Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
Opinion 33 partages 9 Commentaires

Oubliez Motorola. La nostalgie et les smartphones ne font pas bon ménage

Récemment, j'ai publié un article expliquant pourquoi Lenovo est le fabricant à suivre dans les prochaines années. Parmi les raisons, j'ai cité le bon travail réalisé par la société chinoise sur le marché des smartphones de milieu de gamme, avec entre autres la gamme Moto. À la fin de l'article, des utilisateurs se sont plaints que Lenovo a éclipsé la gamme des appareils Motorola - acquis par la société en 2014. Nous respectons l'opinion des lecteurs, bien sûr, mais avoir de la nostalgie pour les anciennes marques est-elle une bonne chose ?

Cette nostalgie pour Motorola est pleinement justifiée. Après tout, à son apogée, le fabricant a développé de très bons appareils. Et, aussi bien au temps des téléphones cellulaires que celui des smartphones (lorsque la marque était sous l'administration de Google), il fut le premier smartphone pour de nombreux utilisateurs.

Cependant, avant que de nombreux utilisateurs éprouvent de la nostalgie pour la marque, il fut facile d'oublier les nombreux dérapages de Motorola lorsque les smartphones commencèrent à gagner du marché, avec notamment le lancement de dispositifs assez médiocres.

Les dérapages qui ont abouti à la chute de la société

Lorsque l'iPhone commença a gagner du marché entre 2007 et 2008, Motorola investit dans le V3, et décida de se lancer véritablement dans la bataille avec le Moto Droid (2009), son premier modèle avec l'OS de Google, qui était loin d'être révolutionnaire et beau. Et il ne faut pas oublier d'autres aberrations comme le Motorola Flipout.

motorola flipout
Motorola Flipout : un des pires smartphones jamais conçus. © Motorola

Toutes ces mauvaises décisions entraînèrent des pertes consécutives pour Motorola. Les consommateurs - y compris beaucoup de ceux qui se plaignent que Lenovo est en train de faire disparaître Motorola - sont impitoyables. Lorsqu'un appareil est mauvais, il suffit d'acheter une autre marque. Le marché aussi ne pardonne pas. La société a été divisée en deux, et sa division de téléphonie mobile fut rachetée par Google en 2011 pour 11,5 milliards de dollars.

Sous l'administration de Google, Motorola a connu une résurgence, en lançant deux séries qui ont du succès aujourd'hui : Moto G et Moto X (qui va petre remplacée par la série Moto Z à la rentrée). Mais Google s'est rendu compte que la production de smartphones était plus complexe qu'il ne se l'imaginait et, après avoir pris possession de tous les brevets possibles, a revendu la société à Lenovo pour 2,91 milliards de dollars, soir 8,59 milliards de dollars de moins qu'il avait dépensé pour l'achat de l'entreprise.

Lenovo fait ce qui doit être fait

Avec Motorola entre ses mains, Lenovo aurait pu choisir la voie facile : conserver les traits de design des séries Moto G et Moto X et simplement mettre a jour le matériel. Toutefois, la société sait que la nostalgie ne mène nulle part et devrait choisir la voie plus difficile qui, à mon avis, est la voie à emprunter : garder la marque Moto, mais commencer à faire un compromis afin de satisfaire à la fois le marché Occidental et le marché Oriental et, plus important, de continuer à intégrer des innovations.

androidpit moto z projetor
Le Moto Z connecté à un module : le « M » est toujours là mais pour combien de temps encore ? © AndroidPIT

Le Moto Plus G4, par exemple, dispose déjà d'un lecteur d'empreintes digitales; la nouvelle gamme Moto Z est compatible avec des modules qui peuvent être branchés sur les appareils via des aimants, permettant d'améliorer la batterie, l'audio et la vidéo d'un smartphone. De plus tous disposent d'une configuration très raisonnable pour leur catégorie.

motog4plus androidpit front
Moto G4 Plus : un design fait pour satisfaire le marché Occidental et Oriental. © ANDROIDPIT

Enfin, le design de ces appareils a été conçu pour plaire aux consommateurs dans tous les pays où Lenovo est présent. Un design qui combine des caractéristiques de l'Occident et de l'Orient.

La nostalgie n'est compatible avec le marché de l'IT

En achetant Motorola, Lenovo a bien fait de ne pas enterrer la marque car il aurait couru le risque de subir un rejet majeur du marché occidental. Cependant, ne vous méprenez pas : la philosophie de l'entreprise s'éloigne de plus en plus de ce qu'était autrefois Motorola. Surtout car elle sait qu'en s'attachant au passé, ses smartphones pourraient se convertir en un produit de niche, limitant ainsi son marché.

Etre nostalgique dans le marché de l'IT n'a jamais aidé personne. Blackberry, Yahoo et bientôt Motorola sont là pour le prouver.

Rêvez-vous toujours d'avoir un smartphone 100 % Motorola un jour ?

Article traduit de Rui Maciel pour AndroidPIT.br.

9 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Wakfu depuis 3 mois Lien du commentaire

    Supprimez la gamme e si vous voulez, mais ne touchez pas aux gammes g et x!

  • Lenovo est dans une période de transition, il a la nécessité de conserver ce qui a fait la "bonne" notoriété de Motorola avec les aficionados qui veulent poursuivent l'aventure et innover pour accrocher les bons wagons car le train roule terriblement vite.
    Aujourd'hui, la synthèse entre l'ancien Motorola et le nouveau Lenovo n'est pas évidente mais, je crois, qu'elle est en train de prendre. Tout n'est pas parfait mais il faut lui laisser encore un peu de temps pour concilier des contraintes très dissemblables (marchés occidentaux et orientaux) trouver de bonnes innovations qui intéressent tous les clients potentiels et conserver sinon améliorer ses parts de marché.
    Alors là-dedans, la place pour la nostalgie est forcément très réduite ... on ne peut pas tout concilier !

    • Motorola is DEAD !!!

      Au CES de Las Vegas, Rick Osterloh, le Chief Operating Officer de Motorola, a expliqué ceci:
      « Nous allons progressivement éliminer la marque Motorola et nous concentrer sur Moto »,

      sa stratégie: A Lenovo Vibe les smartphone d'entrée de gamme. Développer Moto by Lenovo en profitant de l'image de Motorola.

  • Rideau depuis 3 mois Lien du commentaire

    Je ne suis pas d'accord. J'ai toujours apprécié les smartphones de Motorola avant la fusion avec Lenovo. Maintenant je trouve que la qualité à largement baissé. Taille d'écran gigantesque, on passe de 5 pouces à 5,5. Capteur d'empreintes carré. C'est immonde. D'autant plus qu'il est sur l'avant du téléphone et ne fait pas office de bouton home. Et comme si la barre de navigation et le capteur d'empreintes ne suffisaient pas, ils ont posé un gros logo sur l'avant.
    Le Moto Z est un téléphone ultra fin, moins de 6 milimètres. Personne n'a besoin d'une feuille de papier avec écran comme téléphone. Surtout si c'est pour faire une caméra énorme qui double l'épaisseur de l'appareil, pratique quand il est posé sur une table.

    Les Moto Mods, pourquoi pas. Mais qui a besoin d'un projecteur intégré à son téléphone ? J'ai ce qu'on appelle une télévision chez moi, avec un Chromecast à 30 euros et un Freebox Player Android TV à... 0 euro, sur lequel je peut caster le contenu de mon téléphone ou de mon ordinateur avec Chrome.

    Alors si, je suis nostalgique de Motorola.

    • Pour la gamme G, qu'il passe de 5 à 5,5' ne dérange en rien. La prise en main est un poil meilleure pour moi, plus allongé certes mais plus fin !
      Pour le capteur certes c'est pas 'beau' mais il m'as suffit d'une soirée pour m'y faire, l'idéal aurait été un bouton à l'arrière, dans le logo.
      A l'usage le seul petit hic c'est l'appareil photo, qui se raye assez vite sans acheter une coque vu qu'il dépasse un poil du téléphone.

      • Évidemment, tout le monde ne voit pas les choses sous le même angle.
        Pour la taille de l'écran, je suivrai l'avis de "Rideau" mais pour la partie photo je serai d'accord avec toi.
        Les goûts et les couleurs sans compter la capacité d'adaptation ne se partagent que difficilement ...

      • Après la partie photo a fait un sacré bond en avant, jamais un G n'as eu cette qualité, la prise en main est un poil mieux car du coup le poids est mieux réparti ^^

      • C'est ce qui me fait hésiter entre l'Honor 8, un peu plus cher probablement et ce très bon photophone avec un Android assez pur et un suivi logicielle assuré.

      • J'ai eu tous les Moto G, et je suis entièrement d'accord avec toi. Au début je ne voulais pas l'acheter à cause de la taille de l'écran, mais il faut l'essayer longtemps pour comprendre qu'il est en fait parfait.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris