Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Interview avec Julie Uhrman, créatrice de la console OUYA

On a beaucoup parlé de la console OUYA ces derniers temps. Une des premières consoles Android, dont le projet lancé sur Kickstarter a atteint des records de popularité. Il y a encore beaucoup de questions autour de cette console, et nous avons récemment eu la chance d'interviewer la chef de direction du projet Ouya Julie Uhrman, qui témoigne ici de nombreux détails passionnants et répond à nos interrogations sur le matériel, les développeurs, la disponibilité et plus encore. Détails exlcusifs !

AndroidPIT- Alors Julie, qu'est ce que OUYA exactement et comment avez vous eu l'idée d'un tel projet ?

Julie Uhrman- Quand j'étais petite je jouais à des jeux à la télévision, et je suis encore convaincue que le meilleur endroit pour jouer est le salon : on regarde l'action se dérouler sur un grand écran en HD avec un son surround. Rien ne vaut cela. Et pourtant j'ai eu l'impression, et je n'étais pas la seule, que de nombreuses personnes les plus plus créatives du monde du jeu vidéo ont abandonné la console au profit de la relative facilité des plateformes mobiles. J'aimerai les faire revenir vers la télévision avec une console qui laisse plus de liberté aux développeurs. Voilà l'origine de notre idée.
Quand j'ai vu un appareil basé sur Android, il m'est apparu que je pouvais peut-être baser une console sur Android. J'ai évoqué l'idée avec des amis, ma famille et des acteurs de l'industrie du jeu vidéo et j'ai reçu un écho positif. Leurs encouragements m'ont poussé à me lancer dans l'aventure.

AndroidPIT- OUYA est-elle une console développée pour concurrencer Nintendo, Xbox et Playstation, ou espérez vous aller dans une toute autre direction avec cette console ?

"Nous ne sommes pas d'accord avec ceux qui affirment que les consoles sont mortes"

Julie Uhrman- Nous adoptons une approche différente. Playstation, Nintendo et la Xbox sont des systèmes fermés. Notre principe de base est que Ouya sera ouverte. Cela signifie que tous les développeurs, qu'ils soient créateurs indépendants ou puissantes maisons d'industrie peuvent y entrer au même niveau. Nous ne sommes pas d'accord avec ceux qui affirment que les consoles sont mortes. Mais nous croyons fermement qu'il est temps de remettre en question la pensée qui a guidé l'industrie de la console ces 20 dernières années.

AndroidPIT- L'argument de la console ouverte semble être très important dans votre approche marketing... ?

Julie Uhrman -Nous voulons inviter les gens les plus créatifs à jouer avec elle, et à nous surprendre avec ce qu'ils pourraient en faire. Nous savons que nous avons de bonnes idées, mais nous n'avons aucun doute sur le fait que d'autres en ont des meilleures. Alors "Allez-y" ! Nous voulons que les gens aient une expérience divertissante et unique avec OUYA. Ouya est ce que vous voulez qu'elle soit.

AndroidPIT- Et quel accueil a reçu OUYA chez les développeurs ?

Julie Uhrman- La technique est ici plutôt basique et nombre d'entre eux ont déjà développé pour Android. Ce qu'ils voient en OUYA c'est une nouvelle manière de distribuer leurs jeux à encore plus de joueurs et un moyen de retrouver une place dans le salon. La demande des développeurs a été incroyable - nous avons eu des tonnes de questions et nous essayons de répondre à chacune. Nous avions même des développeurs à bord avant de nous lancer sur Kickstarter. Depuis leur soutien n'a fait que croître.

AndroidPIT - La console devrait disposer de 8GB de mémoire interne, quand des jeux comme N.O.V.A. 3 ou Max Payne exigent 1,5GB. Est-ce suffisant ?

Julie Uhrman- Nous avons 8 Go d'espace de stockage et 1 Go de RAM et nous sommes confiants sur notre niveau de matériel. Nous avons deux fois plus de RAM que la Xbox. Et, pour ceux qui voudraient jouer à des jeux à partir du Cloud, nous avons établi un partenariat avec OnLive pour fournir des centaines de jeux à la demande.

AndroidPIT- Sera-t-il possible d'ajouter / enlever des composants à la console?

Julie Uhrman- Oui ! Quand on dit "les hackers sont les bien venus", cela signifie aussi hacker le matériel (hardware). Et c'est vraiment ce qui m'enthousiaste le plus. Je suis impatiente de voir ce que les gens vont faire avec cette console.

AndroidPIT- Pourra-t-on utiliser des applications Android basiques telles que Youtube ou faudra-t-il rooter la console pour cela ?

Julie Uhrman- Tout ce qui tourne sous Android peut être pris en charge par Ouya. (...) Il est évident que nous pouvons aussi aller au-delà des jeux, peut-être proposer de la musique ou de la vidéo la vidéo. En fin de compte, nous allons examiner tout partenariat qui nous aidera à offrir la meilleure expérience de divertissement possible. [Depuis OUYA a passé un partenariat avec XBMC ce qui en fait une vrai multimédia box NDLR].

AndroidPIT- Les joueurs aiment de plus en plus tout mélanger. Connecter une tablette à la TV puis utiliser une manette de PS3 pour jouer à un jeu de Nintendo 64 depuis la tablette. Qu'en est-il des émulateurs et d'OUYA ?

Julie Uhrman- Nous sommes bien conscients que les émulateurs sont très importants dans le modding et la communauté des modds et du hackage. Pour le moment nous n'avons pas instauré l'option de faire tourner des émulateurs hors de la box mais nous ne serions pas surpris si quelqu'un y parvenait.

AndroidPIT- Des plans spéciaux pour les jeux en ligne ?

Julie Uhrman- Comme nous l'avons annoncé, nous avons établi un partenariat avec OnLive et les gens ont été plutôt enthousiastes à cette nouvelle. Nous ne pouvons pas en dire plus pour le moment. (...) Sachez seulement que la manette incluse sera équipée de boutons et d'une zone tactile qui permettra un large catalogue de jeux.

AndroidPIT- Selon vous, quels seraient les trois principaux défis auquels sera confrontée OUYA ?

Julie Uhrman- Avant notre entrée sur Kickstarter, nous nous demandions si nous étions fous, ou si nous avions vraiment eu une idée qui allait marcher. Bien sûr nous avions des grands noms de notre côté : Yves Behar qui designe la console et les manettes, des grands développeurs comme Brian Fargo et Adam Saltsman ainsi qu'une super équipe de conseillers parmi lesquels Eric Fries. Mais avant de lancer l'idée publiquement nous nous sommes tout de même interrogés sur notre santé mentale. Lorsque l'idée a embrasé le web, nous savions que nous étions sur quelque chose.

Je pense qu'un autre des défis est de rester concentré. Kickstarter peut être too much car vous êtes soudain en contact avec des milliers de personnes et il est facile d'être distrait. Mais avec 45.000 bailleurs de fonds est motivant. Nous sommes conduits à tenir notre promesse : offrir une incroyable expérience de jeu d'ici mars 2013 pour rendre fier ceux qui nous ont soutenu. On ne peut pas les décevoir.

De la même manière, le scepticisme peut être décourageant. Mais nous confiants dans ce que nous faisons. Avant de lancer l'idée sur Kickstarter nous avons vérifié la route à prendre et recalculé nos chiffres. C'est faisable. Et nous serons l'équipe qui le fera.

AndroidPIT - Vous avez eu un record de levée fonds sur Kickstarter. A quel point Kickstarter a-t-il été essentiel au succès d'OUYA ?

Julie Uhrman- Nous sommes très reconnaissants à Kickstarter, non seulement parce qu'ils nous ont aidé à obtenir le financement dont nous avions besoin, mais aussi parce qu'il crée une opportunité incroyable, celle d'interagir avec nos futurs clients. Il est très rare qu'une entreprise puisse partager des idées avec les utilisateurs, alors qu'un produit est encore en développement. Nous avons reçu beaucoup de commentaires sur notre page Kickstarter et nous en avons pris note !

---------------------------------------------------------------------------

Nous remercions encore Julie UIhrman d'avoir bien voulu répondre à nos questions et espérons que vous avez trouvé ici quelques réponses à vos questions.
Depuis l'interview l'aventure Kickstarter est terminée et OUYA est partie dans les circuits de production, prête à attérir dans vos mains en mars 2013. N'oubliez pas que vous pouvez également la pré-commander !

Bon week-end de jeux et d'autres !

 

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris