Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Il n'est pas toujours facile d'être objectif lorsque l'on parle d'un smartphone : certains aiment un type de design et d'autres non, certains préfèrent TouchWiz alors que d'autres préfèrent Android Stock, certains veulent un smartphone très puissant alors que d'autres veulent simplement un appareil pour discuter sur WhatsApp. Il y a pourtant un domaine où les utilisateurs sont unanimes : l'autonomie du smartphone n'est jamais suffisante et doit absolument être améliorée. Une recherche aux Etats-Unis propose une solution, certes expérimentale pour le moment, mais très prometteuse.

Vers la fin des batteries lithium-ion ?

Nous savons que les batteries actuelles sont de type lithium-ion et que, jusqu'à maintenant, le seul moyen d'augmenter la capacité est d'augmenter la taille de la batterie. Autrement dit, plus l'appareil est grand et plus il est possible (tout au moins en théorie) d'y imposer une grosse batterie, mais l'écran étant également plus grand, la consommation est accrue et les bénéfices ne sont pas vraiment considérables. L'optimisation logicielle permet bien sûr d'améliorer l'autonomie mais ceci a une certaine limite.

Une université de Floride a fait une découverte qui pourrait bien créer une véritable révolution dans le domaine du matériel électronique : un type de batterie qui peut stocker bien plus d'énergie et et fonctionner comme au premier jour après plus de 30 000 rechargements ! En pratique, les chercheurs prétendent qu'il est non seulement possible de charger entièrement son smartphone en quelques secondes mais aussi d'avoir suffisamment d'énergie pour tenir au moins une semaine. 

AndroidPIT Smartphone Overheating 2583
Cette découverte va-t-elle sonner le glas des batteries lithium classiques ? © AndroidPIT

Meilleure capacité et chargement plus rapide... mais pas pour encore !

Ce n'est pas pour tout de suite. La technologie est loin d'être simple et il faudra encore un long moment avant qu'elle soit entièrement testée, accessible et il faut probablement encore que le processus de fabrication soit simplifié. Le matériau utilisé est le graphène qui, par nature, est très mince et chauffe extrêmement lentement, ce qui est clairement un avantage. La clé du succès de ce type de batterie repose sur la technologie : la forme en tubes permet d'éviter les problèmes que nous pouvons voir sur les formes bi-dimensionnelles classiques.

Il faudra encore un long moment avant qu'elle soit entièrement testée

Ainsi, grâce à ce système, nous aurons un système plus stable qui pourra donc être rechargé beaucoup plus souvent. La nature du graphène permettra également au courant de se propager plus facilement, ce qui se traduit pour l'utilisateur en un temps de rechargement bien plus rapide.

Le responsable de recherche, Yeonwoong Jung, a bien précisé que la technologie n'est pas prête pour être commercialisé, mais que cette étude aura de "très grandes conséquences sur de nombreuses technologies". 

Article réalisé en collaboration avec Luis Ortega

24 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • pascal depuis 2 semaines Lien du commentaire

    bonjour,
    oui d'accord il envisage de faire des batterie plus performante, et le jour qu'elle seront sur le marché.
    les nouveaux smarphone qui auront évolué entre temps, demanderons encore plus d'énergie pour les nouvelle inventions installer. donc du coup on sera au meme point que maintenant.
    -----------
    y a plus d'1 an a la television belge au journal télévisé, , il avait parler d'une toute nouvelle technologie de batterie que les Israëlien avait inventé , elle se rechargait en un temps reccord avec une longue durée, apparemment ont entend plus parler.
    http://www.frandroid.com/actualites-generales/207241_start-up-israelienne-invente-rechargement-en-30-secondes

  • Jérémie C depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Si jamais ce type de batterie s'appelle un super condensateur

  • Il serait plus que temps ! Ça fait déjà 10 ans qu'on en parle !

    • Il va falloir attendre encore plusieurs années, les tests ne sont pas finis, il va falloir que ça soit viable et rentable économiquement (sinon ça ne verra pas le jour), puis, alors, concevoir l'outil industriel... bref ces batteries n'apparaîtront pas (si elles sont commercialisées) avant, au plus tôt, 2020

  • skyrail depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Et est-ce que ça peut équiper les smartphones actuels?

  • Patricia A. depuis 2 semaines Lien du commentaire

    "Et si on se donnait rendez-vous dans 10 ans ?"
    On rigolera bien à relire nos commentaires sur les batteries lithium-ion. On se dira : " qu' est ce qu' on ėtait... idiot de "s'enflammer" pour ça.... 👽

  • lenny59320 depuis 2 semaines Lien du commentaire

    "de très grandes conséquences sur de nombreuses technologies".
    OK.
    Mais n'y aura-t-il pas d'énormes conséquences écologiques? Car toutes nos batteries actuelles dont personne ne voudra plus entendre parler (quand la nouvelle génération sera sur le marché )...que deviendront elles?

  • Problème dans un titre de l'article : "Meilleure capacité et chargement plus rapide... mais pas pour encore !".

    On a vraiment hâte de voir ces satanées nouvelles générations de batteries arriver, car avec la génération actuelle on s'emmerde vraiment. Et sans ces nouvelles générations de batteries, les voitures électriques VRAIMENT autonomes ne seront pas convaincantes. Le plus ennuyeux dans ces histoires de batteries, c'est que par exemple dans le domaine des smartphones, tout le reste est en avance par rapport aux batteries, les processeurs sont de plus en plus performants, les écrans aussi, etc...mais les batteries stagnent et restent LE problème avec lequel les constructeurs doivent composer pour trouver le meilleur équilibre performances/consommation.

    Bref, vivement demain...ou plutôt après-demain ! Le seul inconvénient, c'est que lorsque ces batteries arriveront sur le marché, nous aurons tous pas mal vieilli !

    • Tiguan depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Benoit utilise " Google translate " ;-)

    • Benoit Pepicq
      • Staff
      depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Quel est le problème? Il y aura une meilleure capacité et un chargement plus rapide, mais ce n'est pas pour encore. Je n'utilise pas Google traduction et je ne vois pas bien le rapport?

      • Rideau depuis 2 semaines Lien du commentaire

        J'avoue que "ce n'est pas pour maintenant" serait mieux 😀

      • Benoît, j'ai beau chercher je ne trouve pas trace de cette expression "pas pour encore".

        On dit plutôt "ce n'est pas pour demain", ou bien "ce n'est pas encore pour demain", ou bien "ce n'est pas demain la veille", ou bien comme vous l'avez écrit "ce n'est pas pour tout de suite", mais je n'ai jamais lu nulle part "pas pour encore". Pourquoi ne pas faire simple et compréhensible par tous ?

      • Patricia A. depuis 2 semaines Lien du commentaire

        @Benoit Pepicq
        "Te caille pas le lait Michel" (film Camping)
        Quelque fois, ici, c'est la "cinquième" dimension.... 🙃 genre "briseur d' ambiance"
        "Levons nous et marrons nous !" 😁

Montrer tous les commentaires

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris