Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

L'accord Google / Motorola enfin approuvé par le Chine avec conditions

 

Lorsque Google a décidé de racheter Motorola pour la somme rondelette de 12,5 milliards de dollars, les organismes de régulation, en Europe et aux Etats-Unis, n'ont pas bronché. Mais il a fallu un peu plus de temps à la Chine pour approuver la transaction, qui vient aujourd'hui d'être acceptée, à une condition : Google devra faire en sorte qu'Android reste ouvert et disponible pour tous les constructeurs pendant cinq ans.

Il est assez surprenant que la Chine soit le seul pays à avoir exigé cette condition ... C'est une demande à la fois intelligente mais également assez juste. La Chine a en effet soutenu que le rachat de Motorola par Google pourrait être un désavantage pour la plupart des constructeurs. Google a cependant toujours veillé à être le plus impartial possible, en confiant notamment la construction de ses appareils Nexus à différents constructeurs.

Interrogé sur le sujet, le groupe Google répond : « notre position depuis que nous avons décidé d'acquérir Motorola n'a pas changé et nous avons hâte d'enfin signer cet accord ». Côté chinois, le ministre du Commerce a signalé que la fusion ne devait pas empêché la compétition, plus particulièrement car la plupart des constructeurs Android reposent fortement sur Google.

Maintenant que Google a obtenu le feu vert des États-Unis, de l'Europe et de la Chine, l'accord devrait être signé dans les prochains jours.

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris