Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
9 partages 2 Commentaires

Nexus contre Apple - Google en lice sur le marché des smartphones

Le Nexus 4 est comme un pavé jeté dans la marre. Jamais auparavant, que ce soit chez Samsung, HTC, ou même Nokia, on avait vu un smartphone haut de gamme, actuel, et innovant à un prix tel que celui-ci. A 300 €, le LG Nexus 4 est tout bonnement le meilleur plan du moment. Mais pas seulement...

Un très bon rapport HAUTE qualité / prix

Plus qu'un bon plan, le Nexus 4 est carrément un des meilleurs smartphones du moment. Il est plein d'innovations, et offre entre autres un très bon processeur ou encore la possibilité de le recharger sans le brancher. C'est un smartphone intégré aux solutions Google et au sein de toute une gamme Nexus (les tablettes Nexus 7 et 10). Bref, une révolution similaire à celle de l'iPhone il y a 5 ans.

Mais la grosse différence, c'est que Google a choisi de le proposer à un prix ultra-compétitif. Car les caractéristiques techniques sont importantes, certes, mais le nerf de la guerre, c'est le prix. Et si on compare le Nexus 4 à quelques uns des smartphones haut de gamme du moment (ce ne sont pas les prix constructeurs, seulement des prix dans la moyenne constatée) : 

Vous avez suivi ? Ils sont tous, sans exception, plus cher d'au moins 200 € que le Nexus 4, et en offrant rien de plus. Et pas de chargement à induction, de garantie étendue ni de mises à jour rapides. En ce qui concerne le design, il est au moins au niveau des modèles sus-cités.

Le Google Nexus 4 : élégant, puissant et moins cher que tous les autres

Comme la perfection n'est pas de ce monde, le Nexus 4 a des défauts : la mémoire de stockage n'est pas extensible (pas de slot micro SD) et la version de base ne fait que 8 Go. Ca peut en gêner certains, mais globalement, rien de rédhibitoire. Le Nexus 4 pose une seule question désormais : pourquoi payer plus que 350 € pour un smartphone haut de gamme ?

La nouvelle classe moyenne

Le pire à venir n'est peut-être pas pour les hautes sphères du monde des smartphones, mais bien pour le milieu de gamme. Avec un tel appareil à 300 €, des téléphones tels que le Samsung Galaxy S2, le Huawei Ascend G600, le Samsung Galaxy S Plus, les Sony Ericsson Xperia Arc S, P et Ray ou le Motorola Atrix 3g, jusque là bien installés dans l'entre-deux gamme, vont tout simplement disparaître. Ils coûtent tous plus que 300 €. De plus, ils ont tous au moins un an ou tournent sous une version Android antérieure. Leurs prix voont probablement baisser d'au moins 100 €, et grâce à l'effet domino, les smartphones d'entrée de gamme va aussi être chamboulé. Google a provoqué un énorme tremblement de terre, le marché des smartphones entre dans une nouvelle ère.

Le Sony Xperia Arc S : il a plu d'un an et coûte plus cher que le Nexus 4

Les fabricants en crise

Comment Google a réussi à se positionner plus de 100 € moins cher que tout le monde ? C'est très simple : le Nexus 4 ne rapporte rien au géant d'internet. Il lui coûte même probablement pas mal d'argent.

Mais ce n'est pas un problème pour Google. Leur business-model est différent de ceux de Samsung, HTC ou Sony. Ces fabricants doivent vendre leurs appareils pour gagner de l'argent, ils achètent les composants en Asie ou les produisent là-bas et les assemblent ensuite. Leurs prix doivent donc être supérieurs aux coûts de production du produit fini, tout simplement. Pour Google, le prix du Nexus 4 n'a aucune éspèce d'importance. C'est le champion d'internet, et de l'argent, ils en gagnent grâce à la publicité, aux films, aux applications, à la musique... et à nos informations personnelles.

En ce sens, le Nexus 4 n'est qu'un moteur censé véhiculer Android et tout ce qui va avec, comme Amazon et son Kindle Fire. Cela marque une rupture avec le modèle commercial de Sony ou HTC qui eux risque de connaître une grave crise, voire, à plus long terme, disparaître. Au début de 2011, Stephen Elop, alors tout nouveau PDG de Nokia, avait déclaré "On est passé d'une bataille de terminaux à une guerre d'écosystème". Il avait vu juste.

Beaucoup vont perdre, et peu vont rester. Microsoft, Apple et Google formeront très probablement le triumvirat de l'industrie du mobile. Les perdants seront les constructeurs "classiques", n'offrant aucun services.

Le directeur marketing Phil Shiller présente les innovations de l'iMac ces dernières années : Apple est conservateur, préfèrant l'évolution à la révolution / © Apple

Sale temps pour Apple

C'est un fait, l'iPhone 5 est deux fois plus cher que le Nexus 4. Les marges faramineuses que s'octroie Apple vont bientôt devoir être drastiquement réduites. La marque va devoir trouver un autre moyen de gérer ses coûts marketings. Le remerciement de Scott Forestall, l'un des principaux collaborateurs Apple, par le PDG Tim Cook est survenu le jour même de la présentation d'Android 4.2 et de la flotte Nexus. Ce n'est quÄune coïncidence, mais Apple envoie un signal important : la firme n'est plus inébranlable, elle fait des erreurs, et les autres eux s'améliorent de jours en jours.

Apple bénéficiez jusqu'à présent de la faiblesse de ses concurrents, Google vient de changer la donne, l'attaque est dirigée non seulement contre Apple, mais aussi contre tous les autres fabricants de smartphones. La fin est proche pour ce marché tel que nous le connaissons. Les prochains mois nous diront si la nouvelle ère dans laquelle nous nous appretons à entrer sera bonne ou mauvaise pour le consommateur.

Personnellement, je me demande si je ne dois pas revendre mon téléphone pendant qu'il en est encore temps... pas vous  ? 

(Photos : Andreas Seeger, Nico Heister / AndroidPIT)

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • 3 heures de keynote, ça laisse augurer d’un petit truc en plus un 5 pouces j’y crois pas trop quoique, en revanche une avancée significative sur la domotique présentée il y a deux ans qui a accouché du flop du Q l’année dernière je dis oui (peut être en passant par une google tv nexus pour couper l’herbe sous le pied d’apple.
    Le nexus 5 et le Xphone ce sera à la rentrée, un an après le 4 faut pas rêver ;-)
    http://iphon6.fr/accessoires-iphone-6/, http://www.mon-ipad5.fr/accessoires-ipad-5-et-ipad-4/

  • Pour ma part, je sais déjà que ce sera mon cadeau de Noël ! Je pense juste attendre pour voir si une version 32 Go pointe le bout de son nez d'ici là...

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris