Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

La smartphone-révolution de Motorola débute mardi prochain

Mardi prochain, Motorola veut nous conduire au-delà des «frontières». En collaboration avec le fabricant Intel, ils présenteront un nouveau smartphone à Londres. Et il est déjà clair que nous nous attendons à voir quelque chose de révolutionnaire.

Une courte vidéo teaser donne déjà envie d'en savoir plus. Une musique de fond électrique et rythmée, des images s'entrechoquant de Formule 1, océan ou oeil en très gros plan et ces mots : "Vitesse sans limites", "Performances sans limites", "Oubliez les frontières". Mais la révolution n'apparaît qu'à la fin, lorsque le logo de Motorola apparaît conjointement avec celui d'Intel. Intel inside Android !

Les difficultés d'Intel

Intel est l'un des plus grands et plus puissants fabricants de puces dans le monde, et il domine le marché du PC depuis des années. Mais ils ont assisté à l'explosion mobile des dernières années sans pouvoir rien faire. Son concurrent britannique ARM a donné le ton en négociant son architecture processorale à Nvidia ou Qualcomm. Toutes les tentatives d'Intel de s'insérer dans l'industrie mobile ont jusque là échoué.

Paul Otellini présente un smartphone Android, 2011 (static.guim.co.uk)

Il y a un an, Andy Rubin et le PDG d'Intel, Paul Otellini ont présenté ensemble un premier smartphone Android sur la scène du Forum des Développeurs Intel (IDF). Mais rien ne s'est passé depuis. Même s'il existe bien quelques modèles Android dotés de l'architecture Intel, il s'agit soit d'études ou uniquement de produits de niche. Les entreprises, telles que Samsung ou HTC ont donné leur préférence à la technologie ARM. Celle-ci est simplement mieux optimisée pour l'utilisation mobile, et malgré les milliards d'euros dépensés en recherche et développement Intel ne parvient simplement pas à s'implanter.

Voici une nouvelle tentative. Cette fois, elle pourrait fonctionner.


Lien vers la vidéo

Google derrière Intel

Car cette fois, Intel s'allie directement avec un grand, Motorola. Et derrière ce grand, il y a le géant, Google. Le créateur d'Android coopère donc avec Intel, à travers sa filiale Motorola, pour imposer des smartphones Intel-Android sur le marché. Cela pourrait être vraiment intéressant, surtout parce qu'il ne s'agira pas mardi d'une quelconque présentation de modèle de smartphone moyen. Non, c'est un événement de gros calibre. Et je sais de source sûre que cette fois Motorola ne nous montrera pas de mouture Razr, comme les dernières semaines.

Le futur smartphone ne sera pas une reprise de ce qui s'est déjà fait, processeur Intel en plus, mais quelque chose de vraiment nouveau. Et il arrivera probablement d'abord en Europe, puisque c'est la ville de Londres qui a été choisie pour accueillir cette présentation. Mais de quoi s'agira-t-il ? Beaucoup d'hypothèses courrent déjà : Le contexte de "frontière","bord" ou "edge" avait laissé d'aucuns imaginer un smartphone sans cadre, uniquement composé d'un écran. Ce serait naturellement une nouveauté de taille. Mais je ne suis pas certaine que techniquement ce soit déjà faisable.

Alors quoi ? Certainement un modèle haut de gamme qui pourrait devenir un important personnage de la saison de Noël. Difficile d'en dire plus pour le moment. Retenons donc ceci : la smartphone révolution de Motorola aura lieu mardi prochain. Aura-t-elle un impact mondial et Intel trouvera-t-il le chemin jusqu'au marché Android, nous le saurons donc à ce moment là !

Je prépare mes bagages pour rejoindre la capitale britannnique, manger des scones, siffler des bières du thé et bien-sûr assister à l'événement Motorola, vous serez donc tenu au courant des moindres détails !

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris