marioles Apple fanbopys viennentnous ramener les refrains " ppl est le meilleur, Apple est le pluss grand, les iPhones, ipads, imacs sont la panacée... et bla bla bla bla bla bla
        S vous n'aimez pas Google, les smartphones et tablettes Android, qu'est ce que vous foutez là ? Dégagez, vous ne nous manquerez pas...

      • Rideau depuis 1 mois Lien du commentaire

        Pourquoi ? On n'as pas le droit d'être fan d'Apple et de quand même s'intéresser à Android ?

      • S'ils sont si omnibulés et hypnotisés par Apple (au point de perdre toute objectivité) et si le monde d'Apple est si fantastique et merveilleux qu'ils le disent (XPTDR), pourquoi viennent ils donc s'embêter à, soit disant, acheter des smartphones Android ou des ordinateurs sous Windows (dont je doute fortement qu'ils en aient vraiment possédé un jour, mais bon faut bien se donner une contenance et essayer de ne pas passer pour un Apple fanboy venant ici uniquement pour dézinguer une fois de plus tout ce qui n'est pas Apple, sans aucune objectivité ni rien y connaître, et encenser continuellement leur si fabuleuse déesse, histoire de recruter de nouveaux adeptes à la secte à la pomme croquée américaine empoisonnée pleine de vers et de pesticides) ? Ne serait ce donc pas parce que la réalité est très loin d'être celle qu'ils décrivent ?
        Comme par hasard, c'est toujours la même rengaine avec eux (et ils sont sur quasiment tous les sites, à répéter sans cesse la même rengaine et polluer les fils de discussion), trop gros pour être vrai et crédible (mais bon, tant qu'Apple les paie pour leur basse besogne :( Et le pire c'est qu'ils sont un certain nombre, ce n'est pas le seul, ceux qui comme moi suivent régulièrement les sites français le savent bien, on y subit sans arrêt les mêmes pénibles énergumènes :(
        Ne perds pas ton temps à me répondre, j'ai déjà, bien évidement, la réponse...

      • Je suis bien d'accord avec vous, Emmanuel.
        C'est OK d'acheter Apple et d'aimer leurs produits mais pour beaucoup des fans de cette marque, ça tourne en quelque chose de ridicule. J'ai eu un IPad, j'en étais satisfaite mais j'ai acheté un Galaxy tab S2 dont je suis tout aussi satisfaite.
        Et c'est vrai que je vois aussi les fanboys d'Apple répétant la même chose sur les réseaux sociaux, les forums de discussion et postant plus particulièrement sur la page perso de Samsung sur Facebook ou sur le compte Twitter de Samsung
        Et quand je lis qu'Apple à une longueur d'avance, ouah on nage en plein délire.

      • Jules depuis 1 mois Lien du commentaire

        Être fan d'apple est clairement louche ! Si tu me dis que tu kiffes apple parce que c'est du joli design très féminin et le service après-vente est très bon, je te respecte.

        Par contre, si tu me dis qu'apple est ce qui se fait de mieux, tu perds instantanément toute crédibilité.

        C'est simple et très clair.

      • Tu est autant borné que les fanboys Apple ou Samsung et utilises le même discours.
        Personnellement j'ai un iphone 6s,un htc 820,htc one A9 et j'ai autant Android que IOS(qui depuis quelques années et plus ouvert) et les 2 os sont très bon.
        À l'écouter,on doit choisir un camp et dénigré l'autre.
        Il faut garder son objectivité et reconnaître les qualités d'un smartphone/os quand elles y sont.
        En l'occurrence,les iphones gardent une fluidité avec une configuration plus basse que Android comme Windows phone d'ailleurs qui est fluide avec une configuration bien au dessous des moyens gammes.

    • Jules depuis 1 mois Lien du commentaire

      Oh ! une pomme verreuse sur androidpit.

      Merci de bien vouloir retourner et rester dans ta communauté à la pomme croquée puisqu'elle est si élitiste et parfaite.

      Au non-revoir ;)

  • Rideau depuis 1 mois Lien du commentaire

    Les Nexus ont toujours été synonyme de mauvaise batterie, des design moche (sauf peut-être pour le 6P...), de mauvais appareil photo... après tout ce n'étaient que des smartphones expérimentaux qui devaient représenter un porte-étendard d'Android, qui servait à montrer ce qu'Android faisait de mieux et à permettre aux développeurs de s'adapter aux nouvelles versions. Maintenant Google ne nous sort plus un appareil qui vise principalement les développeurs (dev. prev.) et bidouilleurs (premiers appareils à recevoir les nouvelles versions de CM par exemple) mais un bel appareil qui vise le grand public, tout en gardant le principal avantage des Nexus, une interface belle et moderne sans /%<&#¨$@ ajoutés par les constructeurs sur les surcouches. On ne peut pas dire que Google vit une "crise existentielle" et se met à copier Apple seulement parce qu'il fait une belle Keynote et que Sundar Pichai a dit que son nouveau téléphone était amazing. Une crise existentielle aurait été de faire une surcouche qui empêcherait toute personnalisation, qu'Android perdait sa liberté et que les constructeurs ne pourraient plus ajouter de surcouches. Je voulais un Pixel avec Android pur, une bonne caméra et un joli design, mises à jour dés leur sortie et developer preview, pourquoi pas des fonctionnalités exclusives. Google a réalisé mes rêves, en rajoutant Assistant, des gestures sur le capteur d'empreintes, des raccourcis sur l'écran d'accueil, Pixel Launcher... Google continue à innover et le Pixel est pour moi une immense avancée dans son histoire.

    • Rutjan depuis 1 mois Lien du commentaire

      Pas de surcouche, certes, mais un bootloader qui s'annonce plus difficilement déverrouillable...

  • Et si tout simplement Google avait montré son vrai visage. Google est un Janus qui a su tant bien mal montrer son meilleur profil à ceux qui ne juraient que par lui (ce n'était pas si difficile).
    Puis le 4 octobre, coup de menton à 180° et l'autre face est apparue beaucoup plus réaliste, beaucoup moins "gentil geek sympa et même un peu timide", mais terriblement réaliste car l'on comprend bien mieux le niveau de ses ambitions ... et qui vont au-delà de copier Apple.
    Il cherche à dominer de manière universelle les systèmes d'exploitation fixes et mobiles, pas moins.
    Je comprends la cruelle désillusion devant ses fans qui ne voyaient en Google guère plus qu'une régie publicitaire à vocation mondiale doublée d'une société humaniste au grand cœur investissant (souvent) à perte dans des projets futuristes et ambitieux pour une "nouvelle humanité".
    Donc, pour moi, Hiroshi Lockheimer n'a pas menti. La lucidité a parlé et Janus s'est dévoilé.
    Et comment une multinationale aussi ambitieuse pourrait-t'elle échapper au système économique ? Elle le voudrait qu'elle ne le pourrait pas.
    Et puis AndromedePIT et AndroidPIT ne sont pas si éloigné ... dans la prononciation, la souplesse et la versatilité ne sont-elles pas des qualités inhérentes au monde qui nous passionnent ?

    • Tu me surprends mais j'apprécie.

    • J'ai lues quelques review qui montre que l'iphone7 plus est plus performant (mieux optimisé) que son homologue pixel au même prix (ou presque)

    • 19
      celio depuis 1 mois Lien du commentaire

      Je n'ai jamais pensé que Google ressemble à Minus et je ne pense pas qu'il ressemble à Cortex.
      Ce qu'il cherche à mon avis c'est de créer un système capable d'interagir avec toi et ça c'est innovant, captivant et ne me fait pas peur, ce qui me dérange le plus c'est ce déballage sans fin sur Facebook de nos vies soit disant privé.

Montrer tous les commentaires

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris