Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

La Californie autorise la Google Car et autres voitures automatiques

(Source : menly.fr)

Imaginez une voiture dans laquelle vous vous installez confortablement au volant. Mais vous êtes fatigué, flemmard et surtout vous avez envie de finir un papier sur lequel vous avez travaillé. Easy : appuyez juste sur pilote automatique et laissez vous conduire. C'est le concept futuriste de la Google Car. Futuriste pas tant que ça, car le Nevada et désormais la Californie ont légalisé l'emploi de telles voitures sur leur territoire.

Conduit par le sénateur Alex Padilla, le projet a été voté à l'unanimité. Les arguments étaient simples : sécurité, propreté, économie.

Thousands of Californians tragically die in auto accidents each year. The vast majority of these collisions are due to human error. Through the use of computers, sensors and other systems, an autonomous vehicle can analyze the driving environment more quickly and accurately, and can operate the vehicle more safely.”

"Des milliers de californiens meurent tragiquement dans des accidents de la route chaque année. La vaste majorité de ces accidents sont dus à des erreurs humaines. Grâce à l'utilisation d'ordinateurs, de capteurs et d'autres systèmes [similaires], un véhicule autonome peut analyser l'environnement plus rapidement et plus efficacement et ainsi diriger le véhicule de manière plus sûre".

Il a également ajouté que "le développement et le déploiement de voitures autonomes ne sauvera pas uniquement des vies mais créera également de l'emploi".

Le projet de loi devrait entrer en vigueur le mois prochain.

La Google Car c'est quoi ?

C'est le rêve de toute une vie (auquel il manque tout de même la capacité même minime de voler) : une voiture qui embarque des capteurs de proximité, des lasers, des caméras permettant d'analyser l'environnement jusqu'à 70 mètres et à 360°. Les prototypes de la firme de Moutain View ont déjà roulé sur 200 000 km en Californie et comme on peut le voir sur les deux vidéos ci-dessous, elles savent rouler ! 

Lien vers la vidéo

Mais l'Automomus Prius n'est pas encore prête à rouler en juin. D'abord il faut que les Etats régularisent son utilisation : Il faudra ici que ce véhicule automatique respecte des standards établis par les autorités compétentes (California High Patrol).
Et surtout il faut la construire et la commercialiser. Google est actuellement en discussion avec Ford, General Motors et Chrysler pour promouvoir ses recherches. Elle aimerait produire ses voitures en commercialisant des droits de licence de sa technologie de pilotage automatique.

C'est en tout cas un projet qui pose question. D'un côté c'est bien séduisant : plus besoin de ne pas boire pour conduire, il suffit d'entrer dans le véhicule et de programmer votre destination (là aussi ne pas être trop bourré pour ne pas vous retrouver dans un pays étranger).
Mais la question demeure : auriez vous envie d'être piltoté par une machine ? Et si celle-ci s'emballe et vous conduit n'importe où ? Si des virus sont installés dans les ordinateurs dans lesquels vous placez votre vie ?

Et vous qu'en pensez vous ? Seriez vous prêt à n'utiliser que ce genre de voiture ? Ou l'ordinateur prend-il trop de place dans nos vies ?

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Bonjour. Je pense qu'il est possible que les nouvelles technologies pour les véhicules nous simplifi la vie. moins de trafic pas de soucis. c'est le futur.

  • C'est le progret on a pas trop le choix
    Je trouve sa gnial comme principe mais comme dit dans le texte on ne sais pas se qui peu arriver peu on faire confiance a des machne
    Vue l'efficacité de nos ordi tablette etc si de tel panne arrivai a la voiture
    Plus de limite de vitesse et boum dans un mur etc... A voir comme toujours

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris