Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
2 min de lecture 10 partages 3 Commentaires

Orange : les données de 1,3 million de clients dans la nature

Plus de 1,3 million de clients Orange ont reçu un email avec surprise : avec presque un mois de retard, l'opérateur les a informé d'une faille gigantesque dans leur système de protection, laissant partir dans la nature des informations confidentielles de nombreuses personnes. Retour sur ce piratage et les mesures prises par Orange.

orange stephane richard
Stéphane Richard, PDG de Orange. © Orange

Que s'est-il passé ?

La fuite d'informations confidentielles a eu lieu le 18 avril dernier : des pirates ont profité d'une faille de la plateforme habituellement utilisée pour les messages commerciaux, et ont copié un certain nombre de données personnelles des clients Orange. Cela concerne non seulement votre nom et prénom, mais aussi votre adresse email, vos numéros de téléphone, ainsi que votre date de naissance - à condition que ceux-ci aient été renseignés. Bonne nouvelle cependant : les mots de passe n'auraient pas été divulgués.

Pourquoi tant de retard de la part d'Orange ?

C'est au final un délai assez habituel dans ce genre de situation : avant d'alerter sans trop savoir à qui communiquer quelles informations, Orange a décidé de se renseigner sur les conditions réelles du piratage et les conséquences de celles-ci. Il fallait aussi pour l'opérateur éviter les récidives, et donc s'assurer de la sécurisation de ses plateformes.

Que va-t-il se passer si vous avez reçu cet email ?

Personne ne sait qui a dérobé vos informations, mais il est fort possible que les données collectées soient rediffusées. Vous risquez donc de recevoir des emails, SMS et appels intrusifs de type phishing. Si vous avez la moindre question ou inquiétude, Orange a aussi mis en place un système de rappel gratuit : toutes les informations se trouvent dans l'email que vous avez reçu.

Vous êtes concerné par ce piratage ? Faites-vous encore confiance dans la sécurité d'Orange, qui n'en est pas à sa première faille cette année ?

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Much ado about nothing ...

    Quelle affaire ! Ces infos (état civil et adresses mails) n'ont rigoureusement rien de confidentielles. On les donne à tout va.

    La principale info exploitable (à confirmer) serait le lien de clientèle avec Orange qui faciliterait un phishing éventuel. Et alors ?
    Accessoirement, beaucoup sont friands d'un "gentil" lot d'adresses à spammer.

    Pas l'affaire du siècle.

  • je suis parti de chez orange sans regret
    c'est des voleurs .ils se font voller a leurs tour .comme quoi la roue tourne.

  • je suis chez orange j'ai rien reçu mais je compte partir des novembre fin du contrat

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris