Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Les processeurs multi cores Android sont-ils inutiles ?

 

Durant les douze derniers mois, le matériel faisant tourner nos smartphones et tablettes a fait un bon technologique de géant. Transformer Prime, HTC One X, Samsung Galaxy S3, LG Optimus 4X HD, Huawei Ascend D Quad … tant d'appareils Android équipés de processeurs quad core, et la liste devrait encore s'allonger au fur et à mesure de l'année. Cependant, une question se profile à l'horizon : est-ce que dual ou le quad core est utile ? D'après Intel, le plus grand fabriquant de puces au monde, excusez du peu, avoir plus d'un core dans un appareil Android n'est pas seulement une mauvaise idée, c'est aussi dangereux. Mais le manque d'informations derrière cette déclaration nous a poussé à mener l'enquête ...

Du dual core au quad core

Avant de vous dire pourquoi nous ne sommes pas d'accord avec Intel, regardons les faits d'un peu plus près. Android a commencé à proposer des appareils dual core avec le lancement de Gingerbread. Le premier téléphone au monde équipé de dual core fut le LG Optimus 2X et son processeur Tegra 2 1GHz . Après ça, la course à l'armement a commencé. Apple a également utilisé des cores multiples pour leurs nouveaux iPhone et iPad et auront un processeur toujours plus puissant pour le iPhone 5. Dès la fin de 2011, le quad core deviendra le nouveau cheval de bataille des constructeurs et le dual core sera relégué aux appareils milieu de gamme. Mais rembobinons à aujourd'hui, et regardons de plus près l'opinion de Intel.

Les « recherches » d'Intel

Selon Intel, lors de tests conduits sur des appareils Android fonctionnant sous Ice Cream Sandwich et utilisant plus d'un processeur, les cores multiples ont fourni très peu de performances supplémentaires dans la plupart des cas et il a été observé, à quelques occasions, que plusieurs cores entraînaient une baisse des performances. Selon Mike Bell, de chez Intel, l'ordonnancement du système d'exploitation Android n'est pas prêt pour des processeurs qui excèdent un core. Bell ajoute, sans avancer de nom d'appareil ou de processeur, que parfois, un unique core fonctionnant mieux que plusieurs. Louche ?

Alors d'accord, nous n'avons pas grand chose à apprendre à Intel rayon puce, mais sur le terrain mobile, ils sont tous nouveaux et, en tout cas pour le moment, l'intérêt autour de leurs processeurs mobiles n'est pas à son comble.

On va se mouiller un peu un peu et dire : on est bien d'accord que pour des performances quotidiennes, 2 ou 4 cores ne feront pas une grande différence. Lorsqu'on a testé le Galaxy S3, on s'est rendus compte que sur des tâches de tous les jours, un Galaxy Nexus, dual core, était plus performant. Si vous cherchez à améliorer les performances de votre téléphone pour ce genre de choses, on vous conseillera juste de choisir un téléphone avec plus de RAM. Mais, et c'est un point sur lequel Intel fait l'impasse, si on achète du quad core, ce n'est pas pour faire changer les écrans le plus vite possible, mais bien pour des tâches particulières ...

Quand on a besoin de plus de cores

Plus de cores sont indispensables pour deux choses : les applications et les jeux. Et oui, pour des programmes aux graphiques un minimum soignés, on voit vraiment la différence entre du Tegra 2 et 3. Exemple concret : Modern Combat 3 lag assez sévèrement sur du dual core mais fonctionne fluidement sur une Galaxy Tab 10.1. On va donc devoir revoir l'affirmation plus de cores = de plus mauvaises performances.

Il semblerait que Intel soit allé un peu trop loin pour faire la promotion de leur nouvelle puce pour mobile. Si on a un smartphone, a priori, c'est en grande partie pour les applications, et je suis sûre que plusieurs cores ne sont pas mauvais non plus pour gérer les tâches multiples.

Conclusion

Nous sommes d'accord, pour les tâches quotidiennes, n'attendons pas d'une puce quad core un boost exceptionnel. Android peut-il s'améliorer en mettant ces processeurs au service d'autres causes ? Certainement. Et ce sera sans doute la prochaine direction de l'OS. Cependant, dire que les multiples cores auront des conséquences négatives sur les appareils Android sans avancer d'argument n'est pas logique. Attendons donc les informations d'Intel sur le smartphone testé, son processeur, comment il l'ont benchmarké et tous les autres détails qui ont été occultés avant d'annoncer l'inutilité des processeurs multi cores.

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris