Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
9 partages 23 Commentaires

5 fonctionnalités de moins en moins attractives sur Android

L'évolution rapide des technologies refaçonne le marché des smartphones en profondeur et leurs fonctionnalités suivent cette tendance. Certaines sont même victime des ces changements rapides et voient leur intérêt décroître. En cause : un manque d'adoption de la part des utilisateurs et un changement de technologie. J'ai donc sélectionné 5 fonctionnalités que je trouve de moins en moins attractives sur nos smartphones Android.

1. Le Pico-projecteur

Le Galaxy Beam fut la première tentative de smartphones par Samsung, le numéro 1 mondial du secteur, à intégrer un pico-projecteur en son seing. Lancé en juin 2012, le mobile essuya un échec commercial terrible, la faute à une consommation d'énergie trop importante du pico-projecteur entraînant alors une autonomie trop limitée. Pourtant, même si l'idée séduit de nombreuses personnes (qui ne rêve pas de projeter l’image de son smartphone sur un mur), force est de constater quatre ans après que la situation n'a guère évolué. Certains fabricants persistent encore mais leurs tentatives restent la plupart du temps au stade de protoype, alors que d'autres ont tout simplement abandonné l'idée d'intégrer la fonctionnalité faute de progrès en la matière.

androidpit samsung galaxy beam
Le Galaxy Beam fut le premier modèle de Samsung à disposer d'un pico-projecteur. © SAMSUNG

2. La batterie amovible

A l'exception de LG et de son G5, il n'y a désormais plus aucun smartphone haut de gamme qui dispose d'une batterie amovible. L'époque où cette fonctionnalité apparaissait comme indispensable est désormais révolue. Les utilisateurs eux-mêmes se moquent maintenant de cet aspect. Nous avons notamment survolé la question ce week-end à travers notre article. La charge rapide, la charge sans fil et les progrès en matière d'autonomie et en matière de batterie ont participé à cette disparition. Désormais, si la batterie de son smartphone vient à rendre l'âme, ce qui arrive en règle général deux ans après son achat, nous changeons carrément de téléphone pour profiter des nouveautés du marché.

motorola moto g 2015 removable back
Les batteries amovibles sont en voie d'extinction. © ANDROIDPIT

3. Le port infrarouge

Même s'il existe encore quelques irréductibles adeptes, le port infrarouge est tranquillement en train de disparaître de nos smartphones Android. L'âge d'or de l'infrarouge est terminé et a été remplacé par des technologies sans fil plus sexy comme le WiFi, le Bluetooth. Même les nouveaux téléviseurs et les nouvelles box TV des opérateurs sont en train de supprimer cette technologie sur leurs terminaux. Le fantasme des années 90 d'un smartphone-télécommande tout-en-un est aujourd'hui réalité mais ce n'est plus grâce au port infrarouge.

Samsung Galaxy S6 infrared
Le Galaxy S6 proposait un port infrarouge, ce qui n'est pas le cas du Galaxy S7. © ANDROIDPIT

4. Le clavier physique

Véritable force des smartphones à leur naissance, le clavier physique a progressivement disparu de nos smartphones, la faute à la grande amélioration des écrans et des claviers virtuels et à leur simplicité pour écrire. Peu à peu, les particuliers et les professionnels ont abandonné cette caractéristique qui en plus, lorsqu'elle était proposée, ajoutait une certaine épaisseur disgracieuse au smartphone. 

Le clavier physique a progressivement disparu de nos smartphones

Un fabricant, BlackBerry, en a particulièrement souffert puisque que ses smartphones ont cessé de se vendre. La présence d'un clavier physique était ainsi un des atouts de la firme qui tente bien de faire son comeback sur Android avec son dernier modèle, le Priv, mais le succès ne semble plus au rendez-vous. 

androidpit BlackBerry Priv 9
Malgré ses qualités, le BlackBerry Priv n'a pas su convaincre les utilisateurs. © ANDROIDPIT

5. Le moniteur de fréquence cardiaque

A l'exception de Samsung, peu de constructeurs croient encore en l'utilité d'un capteur cardiaque sur leur smartphone. Les fitness bands et autres applications de coaching sportif ont peu à peu rendu cette caractéristique nettement moins attractive. Premièrement, le résultat en lui-même n'a que très peu de valeur s'il n'est pas suivi ou analysé sur le long terme. Deuxièmement, la technologie apparait plus comme un gadget inutile que l'on montre à ses amis après son achat mais dont on ne se sert pas après durant le reste de l'année. 

androidpit samsung galaxy note 5 6
Samsung est presque le seul fabricant à proposer un lecteur d'empreintes digitales. © ANDROIDPIT

Et vous, quelles fonctionnalités jugez-vous de moins en moins attractives sur Androd ? Lesquelles ajouteriez-vous ou supprimeriez-vous de cette liste ?

9 partages

Les commentaires préférés des lecteurs

  • Jean Philippe Faggia 23 mai 2016

    je reste persuader que la batterie amovible est un plus,et pour deux raisons:
    -la possibilité de la remplacer quand celle ci arrive en fin de vie(mauvaise charge ou tenue de celle ci),batterie défectueuse (lors d un passage en machine par exemple)
    -le fait que lors d une chute un téléphone unibody dissipera moins bien l énergie du choc que ci la coque arrière saute et libéré la batterie.dans ce cas c est la partie la plus faible qui encaisse l énergie et peut préservée les autre pièces du téléphone.
    a mon simple avis.
    le clavier physique reste un plus pour beaucoup de personne,maigres l excellent clavier de BB10 j ai toujours regretter le clavier de mon bold.
    pour le reste je suis assez d accords.

23 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • En Afrique beaucoup sont ceux qui achètent leurs smartphones sans garantie dans un pays où il fait souvent très chaud avec des délestages et une mauvaise couverture en 3G. Une bactérie non amovible a moins de chance d'atteindre 2 ans car les téléphones se chauffent en permanence...

  • petite rectification la batterie inamovible n'a pas été adoptée par les utilisateurs mais par la majorité des marques, bon nombre de personnes utilisent encore ce critère

  • La batterie inamovible initiée par "La Pomme" puis suivis par d'autres constructeurs pour des raisons d'obsolescence programmée est relayée par le nouvel atout marketing qu'est l'étanchéité. Comme a dit un autre lecteur dans la politique de la Protection de notre Planète, nous devrons revenir à des concepts de recyclage pour préserver l'empreinte carbone.

    En fait c'est le modèle économique le plus avantageux qu'on nous vendra en l'élevant comme nouveauté ou tendance.

    Une option qui a aussi disparue, que je trouvais pratique c'était la radio FM !!

    • Idem! Raison pour laquelle je reste avec mon bon G3 qui m'offre donc cette bonne vieille radio FM, le port infrarouge et la batterie amovible! Avec l'étanchéité style Xperia, ce serait un smartphone quasi parfait mais on ne peut pas tout avoir. ;)

  • tout à fait d'accord avec cet article, et franchement la batterie amovible osef !
    j'ai eu au moins 20 smartphones différents et jamais eu un seul soucis avec la batterie.

    • J'ai abandonné Samsung... La batterie de ma note4 après 6 mois d'utulisation c'est gonflée une nuit jusqu'à décoller l'ecran. Impossible de réparé cause pour la quel j'ai opté pour la LG G4...

  • C'est une belle connerie de ne plus mettre de batterie amovible. A l'heure du changement climatique, conserver son téléphone le plus longtemps possible est très important. Mon note 2 (3 ans 1/2) fonctionne toujours aussi bien. Mes collègues en sont déjà à 2 ou 3 portables changés depuis que je l'ai acheté. Les DEEE générés sont stockés et très peu recyclés ! Quand je pars longtemps sans courant, je change et mets ma batterie LEMON de 9300 mAh. Et tout se passe bien. Il faudrait mieux réguler la sortie de nouveaux appareils qui apportent si peu pour un si grand mal. Le note 4 est en QHD et les autres aussi. Et rien Ù a vraiment changé, même pas la consommation d'énergie. Ce n'est pas très glorieux... La faute aux fabricants et aux opérateurs à mon avis !

    • Pas trop d'accord d'ailleurs ton Note 2 ou n'importe quel téléphone coute tres cher en recyclage. Apres chacun voit midi à sa porte mais je vois pas bien le rapport entre ce que tu dis et l'histoire des batteries amovibles.
      Les smartphones qu'on les achete ou non sont construits donc génèrent de la pollution, idem pour leur recyclage.
      comme les panneaux solaires qui coutent plus cher à recycler qu'à produire...

      Par contre des smartphone avec des cellules photosensibles pour qu'ils se rechargenet "tout seul" ca oui ca serait une bonne idee

    • Konsau depuis 1 mois Lien du commentaire

      Mon S3 fonctionne toujours très bien. 4,5 ans et batterie d'origine. Ses performances me suffisent encore largement. Alors pourquoi changer tous les 6 mois ?

  • Bien vu.

    Je persiste, les batteries portative satisferont les inconditionnels de l'amovible. Le note 5 fait amplement sa journée.en 6 mois je suis revenue qu'une seule fois à la maison au retour du travail avec 10% de batterie. Et je suis pour l'imperméabilité des appareils. À la place.

    Je crois que le moniteur et la saturation sont toujours d'actualité. Même avec la captation de la Gear S2. Mais, en effet pas toujours indispensable.

    Donc 1, 2, 3 et 4 superflue.

  • Le port infrarouge me manque cruellement. je ne demandais plus la télécommande partout où j'allais.
    La batterie amovible est utile si on compte garder son smartphone au moins 3 ou 4 ans. D'expérience je sais qu'après 2 ans toutes les batteries finissent par fatiguées et perdre en autonomie. La remplacer augmente la durée de vie de son appareil.
    Quand on investit 800 euro à plus de 1000 euro pour un nouveau flagship c'est un investissement pour le long terme.
    Demander à remplacer la batterie d'un iphone ou d'un galaxy s6 ou s7 est impossible aujourd'hui ou à un coût rédhibitoire.
    On a l'impression de travailler pour payer les grosses compagnies. On a même plus d'argent pour investir dans nos propres projet avec ce système.

  •   32

    Bien sur que la batterie amovible est un plus et tout le monde n'a pas les moyens de changer de téléphone tout les deux ans, comme suggéré dans l'article.
    Et le projecteur si moins vorace en batterie ce serai vraiment une excellente chose.

    Après les goûts et les couleurs..........

  • La batterie reste amovible reste à mon sens importante. il est vrai que les smartphones évoluent (très ou trop) vite. Mais il n'est pas nécessaire de changer de smartphone tous les 2 ans tant l'évolution n'est pas vraiment significative. J'ai pour exemple mon note 4 que j'ai acheté dès sa sortie. Niveau performance toujours au top. la batterie vient de lâcher, j'ai acheté une nouvelle batterie chez Samsung et hop comme neuf. Je ne suis pas prêt de me séparer de mon note 4 à moins que le note 6 en vaille la peine. Evidemment mon exemple ne fonctionne qu'avec les smartphones haut de gamme. ViVe la batterie amovible !!!

    • "La batterie reste amovible reste à mon sens importante. il est vrai que les smartphones évoluent (très ou trop) vite": Elle sera inéluctablement rendue obligatoire au moins en Europe (donc ailleurs à terme) pour des raisons de recyclage.

  • Le clavier physique était agréable à utiliser sur le Sony Xperia pro mini ainsi que sur Blackberry...

  • La batterie est un plus pour un tas de raisons déjà citées, les constructeurs l'abandonne juste ''pour faire comme la marque à la pomme'' et favoriser l'obsolescence programmée

  •   9

    la clavier physique est à vomir quand à la fréquence cardiaque est ce utile de se tester tout le temps ?

  • La batterie amovible reste utile. La remplacer pour 15 euros, c'est mieux que de payer 500 euros. Et en 3 ans peu de fonctionnalités peuvent changer. Je me soucierais plutôt des fréquences disponibles ou du nfc pour le paiement sans fil.
    La télécommande infra rouge à une utilité avec le vieux matos et moins vorace en énergie que le wifi.

Montrer tous les commentaires

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris