Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
2 min de lecture 14 partages 2 Commentaires

Smartwatch Omate X : la Moto 360 killer avec 7 jours d'autonomie

La Omate X pourrait bien se faire une place sur le marché des smartwatches et concurrencer la très attendue Moto 360 de Motorola. Un écran protégé par du verre au saphir et 7 jours d'autonomie comptent parmi ses atouts principaux.

omate x 3
La Omate X offre sur le papier une autonomie impressionnante. / © Omate

La Omate X tourne sous l'OS Nucleus, qui est compatible avec notre OS favori à partir de Android 4.3 et avec iOS6 et supérieur. D'après la description officielle, la Omate X permet de recevoir les notifications push, les appels entrants et peut se synchroniser avec les réseaux sociaux. C'est relativement vague, et on ne sait pas pour l'instant dans quelle mesure la montre permet d'interagir avec un smartphone Android, mais ses caractéristiques, bien qu'elles ne la placent pas dans le haut de gamme sont plutôt intéressantes. 

omatex2
La Omate X a un cadre en aluminium et un bracelet en cuir interchangeable. / © Omate

Elle ne tourne pas sous Android Wear, et n'offre donc pas d'intégration avec Google Now, mais a une autonomie annoncée de 7 jours, bien supérieure à ce dont sont capables la Samsung Gear Live et la LG G Watch. Elle possède un écran 240 x 240 de 1,51 pouces, TFT, protégé par un verre saphir.

specifications 605x582
Les caractéristiques de la Omate X. / © Omate

La Omate X possède également un microphone et un haut-parleur lui permettant de répondre aux appels entrants. Elle se synchronise avec les contacts du téléphone.

omate x 2
La Omate X se classe parmi les grandes smartwatches. / © Omate

Côté design, elle est assez grande mais son cadre semble relativement élégant, en aluminium à l'aspect brossé. Plusieurs cadrans sont disponibles, et un contrôle vocal est évoqué sur le site officiel. La Omate X intègre un Sport Hub, qui permettra sans doute de pratiquer son activité sportive favoris tout en enregistrant son évolution.

Qu'en pensez-vous ? Android Wear une condition sine qua non pour une smartwatch, selon vous ?

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Chris 20 août 2014 Lien du commentaire

    En somme, elle reprend le principe de la pebble en l'améliorant. Mais franchement, quand je vois ce qu'on était capable de faire avec des microcontroleurs 8 bits 4 Mhz et du code assembleur optimisé au cycle machine près, je me dis qu'ils pourraient faire nettement mieux que ça. Quant à intégrer du google (android wear) c'est à bannir, tant on devine qu'il est truffé de mouchards, de backdoors et autres processus inutiles à l'utilisateur et énergivores.

14 partages

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris