Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
Opinion 8 partages 35 Commentaires

Oui, Google copie Apple, mais c'est dans son intérêt

J'attendais beaucoup de cette conférence « Made by Google » et, à mon grand regret, j'avoue rester sur ma faim. Il n'y a eu aucune surprise, aucune révolution, aucun effet véritablement waouh, on se serait presque cru à la keynote d'Apple des iPhone 7. S'il y a une chose que je retiens de cette conférence et de ces derniers mois d'observation de Google, c'est que les deux géants américains ont beaucoup plus en commun qu'on pourrait le penser.

Avant de commencer, je tiens à préciser qu'il ne s'agit pas là de déterminer si l'un des deux fabricants est meilleur que l'autre mais seulement d'observer des faits et de donner mon opinion sur le sujet. Il est possible que vous ne soyez pas d'accord avec moi, ou même que je sois complètement à côté de la plaque, donc n'hésitez pas à vous manifester (poliment!) en commentaires.

Point de départ et évolution

En fin d'année 2007, Apple commençait la commercialisation de son premier iPhone. Il vantait ses prouesses en précisant qu'il s'agissait là d'un smartphone intelligent, fonctionnant sous un système différent de ceux que l'on trouvait à l'époque sur mobile, et disponible uniquement sur le seul smartphone d'Apple : l'iPhone. Plus tard, ce système a été baptisé iPhone OS, puis iOS, puis décliné en différentes versions qui symbolisent son évolution technologique.

AndroidPIT Android N Nougat 2551
Android Nougat est la version la plus récente d'Android. © AndroidPIT

En 2005, c'est à dire bien avant la présentation de l'iPhone, Google avait racheté la startup Android qui développait entre autres choses un système d'exploitation pour appareil photo qui, déjà, se voulait être gratuit et accessible à tous les fabricants. Autrement dit, bien à l'avant le développement du système pour mobile, l'idée de l'OS accessible à tous était déjà présente. En fin d'année 2007, Google a voulu rivaliser avec Apple et a sorti sa toute première version d'Android (1.0) qui a ensuite évolué jusqu'à devenir aujourd'hui Android 7.1 Nougat.

Pour résumer, nous avons deux stratégies totalement différentes. Apple a développé son système pour ses appareils, Google a développé un système que chacun peut utiliser (à condition d'avoir les compétences techniques nécessaires, bien évidemment). C'est pour cette raison qu'Apple a toujours été considéré comme une sorte d'égoïste replié sur lui même et Google comme une sorte de héros populaire agissant pour le bien de la communauté. Mais ça, c'était avant.

Construction matérielle et logicielle

Les choses ont changé, ou plus exactement, elles sont en cours de changement. Google est très gourmand et quand il voit le gros gâteau que représente le marché mobile, il veut le manger tout seul. Le problème, c'est qu'en donnant accès à tout le monde à AOSP il donne les couverts aux autres fabricants pour manger le gâteau avec lui. Bien sûr, c'est un petit malin et il y trouve quand-même son compte : plus de personnes utiliseront Google et ses services, plus il peut monétiser, même si cela passe par d'autres fabricants.

BP
Benoit Pepicq
HTC pourrait devenir le fabricant de Google, ce serait dans l'intérêt de tous les deux
Qu'en pensez-vous ?
167 votants
50
50

Pour cette raison, il est très peu probable que Google change sa politique d'ouverture logicielle, mais il peut développer certaines choses à son avantage. A l'instar d'Apple, il veut avoir ses propres smartphones qui, aujourd'hui, portent le nom de Pixel, contrairement aux smartphones Nexus qui l'obligeaient partager la gloire avec le fabricant qui les a aidé à la conception. Posséder sa propre gamme de smartphones est certes intéressant, mais cela n'a pas véritablement d'intérêt si on y trouve (logiciellement parlant) la même chose que ce qui existe sur les autres téléphones du marché. Ainsi, Google a décidé d'optimiser la version logicielle des Pixel afin de fournir un système non plus 100 % Android mais 100 % Google.

Google garde donc son image de bienfaiteur logiciel mais propose également des smartphones qui, bien qu'ils soient fabriqués par HTC (réputé à l'origine pour être une marque blanche, précisons-le), sont totalement « Googleisés ». Dans une certaine perspective, Google va donc dans la même direction qu'Apple. Heureusement pour les autres constructeurs, il continue à partager les éléments essentiels d'Android.

Attrait pour le haut de gamme

Apple est célèbre pour de nombreuses raisons mais la plus populaire est sans nul doute le prix démesuré élevé de ses appareils. Les iPhone 7 ne font pas exception à la règle, il est impossible d'en trouver un récent à moins de 700 euros, quant à l'iPhone 7 Plus il est au delà de la barre des 900 euros. Apple justifie bien évidemment ce prix de plusieurs façons, c'est notamment le billet d'entrée vers l'écosystème de la marque, mais c'est aussi un appareil haut de gamme différent.

BP
Benoit Pepicq
A l'instar d'Apple, Google ne proposera plus de smartphones à moins de 700 euros
Qu'en pensez-vous ?
155 votants
50
50

Avec ses Nexus, Google avait conservé pendant un temps son image de héros à l'écoute du peuple, proposant des smartphones corrects à un prix acceptable. Voilà déjà un moment que les choses avaient changé, ne serait-ce qu'en 2015 le Nexus 6P coûtait 649 euros en France/Europe. C'est avec les Pixel que Google a véritablement franchi le pas.

C'est un petit peu ce qui m'a gêné dans cette conférence de Google : elle était trop classique. Oui, les Google Pixel sont probablement les meilleurs smartphones qui existent, ils ont un matériel excellent, une complémentarité parfaite avec Daydream, etc. Mais au final Google fait la même chose que tous les autres : il propose des smartphones plus puissants, avec de meilleures caractéristiques techniques, qui permettent de faire la même chose que les autres mais en mieux. Daydream est probablement le genre de choses qui m'amuserait pendant 2 ou 3 jours puis que j'oublierais rapidement en suivant. Les mises à jour silencieuses et autres petites nouveautés sont intéressantes mais pas bien révolutionnaires. Je m'attendais à voir des choses véritablement nouvelles, un véritable effet waouh, mais je n'ai pas vu ça cette année, contrairement à ce qu'on nous avait promis. L'étanchéité ne nous fait pas non plus l'honneur d'être de la partie.

Au final, ce qui est peut-être le plus intéressant (ou le plus inquiétant, tout dépend du point de vue), c'est la couche Google et les mises à jour rapides, tout comme ce qui est (pour moi) le plus intéressant sur un iPhone c'est iOS malgré certains gros défauts. Malheureusement, Google Assistant peut être pratique mais il n'existe pas (encore) en français. Je n'ai pas encore eu l'occasion de poser la main sur cet appareil, peut-être que le launcher et les autres éléments de la couche Pixel seront convaincants.

AndroidPIT iphone se eric 9924
Mon collègue Eric a eu du mal à passer d'Android vers iOS. © AndroidPIT

En résumé, Apple veut proposer un smartphone qui tient la route au quotidien, autant au niveau des performances que de l'autonomie ou encore du type d'utilisation, le tout avec du 100 % Apple. Google veut proposer ce qu'il voit de mieux sur smartphone, anticipant différents usages et différentes technologies, avec du 100 % Google.

Développement de l'écosystème

Peut-être que je devrais expliquer ce que j'entends par écosystème. Avec ce terme, j'entends un système dans lequel les éléments fonctionnent en pleine harmonie, rendant ainsi l'utilisateur dépendant (à un élément particulier ou dans un ensemble), ce qui permet à l'entreprise de maintenir ou d'accroître le nombre d'utilisateurs et d'assurer une équilibre, voire des bénéfices financiers.

Apple a toujours été raillé pour son écosystème : des produits d'Apple fonctionnant sur un système d'Apple uniquement pour des utilisateurs d'Apple. La firme met l'accent sur la complémentarité entre les produits et les services de sa marque, assurant une qualité telle que les utilisateurs habitués auraient du mal à envisager quitter cet écosystème réussi. Il vous suffit d'au moins un appareil Apple et d'un identifiant pour accéder aux services et applications gratuites de la marque, et pour pouvoir utiliser vos appareils au mieux les uns avec les autres. En d'autres termes, Apple pousse directement ou indirectement le consommateur à investir dans ses produits et à utiliser ses services.

google home
Google Home vous permet d'accéder au Google Assistant, d'écouter de la musique, de contrôler vos appareils connectés... © Google

Google est un petit peu plus subtil mais il dispose également de son écosystème malgré la fragmentation au niveau des appareils. Derrière le côté open d'Android se cachent une multitude de services Google, préinstallés sur une majorité des appareils (sauf certains smartphones chinois). Contrairement à Apple qui force les utilisateurs à créer un compte pour utiliser leur appareil, Google n'exige une adresse Gmail qu'afin d'utiliser des services de Google, notamment le célèbre Play Store qui permet d'installer d'autres applications. Bien sûr, vous pouvez installer les APK et éviter le store, mais je pense qu'une large majorité des gens ne se pose probablement pas la question. Il propose lui aussi différents services, les plus célèbres étant bien évidemment le streaming vidéo avec YouTube et Google Maps.

Avec les smartphones Pixel, Google va plus en avant dans cette logique d'écosystème puisqu'il propose maintenant des fonctionnalités propres aux Pixel. Autrement dit, une interface Google personnalisée dans un appareil de Google, pour des utilisateurs qui ne veulent que du Google. Tous deux fabriquent des ordinateurs (Mac vs Chromebooks), des smartphones (iPhone vs Pixel), des accessoires télé (Apple TV vs Chromecast), un service de musique (iTunes vs Play Musique)... 

Conclusion

Il semble donc que Google s'inspire d'Apple sur certains points : la position tarifaire, la présence de la marque dans le hardware et le software, et la manifestion d'une forte volonté de montrer son identité sur ses propres appareils. Malgré tout, Google fait les choses différemment puisqu'il continue à partager Android au lieu de se fermer, mais ce n'est pas par pur altruisme, il y trouve son intérêt dans les utilisateurs eux-mêmes.

Comme disait Sun Tzu dans "L'art de la guerre" : "connais ton ennemi et connais toi toi-même". Google a appris à connaître Apple et s'en inspire pour s'améliorer, le tout afin de se faire véritablement connaître aux yeux des autres. Google ne cherche plus à gagner de nouveaux utilisateurs, il mène déjà le marché (et de loin), il veut désormais s'imposer comme la star de l'univers mobile. Il veut simplement être reconnu à ce qu'il considère être sa juste valeur. Quand l'égo rejoint l'économie...

Bien sûr, beaucoup d'entre-vous me diront qu'Apple copie tout le monde, mais je pense qu'aujourd'hui tout le monde copie tout le monde, particulièrement au niveau du design. Dans une autre perspective, nous pouvons également mentionner Samsung qui, si l'on en croit les rumeurs, semble lui aussi chercher à instaurer son propre écosystème avec l'aide de son propre système d'exploitation.

Etes-vous plutôt Google ou Apple ? Ou Samsung ? Ou aucun des trois ?

35 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • J'aime les appareils Samsung, les services de google et l'élégance d'Apple.
    Au début je voulais un iphone pour sa beauté. Je m'en suis procurer un et j'ai fini par me lasser. J'ai pris un HTC HD 2 je l'ai rooté et j'ai découvert android. Je m'amusais comme un fou de toutes les possibilités et la liberté qu'il m'a offert. Mais la beauté me manquait, cette grace que ios représentait. J'ai donc acheté un samsung galaxy s1 et j'étais entre les deux. Je suis au S7 edge maintenant et j'ai le sentiment que Samsung est aussi beau qu'ios. Il lui manque encore un peu de grace mais il est vraiment pas loin et niveau matériel il est sur une autre galaxy.

  • pour une fois que c'est dans ce sens... 😅

  • Dommage que les Nexus "abordables" aient disparus ! Perso, lors du renouvelement de mon Nexus 5, je pense aller voir du côté Chinois ... One+ par exemple !

  • Quelle est ta religion? pourquoi es-tu un fidèle?
    en quoi le dogme de ta religion est meilleur?
    En fait en s'en fiche, il faut du apple il faut du Google, il faut du samsung, sinon on aurait tous le même téléphone et on s'ennuerait à mourir, et sans concurrence pas d'amélioration.
    Sans Apple, les téléphones de google ne serait pas aussi bien que maintenant. et inversement, sans Android, il n'y aurait pas de notification ni de widget sur les iphones, on pourrait peut-être même pas changer de fond d'écran et la taille serait peut-être toujours à 3.5" pouces pour tous.
    Il n'y a rien de criticable à prendre les bonnes idées chez la concurrence, au contraire, c'est répondre à une demande du public.
    Dans les prochaines évoution des iphones il y aura peut-être aussi de la recharge sans fil ou des bord d'écran plus fin va savoir.

    Concernant HTC comme manufacturier, il ne faut pas oublier que HTC a un accord bilatéral avec Apple d'échange d'utilisation de brevet depuis 2012, ça doit rassurer Google, même si on ne connait pas les détails.

    Après, dans le meilleur des mondes, on choisirait un téléphone en fonction de nos besoins et non en fonction de nos affiliations à une marque. Mais on est tellement corrompus par le marketing , par la notoriété des produits, leur fonction dans l'appartenance à une classe sociale ou un groupe.

    Pour finir sur le produit lui-même, disons que pour le prix et comparé à la concurrence quelle qu'elle soit, il manque de la recharge sans fil (un plus mais pas une obligation), un emplacement pour carte SD (une obligation quand on est déjà équipé en 128 ou en 256Go), une bonne résistance à l'eau (tout le monde le fait) et peut-être une amélioration du design mais c'est tellement au goût de chacun.

    pour le reste, la VR, bof, c'est pour dire on a un produit, peut-être qu'un jour quelqu'un y trouvera un intérêt, le google home, bof bof, cher et n'apporte rien si on est pas équipé en domotique, c'est pour ne pas laissé le champ libre à Amazon, même les pixels de toutes façon ne sortiront peut-être jamais en France.

    Est-ce que le Pixel n'est pas la réponse de Goggle à l'UE qui cherche des poux à google pour l'intégration de ses services au sein d'android?
    dans le genre si vous nous faites chier on vous innonde de téléphone 100% google, en gros google ne sera plus dissociable du téléphone, ce n'est plus pré-installé, c'est intégré, comme pour Apple.

  • Le vert va-t-il manger la pomme?
    côté nouveauté, c'était pas waouw.
    La Daysdream VR, Google l'a copié sur Samsung et Oculus. C'est juste mobile. Mais qui va jouer en VR dans la rue, à moins de se prendre pour un pokémon?

  • Rideau depuis 1 mois Lien du commentaire

    Au contraire j'ai trouvé cette Keynote fantastique. Avant si on voulait avoir Android Stock et la meilleure intégration des services Google sans fioritures ajoutées par les constructeurs, il fallait prendre un Nexus. Et même si le Nexus 6P était excellent, il ne faisait que s'aligner sur les hauts de gammes du moment. Il ne proposait pas de fonctionnalités exclusives, ce n'était qu'un porte-étendard qui montrait ce qu'Android faisait de meilleur. Maintenant le Pixel propose des fonctionnalités qu'on ne trouve pas ailleurs, ce n'est plus simplement le téléphone phare d'Android, mais un téléphone qui réunit ce que Google fait de mieux.


    « Les Nexus représentaient la forme la plus pure d’Android. Pixel est la forme la plus pure de Google, ce qui comprend Android plus tout un tas de choses, comme Assistant, notre plateforme VR et ainsi de suite. »

    - Hiroshi Lockheimer


    Alors il n'y a pas d'effet waouh mais une avancée énorme dans le monde d'Android et de Google. Ils copient la stratégie d'Apple mais c'est une stratégie qui porte ses fruits. Les iPhones sont faits entièrement par les mêmes équipes, qui travaillent pour une continuité entre le hardware et le software. Je suis fan de Google, pas d'Android (même si j'adore Android...). Et je trouve ça fabuleux de pouvoir retrouver un téléphone avec ce que Google fait de mieux, une intelligence artificielle plus évoluée que Siri, Hound et autres, une caméra qui fait d'excellentes photos, stockage illimité des photos et vidéos, pavé tactile sur le lecteur d'empreintes etc., et une version d'Android améliorée pour aller de pair avec la partie matérielle du téléphone. Tout en gardant les avantages que proposaient les Nexus.


    « Fondamentalement, nous sommes convaincus que pour réaliser de nombreuses innovations que nous avons en tête, il faut contrôler l’expérience utilisateur du début jusqu’à la fin »

    - Rick Osterloh, chef de la division matérielle de Google.


    Alors je me fout de qui copie qui. Je n'aime pas iOs. Je trouve Material Design beaucoup plus sobre, agréable et moderne. Je veux pouvoir personnaliser chaque élement de mon interface. Et je veux la meilleure intégration des services Google et de son écosystème, une interface intuitive, les mises à jour dés leur sortie, tout en ayant un téléphone innovant avec des fonctionnalités exclusives.

    Bravo Mister Google !

    • 19
      celio depuis 1 mois Lien du commentaire

      Tu parles de l'Art quand ils parlent de prix ....

    • "Je suis fan de Google, pas d'Android ..." Je pourrais dire exactement le contraire ... si je n'avais pas dépasser la limite de péremption !

      Je m'explique ce que j'aime dans Android c'est (ou c'était) la liberté que permet le système qui laissent aux uns (constructeurs) ou aux autres (utilisateurs) la possibilité de choisir son matériel et son soft en fonction de ses envies et de ses besoins.
      Alors que Google s'est accaparé ce système pour en faire ce qu'il souhaite avant de penser aux utilisateurs et en cela il ressemble ou copie Apple.

      Cela peut paraître nécessaire pour "resserrer les boulons" car l'ouverture avait clairement atteint ses limites mais rien ne dit et même pas Google qu'il le fait pour notre avantage (j'entends par là pour conserver cette liberté qui existait par et dans Android, non les avancées logicielles qu'a présenté Google avec les Pixels)
      Je rien rien entendu de la part de Google la-dessus dans les commentaires et les articles que j'ai pu découvrir depuis le 4 car mon anglais ne m'a pas poussé à suivre l'intervention de mardi soir en direct.

      Les ambitions hégémoniques de Google clairement affichées dans tous les domaines ne favorisent guère cette liberté que je crois pourtant indispensable et quelque part je souhaiterais avoir tort ...

      • 19
        celio depuis 1 mois Lien du commentaire

        Je te dirais oui ...mais non ....et je crois qu'à la fin c'est Skyrail qui a raison il vaut mieux attendre pour voir .

      • Tu pourrais être plus explicite, s'il te plait, ma réponse concernait ... Rideau.

      • 19
        celio depuis 1 mois Lien du commentaire

        Je dis oui c'est complètement vrai que le Nexus est la forme la plus pur d'Android et que le Pixel sera celle de Google.
        Mais je ne suis pas sûr qu'on va y perdre quelque-chose, en tout cas c'est trop tôt pour l'affirmer , j'irai me faire une opinion en me l'achetant parce ce qui est sûr aussi c'est qu'il n'y a aucun autre appareil qui m'intéresse autant.

      • C'est une hypothèse que je préfère avancer aujourd'hui plutôt que de dire après coup "je vous l'avais bien dit, c'était prévisible". Dans quelques mois, on saura mieux à quoi s'en tenir mais on peut faire maintenant le pari inverse évidemment.

    • 100% avec toi

  • Un peu tristounette la conf. Mais tout à été dit dans le buzz. Non?

  • Wakfu depuis 1 mois Lien du commentaire

    Ce n'est pas de la copie, c'est un choix stratégique.

    • Ah bon... Je me disais aussi.

    • L'un n'empêche pas l'autre et le risque en est d'autant limité. Je dirai ... une copie intelligente, appropriée et voulue à propos (au moment des déboires de Samsung) qui s'avèrera payante si la réalisation est à la hauteur de l'ambition.

  • La convalescence a du bon, elle nous donne un article fouillé, argumenté et sans parti pris. J'applaudis !

  • 19
    celio depuis 1 mois Lien du commentaire

    "Il veut simplement être reconnu à ce qu'il considère être sa juste valeur " c'est exactement ce dont il a le droit.

    • Tant que ce n'est pas à notre dépens, c'est acceptable mais si c'est pour être captif et perdre sa liberté comme ... pour Apple, ce n'est plus l'esprit Android, celui de l'origine et là je ne suis plus partant !

Montrer tous les commentaires

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris