Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
4 min de lecture 22 partages 7 Commentaires

Le règne de la phablette signera-t-il le retour du jean baggy ?

Il y eut un temps où l'on accrochait un petit bipeur à la ceinture. Plus tard, le Nokia 3310 glissait dans la poche. Le premier smartphone a commencé à poser problème avec une poche déformée, pas très esthétique. Mais pour les phablettes, on fait quoi ? Une valise ? Et pour les mecs qui ne s'embarassent généralement pas d'un sac, on retourne au jean baggy ? Le règne de la phablette va-t-elle donner un nouveau souffle à la mode vestimentaire ?

La phablette c'est l'histoire bizarre d'un ingénieur de Samsung qui avait une paranoia du choix. Incapable de se décider entre le restau sud-coréen du coin et l'autre restau sud-coréen du coin, entre la place près du radiateur et celle vers la plante verte, il ne savait pas non plus choisir entre la Galaxy Tab 2 et le Galaxy S2. Ni une, ni deux, il nous remet son complexe sur le dos en développant le Galaxy Note. Un smartphone qui a fait rire bien des gens, à cause de sa grande taille, mais qui maintenant -de manière incompréhensible- séduit tout le monde. Sauf qu'il est bien trop grand pour une poche normale, d'autant plus quand la mode est aux jeans slim. La transporter va finalement remettre au goût du jour des vêtements et accessoires des années 90 que l'on avait heureusement remisé au placard.

Le jean baggy

Apprécié dans les années 90 par les skateurs qui se faisaient des pics sur les cheveux, au début des années 2000 par moi-même et depuis toujours et pour toujours par les pseudo gangsta américains, le jean baggy a heureusement perdu ses lettres de noblesse dans la mode de tous les jours. Pourtant pour mettre sa phablette dans sa poche, il faut une grande poche. Du type de celles bien profondes que l'on trouve sur les jeans baggy ! Choisissez bien votre caleçon avant de passer votre jean très bas, attendez-vous à recevoir des critiques des grand-mères dans le bus et surtout ayez le bras long : quand votre phablette sonnera, il faudra aller la récupérer à peu près à hauteur du genoux.

Potentiel fashion : -10

Le treillis

Si le treillis est de mise pour les sorties en montagne, accepté pour les randonnées en forêt et adoré par les vendeurs de décathlon, en revanche il est inacceptable en ville. Désolé Messieurs/Dames. Sauf que lui aussi est équipé de grandes poches en relief sur vos jambes, parfait pour la barre protéinée, la crème anti-moustique ou le carnet de ventes Décathlon. Et pour y glisser une phablette !

Potentiel fashion : -15

Le pull kangourou

Même problème que le treillis ici, on rencontre le pull kangourou plus dans un contexte sportif voire enfantin que dans la vie de tous les jours. Si vous ignoriez le nom, il désigne tout simplement un sweat-shirt doté d'une poche ventrale dans laquelle vous pouvez passer vos deux mains. Pour certains modèles, musicaux notamment, passe encore. Mais la version la plus répandue est en polaire pelucheux. Certes c'est une bonne initiative pour porter votre phablette sans vous embarassez de sac, mais la sécurité y est toute relative puisque la poche ne ferme pas. Et un Galaxy Note 2 par terre, ça fait mal.

Potentiel fashion : -20

La banane

Pour régler ce problème de sécurité mieux vaut donc un truc qui ferme. Si vous ne voulez pas le porter sur vos vêtements, mais ne pas non plus porter un sac, vous pouvez avoir recours à la bonne vieille banane. Ou sac ventral à clip et à fermeture éclaire. Vous pouvez les choisir décorées de vos super héros préférés ou en cuir pour faire rebelle. Attention, vous serez aisément pris pour un contrôleur / RG / flic en civil. N'hésitez pas à emporter votre phablette lors de l'achat de votre banane pour bien vérifier que votre phablette entre. C'est tellement ces trucs là, qu'on ne sait jamais...

Indice fashion : -30

Le brassard

Tiens et si j'allais courir ? Avec mon petit t-shirt, mon mini short et ma grosse phablette pour écouter de la musique! Une seule solution : le brassard. Ce truc en scratch qui vous donne l'air complètement ringard surtout si vous vous scotchez un appareil de la taille d'un livre de poche sur le bras ! Allez hop hop, à petites foulées...

Indice fashion : - 40 !

Pour résumer, si vous optez pour un smartphone stylé, c'est votre style tout entier qu'il vous faudra revoir à la baisse. Au-delà de la plaisanterie, il est vrai qu'il faut entièrement repenser votre garde-robe. Si vous sortiez sans sac, cela sera désormais difficile, surtout l'été. Pour ma part, les petits sacs tout mignon ne passeront plus non plus. Mais heureusement, je n'aime pas les phablettes et mon HTC Wildfire S fait 3,7 pouces, donc tout va bien. Ouf !

Et vous alors qui avez opté pour une phablette ? Comment la transportez-vous ? Quelle est votre astuce ?

22 partages

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris