Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Google et Apple se réunissent secrètement pour discuter brevets

Aujourd'hui, on s'interroge : les avocats d'Apple auraient-ils envie de prendre enfin des vacances, après leur incroyable victoire contre Samsung la semaine dernière ? L'entreprise à la Pomme en a t-elle assez de poursuivre Android ?

Selon Reuters, les CEO de Google et d'Apple, respectivement Larry Page et Tim Cook, se sont réunis pour discuter des procès à répétition entre les deux entreprises. Et si on en croit le compte-rendu, Google et Apple auraient décidé d'avoir une conversation à cœur ouvert, sur plusieurs sujets touchant à la propriété intellectuelle, dont la guerre des brevets. Il était temps de s'y mettre, Samsung venant d'être condamné à payer la somme exorbitante de 1.05 milliards de dollars à Apple.

Nous sommes cependant confus quant aux véritables raisons d'une réunion Google / Apple. Apple s'est tellement battu pour éliminer de l'iPhone toutes traces de Google, en supprimant notamment Google Maps ou YouTube des applications déjà installées et en travaillant sur leur propre version de cartes mobiles, pour le meilleur ou pour le pire. Côté Google, on ne fait pas mieux avec un récent procès visant à faire bannir plusieurs produits Apple.

On se demande maintenant quelle est la stratégie d'Apple : veulent-ils s'en prendre au système d'exploitation libre tout entier ? On se rappelle avec effroi les propos de Steve Jobs, qui voulait « détruire Android », et pas seulement Samsung. Ces négociations pourraient-elles être l'indice qu'Apple cherche maintenant à attaquer juridiquement autre chose ?

Il est possible que Google et Apple cherchent à résoudre les problèmes qu'ils ont rencontrés jusqu'alors, comme la recherche unifié, qu'Apple assure avoir intégré à leurs brevets et qui leur a permis de gagner contre la Galaxy Nexus de Samsung. Google a promis de trouver un moyen de contourner ce problème lors de la mise à jour de Jelly Bean.

Espérons que ces pourparlers aideront à prévenir de futurs procès, mais permettez nous d'en douter. Apple enterrer la hache de guerre aussi facilement ? On hésite, on hésite. Espérons qu'on en saura bientôt plus sur le contenu de ces discussions ...

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris