Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
7 partages 4 Commentaires

Google comprend-il vraiment les consommateurs?

La semaine passé, nous vous avons présenté la plupart des technologies qui pour Google feront l'avenir. Des appareils pour partager de la musique aux appareils photos portables en passant par un nouveau système d'exploitation ; certaines intéressantes, d'autres curieuses, mais l'ensemble est plutôt gadget. Car qui désire vraiment ces produits ? Un ordinateur qui envoie des données au fond de vos pupilles ? Une page Google qui sait effrayemment tout sur vous ? Ok, Google veut innover, et c'est un bon point. Mais est-ce dans la bonne direction ?

Lors du premier jour, il y a eu plusieurs moments de flottement dans les conférences de l'I/O. Non seulement Google ne parvenait pas à présenter ses informations de manière synthétique, mais il ne semblait pas non plus savoir quelles informations intéressaient le public. Lors de la présentation de Jelly Bean par exemple, le développeur a paru surpris lorsque la foule a applaudi à un moment. "J'ai répété tant de fois que j'ai du mal à prévoir comment les gens vont réagir", a-t-il expliqué. On a parfois l'impression que c'est toute la compagnie qui opère à l'aveugle.

Des produits WTF

Google est un laboratoire rempli de gens complètement immergés dans la nouvelle technologie et parfois il semble y avoir un gouffre énorme entre ce monde geeky de la Silicone Valley et les attentes du public (le reste de la planète). Ainsi les lunettes Google sont peut-être formidables, mais n'est-ce pas un peu trop ? Je n'aurai pas un sourire aussi hilare que celui du présentateur dans cette vidéo, en portant un appareil de style cyborg sur le visage. Qui serait prêt à ressembler à un étrange extraterrestre pendant une journée juste pour pouvoir filmer ce que l'on voit ?

De même, je n'ai toujours pas compris l'intérêt de la Nexus Q (à part décorer votre salon d'une petite boule noire high-tech). L'idée derrière pourrait se résumer ainsi "Vous aussi vous détestez quand vous arrivez chez un ami et sa musique est trop nulle ? Maintenant vous pouvez la changer avec votre téléphone ! Ca fera 300 euros s'il-vous-plaît". Euh... mais pourquoi ne pas simplement connecter votre appareil au mini jack ? Ou connecter votre appareil à l'iPod ? C'est si difficile ?

Tempête sur la vie privée

A côté de ces produits étranges, il y en a qui posent carrément un problème. Une des choses qui me semblait tellement géniale au début, et m'effraie désormais totalement : Google Now. Une page de votre téléphone qui sait où vous allez et ce que voulez faire ? Pratique ou terrifiant ? Pour Google, la question ne semble même pas s'être posée alors que la thématique de la vie privée et du traçage s'impose de plus en plus pour la plupart des gens. On a pas forcément envie de partager où nous vivons, ce que nous mangeons, ou où nous voyageons. C'est une chose que certaines applications envoient nos données privées sur des serveurs, mais c'en est une autre de pouvoir visualiser vraiment toutes ces informations personnelles sur une page.

Entre idée de génie et coups dans l'eau

Google a fait une tonne de produits que j'adore. J'utilise Chrome, Google Maps ou Google Documents tous les jours. Je pense que Jelly Bean a un tas de bonnes fonctionnalités et j'imagine que Google Now pourra en fait plaire à certaines personnes. Mais Google a également sorti des produits qui me font vraiment hausser les sourcils : Wave, Google TV, Chromebooks... la liste est longue et j'y ajoute encore la Nexus Q. Je laisse les Google Glasses de côté pour l'instant car je leur donne le bénéfice du doute. Certes ça peut paraître bizarre pour le moment, mais qui aurait pu prévoir que l'on parlerait désormais à son téléphone (et non plus à quelqu'un via son téléphone) ?

Certains disent qu'Apple a totalement l'oeil pour savoir ce qui va fonctionner et que tout le monde va s'arracher et utiliser dans la vie quotidienne, absolument tout le temps. Je pense que Google l'a aussi, il suffit de voir Google, Chrome, Doodle, Calendars etc. Mais le problème de Google c'est qu'il lance des trucs sans savoir si cela peut fonctionner ou non.
Conclusion : oui à l'innovation. Mais innover pour innover ? Présenter autant de "nouveautés" force Google à présenter des objets pas forcément utiles dans des rendez-vous donnés. Ils auraient passé plus de temps à réfléchir à l'idée, à analyser le marché, les attentes et besoins des cliens avant de partir direct sur leur nouveau concept, ça aurait sans doute été mieux. Et un moindre risque financier.

Qu'en pensez-vous ?

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Point taken.

    Même si personnellement je ne vois pas trop l'utilité de payer 300 euros juste pour ne pas déplacer mon laptop vers la télé (ou mieux le vidéoprojecteur HD), je comprends mieux ton opinion

  • C'est plus comme un relais de communication sans fil. Je m'explique : chez moi, mon pc pourrait être relié à ma télé mais sans fil, car mon pc est dans ma chambre et la télé dans le salon ... pas pratique ... mais ça m'éviterait de tout débrancher pour pouvoir regarder un film sur ma télé. ou alors pouvoir écouter de la musique dans le salon sans avoir à ramener encore plein de trucs ... la remote sur mon portable pour contrôler la musique et tout est bon :)
    C'est le début de la domotique comme je l'attend :P

  • tu veux dire un peu comme un ordi que l'on connecte sur la TV ?
    Ou un disque dur externe lisible ?

  • Bea moi le Nexus Q me tente bien, parce que ça permet quand même d'avoir TOUT de relié, donc pas uniquement la musique mais aussi la télé etc.

    Certe un peu cher, mais ça baissera avec le temps ;)

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris