Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
2 min de lecture 10 partages Pas de commentaire

Eye-scrolling et Guerre des brevets Android : LG accuse Samsung

Ce n'est pas la première fois que LG et Samsung sont en guerre sur une question de brevets, après les écrans OLED, c'est la fonction eye-tracking du Samsung Galaxy S4 qui pose problème. Voyons quels sont les enjeux.

LGSamsung

 

Depuis un an et demi, LG insiste : Samsung a utilisé une technologie d'écran OLED breveté par LG et doit payer une compensation. La firme a invité son rival national a discuter du montant de ces dommages et interêts, mais les spécialistes s'attendent plutôt à une réponse de type procès de la part de Samsung.

Pour résumer, LG a porté plainte contre Samsung, qui a essayé de faire annuler 7 brevets LG. Ils ont ensuite annulé leurs plaintes le mois dernier... Mais ! Maintenant c'est la technologie eye-tracking, qui permet de déclencher des fonctions selon le regard de l'utilisateur qui est au centre de la discorde. Le Samsung Galaxy S4 utiliserait une technologie développée par LG pour son Optimus G Pro. Non, répond Samsung, la fonction est similaire, mais la technologie pour la mettre en oeuvre est différente. 

Quoi qu'il en soit, LG a promis de suivre de près le Galaxy S4... Après le scandale de ses 11 employés qui auraient vendu des informations confidentielles à Samsung, LG compte bien récupérer la monnaie de sa pièce, et ils ont déjà commencé en faisant un pied de nez à Samsung lors de la sortie du S4 à New York

 

10 partages

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris