Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
Écrit par :

Les meilleurs Recovery Custom sous Android

Écrit par : Tony Balt — depuis 4 jours

Dans l'idée d'étoffer notre liste de sujets qui viennent aider les néophytes de la personnalisation, nous allons vous proposer un article qui met en scène une sélection des meilleurs Recovery Custom disponibles sous Android. Partant du fait que la liste sera amenée à changer en fonction de l'évolution, vous pouvez déjà songer à épingler ce sujet dans vos favoris, et y contribuer si le cœur vous en dit. Comme partout, il n'est pas impossible qu'une alternative apparaisse du jour au lendemain, même s'il faudra du temps pour détrôner les autres rivales déjà bien installées.

Tout ce qu'il faut savoir sur les Recovery d'Android

Qu'est-ce qu'un Recovery sous Android ?

De manière générale

Le Recovery, du français «Mode de récupération», se caractérise comme un sous-menu pour lequel l'utilisateur n'a généralement pas une vue directe, mais auquel il peut accéder par le biais d'une manipulation tierces au démarrage du terminal Android. Souvent proche, la technique pour le débloquer est susceptible de varier d'un appareil à l'autre. La raison à cela est simple : chaque marque possède le libre arbitre de créer et de modeler sa propre version d'Android. C'est ce que l'on appelle l'ouverture, à l'heure où d'autres continuent de proposer leur système verrouillé.

AndroidPIT Moto X wipe cache partition
Voici un aperçu des possibilités permises par le recovery d'une marque. Ici, Motorola avec le Moto X 2013. © ANDROIDPIT

Du côté des marques

En faisant la manipulation appropriée, la plupart des terminaux mobiles sont directement capables de se lancer en mode de récupération, dit «Recovery» et ce, que ce soit pour installer une mise à jour du système ou encore réaliser une opération d'urgence d'importante : nettoyage du cache ou remise à zéro forcée d'un appareil. En revanche, il se trouve certains mobiles - comme ceux de Sony ou de Motorola - où c'est un parcours du combattant pour installer un mode de récupération alternatif (Custom Recovery), du fait qu'il est nativement chiffré, enfin de moins en moins. En parlant de Sony, c'est aussi la première marque à proposer un Recovery modifié. Pourquoi Sony et pas d'autres ?

Sony, le seul à jouer dans la cour de l'open source

Pour vous répondre, Sony est la seule marque qui propose une version d'Android libre de droit. Basée sur un programme baptisé 'Open Source Developer', la firme se sert de cette base de développement comme bac à sable pour s'essayer à de nouvelles fonctions, en plus de modifications de design. Plus épurée, cette version n'a pas pour vocation de devenir commerciale puisqu'elle s'adresse aux développeurs et autres bidouilleurs avertis. Cela étant dit, nous pouvons qualifier cette proposition comme une prouesse de Sony qui prouve sa transparence avec Android.

meilleurs recovery custom android android image sony 00
Chez Sony, la marque propose une version AOSP d'Android avec un recovery plus ouvert que les autres. © Unknown

De l'autre côté, les possibilités sont décuplées

Cela dit, Sony n'est pas le seul acteur de la communauté à proposer un mode de récupération modifiée aux petits oignons, sauf qu'il ne se limite pas qu'à ses produits Sony Xperia mais s'ouvre à tous les produits du marché qui sont installés avec Android. Pour les découvrir, il va vous falloir enjamber la barrière pour aller visiter des contrées inconnues. Grâce à ces solutions modifiées, justement qualifiées «Recovery Custom», vous allez pouvoir vous doter de nouveaux ustensiles indispensables à tous cuisiniers qui se respectent. Partant de là, de nouvelles options vont prendre leur assise en vous permettant d'installer (flasher) un fichier compressé comme un système alternatif (ROM Custom) ou un noyau modifié de Linux (Kernel Custom), notamment, en plus de sauvegarder et de restaurer des parties ciblés du système ou l'intégralité, créer des partitions, gérer, vérifier et signer des dossiers compressés, etc.

meilleurs recovery custom android android image clockworkmod recovery image 00
À ses débuts, voici à quoi ressemblait CMW, qui se rapproche plus de celui de Sony à ce jour. © ANDROIDPIT

Ne pas oublier de féliciter les bénévoles !

Sous Android, il n'existe pas un seul, mais bien plusieurs recovery. C'est bien à cela que sert l'ouverture, à s'adapter et à proposer une solution qui convient à tout le monde, tout en restant gratuit. Cela va de soi. N'oublions pas que toutes ces personnes, qui améliorent nos usages au quotidien, apportent leur contribution bénévolement. Partant de là, il n'est alors pas interdit de leur payer un café ou une bière pour les remercier. Habituellement, cela peut se faire par le biais de diverses solutions, comme un don ou un micropaiement dans une application, à titre d'exemple.

Quels sont les meilleurs Recovery Custom d'Android ?

À l'époque actuelle, nous pouvons nous estimer chanceux puisqu'il se trouve plusieurs alternatives open source qui ont déjà bien pris leur assise dans le milieu de la personnalisation d'Android. Sachant bien que ce monde fleurit au jour le jour, il est toujours envisageable de voir arriver une autre alternative du jour au lendemain. À la suite de quoi, je vais essayer de vous parler de toutes les alternatives, mais en surélevant les trois meilleures disponibles à ce jour.

1. TWRP (Team Win Recovery Project)

Développé par Ethan Yonker, plus connu sous le nom pseudonyme de Dees Troy, TWRP, de son nom complet Team Win Recovery Project, est le Recovery Custom le plus utilisé de par la communauté. Utilisable en tactile, il est intéressant de savoir que cela n'a pas été toujours possible, mais c'est aussi un de ses avantages qui l'a rendu populaire dans le temps et ce, bien que la possibilité tend à se généraliser de plus en plus. Pour les versions plus anciennes, il suffit de s'aider des touches physiques pour naviguer à l'intérieur. Rien de très laborieux en soi, mais un peu plus pénible pour les plus paresseux. Pour l'utiliser depuis plusieurs années, j'affirme le choix de la communauté en disant que TWRP demeure le meilleur Recovery Custom à la date du 1 février 2016, et c'est pas prêt de changer.

meilleurs recovery custom android twrp team win recovery project image 0900
Voici l'interface de TWRP, elle se montre très simple à prendre en main et est basée sur un fond noir, ce qui aide les écrans en technologie AMOLED qui considèrent alors que les pixels noirs sont éteints, donc non énergivores. © Unknown

Pour faire un état des lieux de ses fonctions, il est capable d'installer des fichiers compressés, mais aussi d'effacer, sauvegarder restaurer des parties distinctes ou l'intégralité d'un système. En plus de cela, il propose aussi la possibilité de monter une partie précise du système en USB, de chiffrer des sauvegardes, d'accéder à un terminal pour y saisir des lignes de commande, en plus d'ouvrir la voie à d'autres options plus mineures. Pour citer un exemple, l'installeur d'AROMA Manager fait aussi l'office d'une intégration native au sein de TWRP, permettant alors de personnaliser le processus d'installation en choisissant les options du Kernel, notamment. Que vous fassiez vos débuts ou soyez un utilisateur expérimenté, TWRP est le coach cuisiner parfait que vous devez essayer en premier !

TWRP possède son application Android, téléchargeable sur le Google Play et d'autres plateformes, mais sachez qu'il existe également plusieurs applications alternatives qui permettent d'installer un mode alternatif de récupération :

TWRP Manager (Requires ROOT) Install on Google Play

2. CWM (ClockworkMod Recovery)

Parmi les solutions toutes ou presque aussi efficaces, CWM, de son nom complet ClockworkMod, est une des alternatives populaires qui peuvent vous convenir, mais dont la compatibilité se veut moins répandue que son antagoniste et ce, tout en restant convenable. À l'image de son rival TWRP, CWM est aussi disponible sous la forme de sources afin que d'autres puissent le modifier et l'adapter pour un appareil en particulier. Pour vous donner une idée, c'est un peu comme CyanogenMod qui distribue les sources de sa ROM Custom qui peuvent ensuite être reprises et adaptées pour un appareil non compatibles pour ensuite devenir compatible officiellement. De cette manière, il se trouve de nombreux terminaux qui se sont vus sortis du tiroir pour un dépoussiérage. Un bon point qui évite de gaspiller de l'argent, alors que la plupart des anciens appareils, souvent laissés trop rapidement et facilement, sont en capacité de continuer d'offrir une expérience d'utilisation convaincante... Bref. À vous de voir !

meilleurs recovery custom android cwm clockworkmod recovery image 00
Pas de vignettes, l'interface de CWM est présenté sous forme de ligne. © Unknown

Aussi compatible avec les écrans tactiles dans ses dernières versions , les fonctionnalités de CWM Recovery sont proches, voire identiques pour la plupart d'entre elles. En même temps, c'est normal puisque nous sommes ici devant les deux plus gros majors des Recovery Custom. De plus, l'installation (flash par adb sideload) de fichiers/dossiers en s'aidant d'un ordinateur est aussi bien présent. Votre mobile présente des soucis avec l'indicateur de pourcentage de la batterie ? Une option vous permet également de colmater la plaie. Une fonction utile qui s'accompagne d'une autre bien sympa qui permet de faire des partitions de sa carte SD. Une fonction très utile aux utilisateurs qui veulent créer et ajouter de la mémoire vive virtuelle en swap (en data2ext) et/ou avoir un multi-boot de différentes ROM Custom.

Pour découvrir la compatibilité et le télécharger, rendez-vous sur le site officiel. En outre, vous pouvez également noter que CWM dispose de sa propre application. Nommée ROM Manager, celle-ci demeure toujours fonctionnelle :

ROM Manager Install on Google Play

3. CM (Cyanogen Recovery)

Après avoir hésite pendant un moment à le mettre, j'estime que CyanogenMod Recovery peut avoir sa place dans le top des meilleurs Recovery, mais il porte très mal son nom ; enfin cela est peut-être excusable par le fait qu'il est plus récent que les autres proposés avant lui. Contrairement aux autres Recovery Custom qui se veulent très ouverts à propos un tas de fonctions diverses et variées, CM Recovery préfère aller droit à la simplicité. Résultat, il se veut plus proche des solutions officielles que des alternatives modifiées proposées par la communauté. À titre d'exemple, CM Recovery ne permet pas de flasher des dossiers compressés autre que ses propres mises à jour logicielles... Si je veux flash un Recovery Custom, je fais une croix dessus puisque Cyanogen préférerait que les utilisateurs préservent le sien. Pour dire qu'il s'agit d'un Recovery Custom qui ne cherche pas à aller plus loin, il suffit de regarder les autres options - ressemblant trait pour trait à celui de Google - pour voir que ses usages sont limités, limités en raison - peut-être - de la version commerciale. À ce moment-là, il ne serait pas mieux d'en faire deux versions ?

meilleurs recovery custom android android image cyanogen recovery image 00
Pour vous donner une idée de Cyanogen Recovery sur un Nexus 4. © AndroTech

Pour le télécharger et l'essayer, visitez directement le site officiel.

Si vous avez des suggestions ou tout autre commentaire, les commentaires sont à votre disposition.

Quel Recovery utilisez-vous ?

 

Tony a découvert Android en 2009, il revient tout droit de la planète des droïdes pour vous partager sa passion au quotidien ! Il veille au grain de chaque nouveauté pour vous au jour le jour pour que vous puissiez profiter du meilleur d'Android !

5 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Pour le moment j'ai essayé que CWM j'essaierai TWRP prochainement pour ma tablette et je vais voir la différence😉😉

  • Super intéressant ce sujet sur les recovery.
    perso, j'utilise TWRP et j'en suis satisfait.

  • Pour moi ClockworkMod reste le meilleurs il m'a bien aider pour installer CM 13 sur mes appareils ^^

  • TWRP, évidemment ! Par contre TWRP Manager n'est jamais à jour. Pour voir s'il y a mise à jour de TWRP, mieux vaut aller voir directement sur le site, télécharger l'image et reflasher via le TWRP installé. Prudence pour les flashs via Flashify ou autre (j'en parle en connaissance de cause).

  • J'ai une grosse préférence pour le TWRP en ce qui me concerne, et fonctionne d’emblée en tactile dans sa derniere version. Le TWRP propose également de flasher jusqu'à 10 ZIP à la suite, pratique quand on installe un ROM + des GAPPS par exemple.

    Je ne sais pas si le clockworkmode le permet mais pour avoir testé les 2 le TWRP reste, pour moi, le plus efficace.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris