Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
43 partages 16 Commentaires

Ne gaspillez pas votre temps : évitez le streaming excessif et les mauvais jeux

Autant sur Netflix que sur les jeux mobiles, nous pouvons constater un phénomène intéressant : les développeurs utilisent diverses méthodes afin d'attirer les utilisateurs sur leur plateforme et de les maintenir dessus le plus longtemps possible. Pourquoi ? Une fois l'utilisateur accro à l'application, il est prêt à débourser de coquettes sommes. 

Les développeurs utilisent parfois de sombres méthodes afin de pousser l'utilisateur à jouer plus longtemps et plus régulièrement. Je peux vous confirmer cela avec ma propre expérience sur Star Trek Timelines. Dans ce jeu, vous pouvez effectuer des missions avec les personnages de Star Trek. Le jeu s'arrange pour que vous deviez toujours augmenter le niveau de vos personnages. Le problème se situe au niveau du déroulement des missions : pour en lancer une il vous faut des Chronitons qui, bien évidemment, sont limités et se rechargent avec le temps. Ainsi, vous jouez 10 ou 20 minutes, puis devez attendre plusieurs heures. Pourquoi ? Pour que vous vous connectiez régulièrement.

Problème: pour pouvoir jouer, il faut se connecter régulièrement !

Ceci permet aux applications d'entrer dans votre quotidien. Une fois ceci fait, il leur est bien plus facile d'obtenir de l'argent de votre part. Il faut bien comprendre la célèbre phrase "Free to play" qui évoque la gratuité du jeu : il s'agit de jouer, et non de gagner. Si vous désirez gagner, il faut généralement payer. Dans Star Trek Timelines, vous pouvez acheter de la monnaie virtuelle, et le moins que l'on puisse dire, c'est que ces achats ne sont pas donnés. Si vous préférez éviter les investissements, vous devrez jouer quotidiennement. Ainsi, la routine s'installe et il devient difficile d'en sortir. Bien entendu, l'objectif du jeu lui-même ne peut pas être atteint en quelques heures, il participe également au processus rendant l'utilisateur accro au jeu.

De la perte de temps au gag marketing

Regarder des vidéos est devenu la norme. Que ce soit avec Netflix ou d'autres services de streaming vidéo, ou même via les réseaux sociaux, beaucoup d'entre nous y passent un temps considérable dessus. Les propriétaires des applications se frottent bien sûr les mains de voir autant de monde sur leur propre plateforme.

Les tweets de ce type se font de plus ne plus fréquents. De nombreuses entreprises (et personnes) utilisent Twitter et Facebook pour partager leurs slogans afin d'attirer les utilisateurs et les rendre accro. Cela me fait certes sourire mais je trouve ça triste aussi : au lieu de vaquer à d'autres activités nous restons assis devant la télé, la tablette ou regardons une série. Les séries ne sont pas toutes mauvaises mais elles nous empêchent de sortir, de parler aux gens et d'utiliser notre temps de manière efficace.

Netflix en est d'ailleurs très fier. En juin, il a publié une étude portant sur ses abonnés et ses séries : certaines séries étaient regardées en moyenne 2 heures, voire plus.

Allez, encore un épisode puis j'arrête...

Vous vous êtes probablement déjà dit qu'à la fin de l'épisode vous vous arrêterez. "Oh, il n'était pas si long, autant en regarder un autre". "Ah, la fin est géniale, je veux voir comment le héros va s'en sortir !". Entretemps, vous avez regardé un nombre incalculable de publicités et, dans le cas des jeux, votre session a été plus longue. Pour information, les jeux gratuits sur Amazon Underground permettent aux développeurs de gagner de l'argent pour chaque minute jouée.

Problème: beaucoup de services et d'applications nous font oublier les choses importantes.

Le problème ici est simple : il n'y a pas de véritable objectif, ni de véritable fin. Si vous vous perdez sur YouTube et regardez des vidéos en continu, vous n'avez pas grand chose à gagner. Puisqu'il n'y a pas de fin, il y a toujours moyen de continuer, et c'est justement ce qu'espère les responsables des applications.

Inévitable : qu'en est-il de Pokémon GO ?

Selon moi, Pokémon GO illustre bien tout cela. D'un côté, le jeu est incroyablement simple et n'offre pas véritablement de gameplay, mais oblige les gens à sortir de chez eux. Aux PokéStops, les modules attirent non seulement les Pokémon mais aussi les joueurs. Lorsque plusieurs personnes se retrouvent au même endroit, elles discutent entre elles.

Mais partir chasser les Pokémon juste pour soi ? Placer un Pokémon de manière quasi anonyme dans une arène ? Il y a des choses plus importantes à faire. 

Conclusion

Oui, j'ai déjà perdu beaucoup de temps, ce n'est d'ailleurs pas toujours une mauvaise chose de tester un nouveau jeu dans le métro, ne serait-ce que pour quelques minutes. Regarder un épisode de série le soir ? D'accord, ça peut être divertissant. Mais passer son temps libre à regarder la télé ou à dépenser de l'argent via des achats In-app, je dis non. Je ne pense pas que ça vale le coup !

Opinion by Hans-Georg Kluge
Il faut toujours utiliser son temps à bon escient
Qu'en pensez-vous ?
50
50
180 votants

Les jeux qui me semblent être impossibles à finir, ou qui n'ont pas véritablement d'intérêt (tels que Star Trek Times ou Pokémon GO) sont soit supprimés, soit appréhendés différemment. L'important est de passer un bon moment, une série ou un jeu peuvent en être un mais il ne faut pas oublier la famille et les amis.

Avez-vous un budget pour vos jeux et/ou pour le streaming ?

Les commentaires préférés des lecteurs

  • Myk depuis 7 mois

    Je pensai pas lire cela un jour et j'en suis content. Je suis un gros adeptes de technologies et de smartphones mais il est vrai que je suis effaré et amusé de rentrer dans un transport en commun et de voir tout le monde tête baissé sur son smartphone.

    En espérant que certains prendrons du recul

  • Jeannot depuis 7 mois

    "L'important n'est pas de gagner mais de participer" disait Pierre de Coubertin. Dans le domaine qui nous intéresse, encore faudrait-il préciser ce que l'on gagne, et à quoi on participe. Le plaisir qu'on retire d'un nouveau jeu, d'une nouvelle série, d'une nouvelle technologie, est forcément éphémère parce que très rapidement remplacé par un nouveau jeu, une nouvelle série, une nouvelle technologie. Quant à la participation... quelle est-elle, sinon celle aux bénéfices des constructeurs et des diffuseurs?

    Notre époque est ainsi faite : nous privilégions l'instant à la durée, le superflu au nécessaire et le futile à l'indispensable. Nous pensons, à tort ou à raison, que les occasions de nous faire du bien sont rares, et que dans ce monde incertain, ce qui est pris est pris. Que faire, sinon être vigilant, prendre du recul, prendre conscience des conséquences éventuelles d'une possible addiction?

    Et penser, comme Corneille, que "le plaisir est plus grand quand l'effet se recule"

    Lol

16 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • ça est, nous avons trouvé l'elixir de jouvence 😅

  •   32

    Et le temps perdu à lire cet article....... 😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁

  • La folie Pokémon Go est-elle en train de s'essouffler ? Le temps des contempteurs est-il arrivé ? En tous cas, la réflexion gagne les esprits d'AndroidPIT et de ses commentateurs : de l'air frais par ces temps de fortes chaleurs, c'est toujours bon à entendre jusqu'à citer Corneille ...

  • Rideau depuis 7 mois Lien du commentaire

    Si les gens trouvent un jeu ou une série divertissant et qu'ils prennent du plaisir à l'utiliser ou à la regarder, pourquoi pas même si ça fait dépenser de l'argent ou regarder des pubs. Mais comme tout, ce qu'il faut c'est de ne pas tomber dans l'excès. Pokémon Go introduit un nouveau concept qu'est la réalité augmentée. Les gens découvrent quelque chose de nouveau et sont contents. Mais je trouve que l'ampleur que prend ce jeu est vraiment trop importante, quand on voit les rassemblements qui ont lieu, les gens qui courent en hurlant pour attraper un animal jaune cornu ou qui passent leur journée rivés sur leur téléphone en marchant dans la rue.
    Je me dis la même chose en voyant les gens dépenser des sommes astronomiques dans des jeux sur smartphone. Quand on est paresseux, pourquoi pas mettre quelques euros pour avancer plus vite, mais je suis contre le pay to win. Si on passe une heure par jour à jouer à un jeu sur son ordinateur parce qu'on le trouve amusant, pourquoi pas. Mais il ne faut pas passer sa vie devant son écran à exterminer des zombies avec une mitraillette qui projette du jus à bulle.
    Quand on suit une série qu'on aime, quand on trouve qu'elle nous apporte quelque chose, on regarde quelques épisodes le samedi soir, mais il ne faut pas passer chaque nuit devant la télé avec des chips et des bières en regardant un chevalier du Moyen Âge découvrir que sa fille est en fait sa mère et que son père est aussi son demi-frère qui a eut un enfant avec sa mère avant de l'égorger.

  • "L'important n'est pas de gagner mais de participer" disait Pierre de Coubertin. Dans le domaine qui nous intéresse, encore faudrait-il préciser ce que l'on gagne, et à quoi on participe. Le plaisir qu'on retire d'un nouveau jeu, d'une nouvelle série, d'une nouvelle technologie, est forcément éphémère parce que très rapidement remplacé par un nouveau jeu, une nouvelle série, une nouvelle technologie. Quant à la participation... quelle est-elle, sinon celle aux bénéfices des constructeurs et des diffuseurs?

    Notre époque est ainsi faite : nous privilégions l'instant à la durée, le superflu au nécessaire et le futile à l'indispensable. Nous pensons, à tort ou à raison, que les occasions de nous faire du bien sont rares, et que dans ce monde incertain, ce qui est pris est pris. Que faire, sinon être vigilant, prendre du recul, prendre conscience des conséquences éventuelles d'une possible addiction?

    Et penser, comme Corneille, que "le plaisir est plus grand quand l'effet se recule"

    Lol

  • Myk depuis 7 mois Lien du commentaire

    Je pensai pas lire cela un jour et j'en suis content. Je suis un gros adeptes de technologies et de smartphones mais il est vrai que je suis effaré et amusé de rentrer dans un transport en commun et de voir tout le monde tête baissé sur son smartphone.

    En espérant que certains prendrons du recul

    • Baisser la tête, c'est jamais très bon signe, ça sent la soumission qui s'ignore.

      • Qui sait?
        ils sont peut-être en séance de relaxation collective, dont la première est de courber l'échine et voir jusqu'où on peut allonger le coup sans sentir la raideur de celui-ci?

    • Avant je prenais le bus et le train. Les gens avaient le nez dans leur journal ou celui du voisin ! époque différente, même attitude.

43 partages

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris