Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
2 min de lecture 48 partages 7 Commentaires

Google Maps vient de rendre la découverte des villes plus facile que jamais

Vous avez peut-être manqué les dernières nouveautés sur Google Maps. Au-delà de quelques améliorations cosmétiques mineures, Google a introduit les "zones d'intérêt." Ces zones, mises en évidence et sélectionnées au moyen d'algorithmes spécifiques, pourraient changer la façon dont vous explorez de nouvelles villes et vous faire découvrir de nouveaux endroits.

Fin juillet, l'application de cartographie made in Google a vu son design chamboulé pour permettre de mieux explorer le monde autour de nous en mettant en avant les points d'intérêt dans votre zone. La palette de couleurs a été ainsi modfiée pour permettre à certains détails de se démarquer. Ces zones colorées représentent alors des "zones d'intérêt" qui concernent des lieux où une concentration d'activité a été identifiée. Il peut s'agir d'hôtels, de bars, de restaurants...

AndroidPIT google maps areas of interest 1
Le nouveau ombrage s'étend aux bâtiments individuels. © AndroidPIT

En naviguant autour de Berlin, je trouve que les résultats soient assez précis, mettant en évidence les zones populaires et intéressantes contenant beaucoup de mes endroits préférés. Cela ne veut pas dire que l'algorithme est parfait, il y a des problèmes - certaines villes sont tout sauf couvertes en orange, seules les sociétés enregistrées sont ajoutées à Google Maps, et enfin, Google n'est pas vraiment engagé dans le domaine de la cartographie, mais plutôt dans le secteur de la publicité.

Néanmoins, pour un aperçu rapide, c'est une caractéristique très prometteuse que je suis sûr d'exploiter sciemment la prochaine fois lorsque je visiterai une nouvelle ville ou y irai explorer un quartier que je ne connais pas.

AndroidPIT google maps areas of interest 2
Certaines villes, comme Prague, sont un peu plus saturés. © AndroidPIT

Et, comme Google sait le faire, il a réussi à mettre en œuvre encore une fois quelque chose d'extrêmement complexe facilement avec un look "tendance" qui passe facilement inaperçu.

En plus de cette fonctionnalité passionnante, Google Maps a simplifié la navigation en supprimant des éléments annexes, comme des routes barrées, et en ajustant la palette de couleurs pour rendre les différentes zones et les types de bâtiments plus facilement identifiables.

Que pensez-vous de cette nouvelle fonctionnalité introduite dans l'application ? Allez-vous utiliser cette fonctionnalité ?

48 partages

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Google propose des outils intelligents aux professionnels de la commerce
    h**p://www.google.fr/intx/fr/work/mapsearth/retail/

    Et aussi des cartes qui intéresseront les négociants en vin.
    h**p://shop.winefolly.com/collections/bundles
    h**p://www.americanwineryguide.com/

  • J'ai recherché la palestine avec l'application et je ne l'ai pas trouvé.

  • Certes, Google ne s'est pas engagé dans le domaine de la cartographie, ne le prétendant pas non plus, mais permet aisément aux utilisateurs d'ajouter des rues (et leurs noms) ainsi que les lieux manquants, façon collaborative. Il est vrai aussi que les icônes pour les différents types de lieux présentés par défaut sont liés à la commerce, mais il m'est utile de savoir où sont les bureaux de poste ou les distributeurs de billets, par exemple, et il suffit de saisir son propre texte pour ceux qui ne figurent pas dans le choix proposé. Avec 'galeries d'art' j'ai trouvé tout une gamme.

    • J'aime bien l'approche Google Now.
      J'ai l'habitude aussi de répérer sur google maps les endroits que je visite ou souhaite visiter. Je les coches comme favoris (la petite étoile jaune) et je les retrouve tous sur la carte dans la zone que je regarde quand je prépare un itinéraire.
      C'est très pratique, je clique l'étoile sur la carte et j'ai toutes les infos.
      J'envoie quelque fois une photo pour un lieu.
      Je me demande si Tripadvisor et Google Maps sont féjà interfacés.

  • je suis en train de faire un tour sur le site

  • Les points d'intérêt désignés par Google ne font pas partie (au moins dans cet article) de ce que je souhaite découvrir en premier dans une ville que je découvre.
    Parler de "sociétés enregistrées" et "secteur de la publicité" explique assez bien de quoi il retourne et rajouter que Google n'est pas vraiment engagé dans le secteur de la cartographie achève de me convaincre ... et donc, pour moi, il est urgent d'attendre ... que Google pense aussi d'une autre manière à ses futurs utilisateurs ! (musées, expo, curiosités touristiques et culturelles, par exemple)

    • Qui devrait financer les services dont le utilisateurs ont besoin? Ceux qui y trouvent leur intérêt.
      Les entreprises achètent des espaces publicitaires. Nous achetons des applis de cartographie, comme nous achetions des cartes routières ou des guides touristiques. Nous achetons des entrées au musée.
      Certes, il faudrait un investissement de la part des musées. Google apporte les moyens. Mais ça n'est pas gratuit.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris