Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 min de lecture 9 partages Pas de commentaire

Instagram : si vous revenez, ils annulent tout

Instagram

L’entreprise n’imaginait pas que la modification presque discrète d’un petit paragraphe de rien du tout allait provoquer un tel chamboulement. Mais les utilisateurs paniqués ou furieux songeaient de plus en plus fortement à quitter le réseau social. Instagram a donc décidé de tout annuler, et offre en plus quelques mises à jour.

Instagram, probablement poussé par Facebook, avait annoncé une refonte de ses conditions d’utilisation qui devaient entrer en vigueur en 2013. Mais parmi beaucoup de blabla législatif, un des paragraphes avaient en particulier attiré l’attention des utilisateurs. Celui-ci prévoyait notamment une utilisation de vos données personnelles à des fins marketings, soit grosso modo ce que Facebook fait actuellement.

Devant la grogne, Instagram avait déjà apporté une première modification pour éclaircir le sujet et rappeler que –essentiellement- la vie privée restait privée. Mais cela ne suffisant pas Instagram a bonnement et simplement… supprimé ce paragraphe pour remettre les conditions d’avant en vigueur.

"Il est clair que nous n'avons pas réussi à accomplir ce que je considère comme l'une de nos plus grandes responsabilités, à savoir vous communiquer clairement nos intentions » a expliqué l'un ds dirigeants avant de s'excuser publiquement.

Cela règle-t-il tout ? Pas forcément : le magazine américain The Verge souligne que les nouvelles conditions avaient le mérite de supprimer certains des flous juridiques des conditions d’utilisatioin précédentes. Finalement, avec les anciennes, Instagram a toujours légalement la possibilité de faire du Facebook : vous proposer de la publicité ciblée !

Pour s’excuser et conserver ses utilisateurs, Instagram a en plus offert quelques petites fonctionnalités extra

Mise à jour Instagram et nouveaux filtres

Deux nouveaux filtres en deux semaines ? Difficile de ne pas voir un lien de cause à effet entre cette soudaine mise à jour et la débâcle des nouvelles conditions d’utilisation.

La semaine passée Instagram a publié un nouveau filtre, baptisé Willow. Celui-ci remplace plus ou moins Inkwell en proposant un noir et blanc un peu revu.


Willow : un noir et blanc plus doux

Mayfair, c'est le nouveau filtre dont le nom se réfère à un quartier chic de Londres. Ce qu'il propose est plutôt simple : un ton un peu rose chaud et une bordure noire. Une espèce de Glamour Glow peut-être ?

 
Et voici Mayfair : quelle différence à part un peu plus de rosé ?

En outre l’application qui était passée en 3.3 la semaine passée, vient de nouveau de passer en version 3.4 propose des correctifs habituels, une localisation améliorée ainsi qu’une meilleure intégration à Facebook. Vous pouvez la télécharger sur le Google Play Store.

Cela suffira-t-il à conserver ses utilisateurs au moment où Twitter propose des filtres tout à fait honorables et est clairement séparé de Facebook ?
 

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris