Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
2 min de lecture 10 partages Pas de commentaire

Téléchargement record de Google Maps sur iOS

Google Maps iPhone

Cadeau de Noël avant l'heure, Google Maps est arrivé sur iOS dans une nouvelle version. Il semble que les utilisateurs attendaient tous fébrilement de pouvoir retrouver leur chemin. Ils ont en tout cas clairement affiché leur désaveu de Plans en téléchargeant un nombre record de fois l'application Google Maps.

Rappelons un instant les faits. Apple, toujours plongé dans sa diatribe anti Android, anti Google, décide un beau matin ensoleillé mais un peu frais de couper les ponts (lol) avec Google Maps. Et bien oui : pourquoi ne pourraient-ils pas eux aussi, développer un service de cartographie, comme ça, du jour au lendemain ?

Cherchez l'erreur, c'est bien là qu'elle se situe. Car si Google Maps est si bon c'est notamment parce que cela fait des années que les services de Google développent, petit à petit, une carte des plus complètes, des plus riches et des plus fonctionnelles. Ils envoient leurs voitures Street View à travers le monde pour récupérer des petites images comme celles-ci.

Ils développent de la vue en 3D, des cartes de transports publics. Bref tout ce qu'il est impossible de faire en quelques mois. Et Apple l'a appris à ses dépends. Rappelez vous :

Google a donc finalement développée sa version pour iOS 6 et les utilisateurs se sont précipités sur l'application, qui totalise un record de 10 millions de téléchargements en 48 heures. Ce qui en fait la seconde application gratuite la plus populaire sur l'App store français.

Apple n'a pas encore décidé que faire de Plans qui est toujours l'application par défaut, mais le développement d'une compatibilité entre Siri et Google Maps montre que la firme a clairement compris ses erreurs.

Google maps iOS

Mais, la firme de Cupertino n'allait pas s'en sortir aussi facilement. Google bon prince mais taquin sur les bords a profité d'une petite campagne publicitaire pour son service pour troller. Humour subtile - le verrez-vous ? - l'affiche annonce : "Never get lost in the Big Apple", qui désigne certes New-York souvent appelée la grosse pomme, mais peut-être également quelqu'un d'autre. Mais je ne suis pas sûre ;) Référence peut-être aussi à cet australien perdu dans le desert à cause de l'application Plans ?

10 partages

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris