Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
5 min de lecture 274 partages 25 Commentaires

Comment tester et contrôler les performances de votre smartphone Android

Si vous aimez tout savoir sur votre Android, vous devez vous intéresser à ce qu'il a dans le ventre à tout moment. Vous découvrirez probablement des choses assez intéressantes que vous ignoriez jusqu'alors. Il existe de nombreuses applications pour contrôler où en est votre smartphone en ce qui concerne la mémoire, la batterie, le processeur ou encore le réseau. Voici les meilleures applications pour contrôler et tester les performances de votre Android, et les améliorer le cas échéant. 

CPU Temperature

On commence avec une application qui vous sera particulièrement utile si vous avez l'impression que votre smartphone chauffe beaucoup lorsque vous utilisez des applications un peu gourmandes, comme les jeux. Le but n'est pas réellement de connaître la température de votre CPU en permanence, même si c'est intéressant, ça ne va pas nous donner d'information indispensable pour analyser les performances de notre smartphone. Ce qui est intéressant avec Cpu Temperature par contre, c'est de savoir à quel moment et surtout quelle application fait chauffer votre processeur. De cette façon, vous pourrez analyser efficacement ce qui tue votre batterie

CPU temperature
Il est intéressant d'analyser les températures de votre batterie et de votre processeur, puis de les comparer pour savoir ce qui fait chauffer votre smartphone.. © ANDROIDPIT

Si vous constater des hausses soudaines de la température de votre CPU, sans raison apparente, un processus peut-être en cours sans que vous ne vous en rendiez compte. Si c'est la batterie qui se met à chauffer de façon aléatoire, il est peut-être temps de vérifier si elle est encore en bon état. 

  • Version de l'app : 3.5
  • Taille de l'app : 2,229 Mo
  • Compatibilité de l'app : Android 4.0 ou plus
  • Modèle économique : entièrement gratuit
Cpu Temperature Install on Google Play

Network Monitor Mini

Vous souhaitez savoir pourquoi vous grillez votre forfait de données à vitesse grand V ? Network Monitor Mini peut vous aider à trouver la réponse. Le principe est pratique, l'application affiche discrètement, en haut ou en bas de l'écran (ou n'importe où où vous voulez avec la version PRO) le débit descendant (download) et ascendant (upload). L'avantage est que vous avez l'information toujours en main, idéal pour savoir si votre opérateur vous ment ou non. C'est également intéressant pour savoir à quel endroit vous recevrez le signal au mieux, pour que votre conversation Skype reste audible, par exemple. 

network monitor mini
Les informations sont très discrètes, on peut les placer en haut ou en bas, sur les côtés ou au centre de l'écran © ANDROIDPIT

Si vous aimez les chiffres, vous pouvez également vérifier si un site (le vôtre par exemple) est gourmand en données. 

  • Version de l'app : 1.0.179
  • Taille de l'app : 2,51 Mo
  • Compatibilité de l'app : Android 2.2 ou plus
  • Modèle économique : entièrement gratuit
Network Monitor Mini Install on Google Play

Tinycore

Sur le même principe que Network Mini, Tynicore permet d'afficher des données en temps réel sur l'écran de votre smartphone sans en déprécier l'expérience utilisateur. L'application place une barre, dont la taille, les couleurs et les données affichées sont paramétrables, juste au dessus de la barre de statut Android et vous permet de contrôler à tout moment l'activité processeur, l'utilisation de la RAM (mémoire vive) ou tout simplement une jauge de batterie. 

tinycore
La taille de la barre et les couleurs utilisées sont personnalisables. © ANDROIDPIT
  • Version de l'app : 3.2.6
  • Taille de l'app : 1,14 Mo
  • Compatibilité de l'app : Android 2.2 ou plus
  • Modèle économique : gratuit avec achats in-app
Tinycore - CPU, RAM monitor Install on Google Play

4Gmark

On vous avait déjà parlé de 4Gmark, qui permet de vérifier l'état et la qualité de sa connexion de données ou d'un réseau wifi. Elle est complète, le test est optimisé pour consommer moins de données et elle vous permet de savoir si votre opérateur 4G... vous offre vraiment de la 4G. Il est intéressant de tester les réseaux WiFi également, pour optimiser le placement d'une box par exemple. Je me suis personnellement amusé à me déplacer et à tester mon réseau un peu partout chez moi. Le développeur propose également un site sur lequel une carte des réseaux 4G est consultable.

gmark
4Gmark est une application sérieuse et bien développée, un vrai plaisir à utiliser © ANDROIDPIT
  • Version de l'app : 3.3.1
  • Taille de l'app : 14,6 Mo
  • Compatibilité de l'app : Android 4.0.3 ou plus
  • Modèle économique : entièrement gratuit
4Gmark (Full & Speed Test) Install on Google Play

Memory Map

Ça peut paraître surprenant, mais Memory Map est une application qui vous permet tout simplement de gérer les fichiers sur votre Android. Ce qui donne tout son intérêt à l'application, c'est la manière dont la mémoire est représentée. On voit les fichiers sous forme de cartes, chacun représentant une "île" plus ou moins grosse selon sa taille. C'est très pratique pour repérer les fichiers qui prennent trop de place et que l'on a oublié. J'ai par exemple supprimé pas mal de cartes de certaines applications GPS dont je ne me sers absolument pas, mais qui étaient préinstallées. 

memory map
Simple et intuitif. © ANDROIDPIT
  • Version de l'app : 2.3.2
  • Taille de l'app : 3,19 Mo
  • Compatibilité de l'app : Android 2.3 ou plus
  • Modèle économique : gratuit avec achats dans l'application
Memory Map Install on Google Play

Bonus

Android propose nativement de nombreuses fonctionnalités qui peuvent vous aider à tirer le meilleur parti de votre smartphone ou de votre tablette, selon votre utilisation. De la vitesse de saisie à l'animation des fenêtres, tout est modifiable ou presque dans les options pour les développeurs notamment. 

N'oubliez pas de jeter un oeil à la section batterie de votre smartphone ainsi qu'a la page de chaque application. Vous pourrez y trouver des informations intéressantes pour analyser votre utilisation... et surtout ce que les applications font de votre smartphone !

Vous avez d'autres applications en tête pour analyser les performances de votre smartphone ?

274 partages

25 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Luna depuis 5 mois Lien du commentaire

    Que penser des applications qui refroidissement avec le souffle du grand Nord, hum?

  • J'utilise "Doctor Batterie" sur mon vieux LG L9 qui chauffais et qui perdais très vite son autonomie batterie et depuis plus d problèmes....de ce fait je l'ai mis sur ma G PAD ! SUPER !

  • il y a une autre appli a voir à la place de monitor network! C'est internet speed meter lite
    il se met dans la barre de notification perso elle est bien foutue

  • J'ai testé 4GMark sur plusieurs appareils en des endroits différents (en 4G là où il y a et/ou en Wi-Fi chez moi). Le PB avec ce genre d'app est qu'on ne sait pas trop bien ce qu'elle fait mais compte tenu de localisations et de performances que je connais assez bien, le résultat me paraît tout à fait convaincant. L'application semble d'une efficacité redoutable: le test "Full" est très complet à la manière d'un bench, je n'ai rien trouvé de ressemblant sur le store. L'historique et la carte permettent de se positionner sur une cartographie élargie.....Probablement un must.

    • Ce que je peux te dire, c'est que j'avais discuté de certains détails techniques avec le développeur et que j'ai eu une très bonne impression.
      Il s'efforce notamment de tester de façon fiable sans massacrer le forfait, ce que d'autres applis font allègrement.

      Bref je suis ok, un must probablement.

    • 4Gmark, nperf, Sensorly font tous à peu prés la même chose avec des résultats inégaux, mais dans la même tendance.

  • System Monitor également

    • +1 un coup d'oeil à battery et cpu temperature de temps en temps.
      Mais pour aller plus loin, il faudrait être rooté. J'aimerais bien contrôler l'utilisation du cpu.

  • Excellente liste! Je pense que network monitor min fera mon affaire

    • Et Memory Map ? Perso je trouve l'appli indispensable sur tablette, à chaque fois que je l'ouvre je vois un fichier et je me dis "ah, je l'avais zappé celui-là" ou je vois une sorte de cache d'une appli que j'ai désinstallé, et qui prends quelques centaines de Mo parfois.

  • La perte d'autonomie des batteries est normale. Elles n'aiment ni le chaud (au soleil comme en usage) ni le froid. En fait, elles sont à leur "aise" aux mêmes températures que l'être humain ... Elles détestent souverainement le froid et le chaud, le même "tiède" que nous autres (15 à 25 °).

    Les CPU (et autres circuits) ont leur propre chauffage donc supportent et même apprécient le froid mais fondent (au sens propre) avec le chaud.

    Pour ce qui est de l'écart de température entre un CPU au repos et la température ambiante, il faut être prudent, ne pas en faire une indication universelle même pour un appareil. Je veux dire par là que s'il fait disons 20° dans la pièce, l'écart sera plus grand que celui que j'ai constaté (il faisait chaud) parce que l'activite du CPU reste la même et la dissipation par le boitier est très lente (forte inertie) et partielle (confinement).

    En revanche, ce que je continue de constater est la rapidité (quelques dizaines de sec.) et l'amplitude des effets de la charge CPU : 30° à 40° (soit environ 60 à 70°) donc au soleil --> gros danger de surchauffe, pas d'incendie mais claquage pur, simple et sans signe extérieur autre que définitevement HS, au minimum un vieillisement des composants (durée de vie écourtée).

    À ce sujet, j'ai appris que les batteries Li-Ion ont une durée de vie (chimique hors fonctionnement, même uniquement stockées) de 2 à 3 ans grand maxi. Bon à savoir.

    • Pour les batteries li-ion, apparemment la qualité des composants est également essentielle, et conditionne la durée de vie, qui comme tu le dis n'excède pas quelques années de toute façon.

      Le coup du smartphone qui claque car chargé en plein soleil, je l'ai déjà vu, c'est assez frustrant, ce n'était pas mon smartphone mais il s'est tout simplement arrêté de fonctionner.

  • Merci, excellentes informations. Pour les 2 3 degrés de plus que la température ambiante, ça confirme plus ou moins mon ressenti. Sur le long terme, ça peut être intéressant de contrôler les différences température en fonction des composants.

    Par ailleurs, j'étais en vacances la semaine dernière, j'ai fait plage, 30 degrés, etc. Mon smartphone a vraiment pas mal chauffé, la seule différence notable que j'ai pu constater, c'est une perte d'autonomie drastique, du genre, 20% en quelques minutes, sans raison, pas de connexion de données, presque aucune solicitation de l'écran, etc.

    Du coup, je me suis dit que j'allais creuser le sujet.

  • Moins rigolo mais étrange quand même.

    Il y a la température ambiante (in the room) et l'humidité relative ; jamais entendu dire que c'est exploité. La température de la batterie, OK. Et d'autres trucs.

    Mais peau de balle de chez nothing à propos de la température CPU (c'est pour ça que je suis allé voir initialement).

    Alors je suis curieux de savoir où notre chinois (d'après son nom) est allé dégoté une température a priori de nature quantique (en apparence complètement chaotique mais dont l'espérance mathématique donne une estimation bien réelle) ...

    • Si la température du CPU n'est pas légitime, l'application est moyennement utile, du coup. Intéressant en tout cas, merci.

      • Ben si ! C'est assez étrange. Surtout l'absence totale de doc sur le sujet.

        Depuis, j'observe les indications données par l'appli et c'est très édifiant sur des aspects (silencieux mais thermiques) du comportement du système.

        Les principales leçons sont :
        - la température réagit quasi instantanément à la charge (pas une surprise)
        - en quelques secondes, la température s'élève de 30° (à charge élevée) donc aux alentours de 60 à 70°C et retombe moins vite
        - au repos, la température est de 2 à 3 º au dessus de la température ambiante dans la pièce (ce qui est davantage une surprise vu le manque d'aération des boitiers)
        - après le démarrage (boot) complet, Android (4.1.2) s'active comme un dingue (à quoi ?) pendant plus de 8 minutes sans le moindre signe visible (icone, message ...)

        En fait, l'indicateur d'activité (charge) suffit largement (même pour pifométrer la température) mais CPU temp donne l'évolution (graphique) ce qui n'est pas négligeable et une analyse sommaire de l'activité (fréquence et % charge).

        Enfin, la dernière leçon (majeure, du moins) est que le boitier sert de radiateur au CPU (pas un scoop, non plus) donc vaut mieux faire gaffe à l'endroit où on pose le fourbi surtout en plein effort (du CPU).
        Cuisses et couettes, par exemple, pas les meilleurs ventilos ...

        Pendant que j'écris ça, il nage dans les 35 à 40° avec 26° dans la pièce.

      • Tous les OS (et même beaucoup d'applis) ont des fonctions non documentées (pas officielles).
        Dans Windows, il y a le "God mode".
        Dans les jeux, c'est bien connu, les "cheats codes" et autres easter eggs. Sans parler, des failles de sécurité mais là c'est involontaire ...

      • On parle bien de la température du cpu ? Sur S5, au repos la batterie reste en général autour de 21°C sauf si il fait plus froid. Le cpu est autour de 30-35. Et ça fonctionne de façon fluide. En dessous le système est un peu lent.
        Ensuite la batterie en utilisation peut monter jusqu'à 45-50°C et le cpu 75-80 dans le même temps.
        Après on perd beaucoup en fluidité et on s'expose à des blocages.
        Il fzut refroidir: aérer et fermer des applis, y compris en arrière plan et éviter que l'appareil essaie de capter un signal radio trop faible.

  • Puisque j'en suis dans les anecdotes. Une savoureuse.

    Le fonctionnement de CPU Temp m'a intrigué alors je suis allé voir dans les specs Dalvik l'API des capteurs et j'ai fait quelques rencontres ... étonnantes.

    Il y a des palanquées de constantes prédéclarées, pas une suprise encore que ... l'utilité de la constante de gravité à la surface des planètes du système solaire ... ouais ... admettons l'utilité d'un GPS sur Pluton (à la surface du Soleil, ça se discute).

    Mais, mais ... il y en a deux qui valent le détour, que dis-je, le voyage : la gravité à la surface de l'Etoile de la Mort (Death Star 1ère version, c'est précisé) et une autre bien plus mystérieuse "à la surface de l'ile" ("the island" pas Iceland). Hommage à Jules Vernes à la série Lost ... ?

Montrer tous les commentaires

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris