Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Les pannes de réseau continuent à paralyser les utilisateurs de Free

 

Les pannes de réseau se multiplient pour Free ! Après les problèmes du 2 mars, ses utilisateurs se sont vus dans l'incapacité d'envoyer des textos ou de passer des appels mardi dernier dans l'après-midi. Si la situation a été rétablie en début de soirée, il semble que ces pannes à répétition commencent à agacer Orange, qui menace de suspendre l'accord autorisant Free à utiliser son réseau.

Ferait-on preuve d'un peu de mauvaise foi chez Orange ? En effet, selon l'Arcep, l'autorité de régulation des télécoms, les pannes viendraient du réseau d'Orange lui-même, qui nie l'accusation en bloc, refuse la responsabilité et déclare que "si des incidents sur le réseau de Free Mobile devaient affecter [sa] qualité de service", le groupe se verrait dans l'obligation de revenir sur leur alliance.

Selon les accords passés avec Arcep, Free doit couvrir lui-même 27% de la population française pour obtenir la licence d'opérateur 3G. Pour le reste du territoire, il peut s'associer à un réseau concurrent. Toujours est-il qu'une rupture de contrat entre Orange et Free reste peu probable, le réseau de Xavier Niels devant rapporter un profit supérieur au milliard d'euros à Orange, ce qui aidera sans doute la pilule à passer plus facilement.

Selon M. Silicani, ces pannes de réseau pourraient être expliquées par la sous-estimation « à la fois le nombre d'abonnés et la quantité de trafic passant par le réseau d'Orange ». En effet, Bouygues Télécom évalue que le nombre d'abonnés Free Mobile se situerait aujourd'hui autour des 2,2 millions. Un joli succès pour un opérateur seulement arrivé sur le marché en janvier dernier. Et si Bouygues prétend voir des clients déçus du quatrième opérateur revenir vers eux, une analyse menée par Oddo Securities assure que Free devrait passer le cap des 3,3 millions d'abonnés fin 2012. Liberté, j'écris ton nom. 

Source : Le Monde

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris