Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
11 partages 3 Commentaires

HTC et Apple signent l'armistice pour 10 ans

HTC Apple accord

À la veille de la commémoration de la fin de la première guerre mondiale, certains parlent de coincidence, Apple et HTC ont annoncé un accord mettant fin à tout procès en cours et ce pour une durée de 10 ans. Est-ce le premier pas vers la fin de la guerre des brevets ou une simple alliance stratégique?

"HTC et Apple sont parvenus à un accord global qui inclut la révocation de toutes les poursuites en cours et un accord de licence portant sur une durée de dix ans" indiquent-ils conjointement.

Ce samedi l'entreprise taiwannaise a annoncé qu'ils avaient négocié la conclusion d'un accord avec Apple couvrant les brevets actuels mais également les futurs brevets. Fini les litiges à propos de barre de notification ou de swipe-to-unlock et toutes les autres fonctionnalités, toujours refusée à Samsung. En outre cet accord est également rétro-actif puisqu'il met fin à tous les procès en cours, notamment aux Etats-Unis.

HTC fait la paie ?

Mais y a-t-il eu accord financier ? Autrement dit, HTC a-t-il payé Apple ou inversement, pour parvenir à cet armistice ? On sait tous qu'HTC traverse une période difficile économiquement parlant, et les procès ne sont pas forcément le lieu d'investissement le plus raisonnable pour remonter la pente. Auraient-ils été prêts à payer pour ne plus payer ? Jeff Gordon, un représentant d'HTC dément formellement. "[Nous] n'attendons pas de cet accord de licence un quelconque impact matériel sur les finances de la compagnie" a-t-il déclaré à the Verge.

Mais alors pourquoi cet accord ? Si l'on regarde ce qu'Apple a gagné avec la victoire face à Samsung, pourquoi auraient-ils renoncé à attaquer HTC ?

Alliance stragégique vs Samsung

Parce qu'il n'y a rien à gagner. Non seulement l'entreprise est plus petite que Samsung, mais elle utilise un langage design qui est plus difficile à attaquer pour similarité. Si le Galaxy S est un parfait adversaire pour Apple car il est facile d'y trouver des similitudes, c'est bien plus difficile dans la gamme HTC.
En outre HTC est trop petite pour permettre à Apple de rendre ses procès rentables : les dommages et intérêts seraient bien faibles en cas de victoire. Ils pourraient gagner un procès, mais perdraient du temps, de l'argent et encore plus de réputation, tout en offrant de la publicité à HTC.

Enfin HTC et Apple ont ici réalisé quelque chose de vraiment judicieux : avec cet accord HTC obtient la permission d'utiliser un tas de fonctionnalités qui sont interdites à Samsung. En faisant la paix avec Apple, il pourrait donc tirer son épingle du jeu face à Samsung - et inversement, Apple a intérêt à aider les adversaires de Samsung quels qu'il soient.

Alors même si j'aimerai penser que la guerre des brevets se dirigent vers une fin, je pense que cet accord est tout sauf une fin. C'est plutôt le début, d'une nouvelle stratégie ! 

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • HTC a pris la bonne décision ont dirait, ont verra bien ce que ça donnera. Mais ils sont en fait devenu associé la seul chose qu'ils ne partagent pas ce sont leurs bénéfices.

  • C'est sûr les deux parties sont de toute manière gagnantes, sinon jamais l'accord n'eut été signé !
    Après je ne suis pas sûre que l'iPhone soit déclaré invalide : il reste toujours Motorola qui a porté la même plainte et pour le moment rien n'évolue dans cette direction.

  • Sauf que vous avez oublié qu'HTC a attaqué Apple en justice pour son iPhone 5 qui viole un des brevet 4G déposé par HTC.
    Et vu l'accord, Apple n'étant pas du genre à capituler mais plutôt à bien faire pitié à s'acharner, je pense plutôt que le jugement n'était pas en la faveur d'Apple qui, plutôt que de voir son dernier iphone interdit de vente, a préféré signer un accord révoquant tous les procès en cours et autorisant les 2 sociétés à se "pomper" mutuellement pour une décennie.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris