Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Grooveshark revient en fanfare sur Google Play

 

Il y a un peu plus d'un an, Grooveshark disparaissait du Play Store, Google ayant eu des doutes sur la légalité de l'application musicale de streaming. Après avoir été forcé de retirer toutes les applications qui faisaient des choses bien pires (permettre par exemple de télécharger de la musique gratuitement), Grooveshark est de retour sur le marché !

Grooveshark et l'entreprise derrière l'application, Escape Media Inc., sont toujours poursuivis par trois des quatre plus grands labels musicaux, avoir accusé d'avoir violé leurs copyrights. Le service permet aux utilisateurs d'écouter des copies de chansons mises en ligne par d'autres utilisateurs, même lorsque l'entreprise ne possède pas la licence de cette chanson. Près de 20 millions de personnes utilisent Grooveshark.

L'application vous permet d'écouter vos chansons préférées, même si certains préféreront TinyShark, qui propose gratuitement une expérience plutôt semblable et qui vous évite d'avoir à débourser les 9 dollars de l'abonnement. Vous pouvez également vous rendre sur le site Internet de Grooveshark pour streamer gratuitement, mais si vous choisissez cette option, vous devrez être près d'un ordinateur.

Malheureusement pour Grooveshark, son retour est un peu éclipsé par d'autres applications comme Spotify ou Tiny Shark, qui ont su prendre le créneau laissé libre. Cependant, avec un service impeccable et plein de nouvelles fonctionnalités, Grooveshark mérite qu'on s'y intéresse de près. On retrouvera donc :

  • Ses favoris, ses playlists, les stations de radio
  • Possibilité d'écouter ses pistes préférées hors ligne sans interruption (comme Spotify)
  • Sauvegarder ses chansons préférées dans ses favoris pour les écouter plus tard
  • Connexion avec les réseaux sociaux pour partager sa musique avec ses amis
  • Vue d'ensemble de la musique populaire du moment

Alors, un compte premium Grooveshark, ça vous tente ?

Source : Android Police

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris