Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 min de lecture 22 partages 4 Commentaires

Pour sauver Android, n'achetez plus Samsung ?

L'un contrôle la partie logicielle, l'autre le matériel et ensemble ils ont construit une équipe très puissante sur le marché du smartphone. Mais Google et Samsung ne forment un couple de rêve qu'au premier abord. Pour Google, le succès de la série Galaxy est considéré de plus en plus comme une menace. Et cette menace pourrait mener à des décisions qui ne serviraient à personne, nuire à tous et pourraient pourtant arriver.

Selon les résultats d'une étude de marché menée par IDC, 40% des smartphones Android vendus dans le monde sont des Samsung. Ce qui cause du souci aux responsables de chez Google. Comme le Wall Street Journal (WSJ) l'écrit, la crainte est simple : que Samsung puisse utiliser sa position dominante pour exiger, et faire pression sur Google.

Le contrôle de l'écran

Android est un système très ouvert et très libre et cette image nous fait vite oublier le fait que Google contrôle en fait les écrans de nos smartphones : la recherche, YouTube et Google Maps. Ces services nous en profitons, mais on ne peut pas ne pas les utiliser. Nous bénéficions pour Google même si on ne le remarque pas, grâce à nos données et nos clics. Selon les informations du Wall Street Journal, Samsung perçoit actuellement 10% des revenus de la publicité mobile, générée par les outils du constructeur.

Qu'adviendrait-il si Samsung disait soudain à Google : Nous voulons 20 pour cent et si vous refusez, alors nous passons chez Amazon et virons tous les services Google. Samsung pourrait également exiger des mises à jour pour ses appareils avant les autres. dispositifs de venir plus tôt que les autres. Et si Google acceptait, alors ce serait une gifle pour tous les autres constructeurs. Ils tourneraient rapidement le dos au système Android et vers des alternatives.

C'est le talon d'Achille de Google et pour ne pas arriver à ce stade, ils espèrent que les nouveaux téléphones phares de Sony et HTC puissent contrebalancer le pouvoir de Samsung.

La carte joker Motorola

Vu de l'extérieur, Samsung et Google semblent unis et les deux entreprises ont refusé de commenter le rapport WSJ. Mais à l'intérieur, ça gronde. Le chef de développement d'Android Andy Rubin aurait tenu une conférence interne pour expliquer que le rachat de Motorola est également une forme d'assurance pour éviter qu'un des constructeurs d'appareils Android ne soit trop dominant par rapport aux autres.

Mais si Google joue la carte de Motorola, alors il deviendrait comme Apple, contrôlant à la fois le matériel et le logiciel, aboutissant donc à un système aussi fermé que celui de Google. C'est le très attendu Motorola X-Phone qui pourrait sonner le départ de cette nouvelle stratégie.

Bien sûr, ce ne sont que des hypothèses, mais elles sont loin d'être absurdes. Il y a six ans, lorsque je me trouvais à Séoul sur l'invitation de Samsung, un cadre supérieur de l'entreprise m'avait déclaré franchement, que l'objectif pour Samsung était d'être leader sur le marché de la téléphonie mobile. À cette époque, Nokia possédait encore plus de 40% des parts de marché...

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • ran 28 févr. 2013 Lien du commentaire

    je pense que Samsung pourrait plot profiter de sa domination pas en faisant des pressions sur Google mais en lançant son propres OS, peut être Tizen, qui sait
    http://galaxyace-2.fr

  • Wé si je devais changer de telephone maintenant ça serait pour celui là sur ! le HTC One est vraiment super ! Son design, son capteur photo, ses enceintes stéréo. Vraiment classe et complet ! :-)

  • Moi je pense qu'il faut sauter sur le HTC ONE ! Si HTC ne connaît pas le succès avec ce smartphone, il met la clé sous la porte pour sûr. Et perdre HTC, c'est directement donner des parts de marché à Samsung !
    Mais c'est ma stratégie personnelle

  • yep, espérons que google arrive a faire un peu diminuer la part de Samsung avec ce motorola x-phone.
    Quitte à avoir un Apple bis, autant mieux que ça soit google ^^
    Mais un marché équilibré serait préférable, c'est sur !!

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris