Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 min de lecture 20 partages Pas de commentaire

MegaUpload est ressucité : Vive Mega !

Kim Dotcom Mega

Kim Dotcom n'a peur de rien. Il ne désarme pas. Avoir peur de la justice américaine ? Le FBI, la CIA ? Très peu pour lui. Kim Dotcom est plus fort que Chuck Norris. Ce week-end il a lancé son nouveau service de stockage, le nouveau MegaUpload, Mega. Et ce n'est pas fini.

Exactement un an après la fermeture de Megaupload, Kim Dotcom relance son projet. On peut dire qu'il a le sens du rythme. Fermé par le FBI le 20 janvier dernier, le site avait été accusé -à raison probablement- d'enfreindre le droit d'auteur en proposant des contenus illégaux (vidéo notamment). Mais Kim est de nouveau libre. Et Kim contourne les règles.

Le service de stockage

14 heures après son lancement, déjà 1 million d'inscrits

Lancé ce week-end, Mega.co.nz se positionne officiellement comme un service de stockage, ce qu'il est par ailleurs. Et son offre est très généreuse en comparaison à ses concurrents.

  • 50 Go gratuit, contre 5 Go pour Google Drive et 2 Go pour Dropbox
  • Taille des fichiers illimitée contrairement aux concurrents

Son offre payante également moins chère. Divisée en trois formules elle propose 500 GB et 1 TB de bande passante pur 9€99 par mois, 2 TB de stockage et 4 TB de bande passante pour 19€99 par mois et enfin 4 TB de stockage et 8 TB de pour 29€99.

Seul problème : victime de son succès, l'upload est hyper lent pour le moment. Car 14 heures après son lancement, Kim Dotcom revendiquait déjà 1 million d'inscrits. Selon certains sites internet, des liens vers des fichiers illégaux existeraient déjà... (notez par ailleurs qu'il est cette fois hébergée en terre Hobbit et non plus aux USA).

Les fonctionnalités à venir

Question fonctionnalités, Méga est pour le moment un peu pauvre, mais cela ne saurait tarder. Les applications mobiles sont en chantier et devraient arriver "dans un avenir proche". En outre le site proposera à l'avenir une une messagerie instantanée, un calendrier, un éditeur etc.

Les autres services

Megabox

Mais Kim ne compte pas s'arrêter là. On lui a interdit de proposer des contenus copyrighté ? Le chantre de la liberté culturelle est donc en train de développer un autre service, pour proposer directement aux artistes de se libérer tout en étant payé. C'est Megabox.
Ce service proposera aux musiciens de déposer leur musique gratuitement sur leur plateforme et d'être rémunérés par de la publicicité voire vendre la musique directement sans intermédiaire, s'octroyant ainsi 90% des revenus sans qu'une major n'empoche un sou. Il devrait être lancé dans les 6 prochains mois -selon les rumeurs Kim réfléchit encore.

MegaMovie

Enfin l'on reparle d'un MegaVideo désormais appelé MegaMovie. L'on n'en sait guère trop sur ce service qui devrait permettre de lire des films, séries TV et contenu musical. Il fonctionnera sur un système de recommendations et n'est pas sans nous rappeler le regretté Megavideo.

Quel est votre avis sur la question ? Comptez-vous utilisere ce service pour une chose ou pour une autre ?

20 partages

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris