Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Après Instagram, la bourse, la vie, Facebook veut continuer son shopping. En haut de sa liste de course, la start-up israélienne Face.com et le norvégien Opéra. Dans quel but et pour quelle stratégie ?

A côté d'Instagram à un milliard de dollars, Face.com c'est une bagatelle : quelques simples petites dizaines de millions de dollars. Mais les fonctionnalités développées par la start-up sont très intéressantes pour Facebook. Une application de reconnaissance faciale pour Facebook a en effet été créée en 2009 : Photo Finder. Grâce à différents alogorithmes, celle-ci permettait de reconnaître les gens sur les photos et de proposer directement le tagging.

Pour Facebook c'est du tout bon : cette technologie lui permettrait, dans la droit ligne d'instagram, de compléter sa gamme d'outils dans l'idée d'un service photographique complet, après son outil Camera, l'application mobile de partage de photos.

Mais ce n'est pas tout. D'autres rumeurs laissent entendre que Facebook souhaitent acquérir le navigateur norvégien Opera. Et cette fois ce n'est pas de la gnognotte niveau prix : on repart sur le milliard de dollars. Sachant que les autorités compétentes aux Etats-Unis (la FTC) n'a toujours pas donné son accord pour le rachat d'Instagram, pas sûre que ça soit judicieux de la part de Zuckerberg.

En revanche cela pourrait permettre de régler un certain nombre de problème que connaît Facebook. Selon les finlandais, Artic Securities "Cela améliorerait l'expérience encore limitée de Facebook sur les téléphones portables, réglerait ses problèmes de monétisation de ses services sur mobiles et aiderait Facebook à retenir les développeurs de jeux en ligne qui quittent le réseau social en raison du manque de plateforme mobile et d'améliorations dans la capacité de Facebook à attirer de la publicité".

Bref Facebook n'est pas prêt de s'arrêter et on vous racontera la suite au prochain épisode !

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris