X

Connexion

Connectez-vous pour confirmer

Mot de passe oublié ?

...ou se connecter via Facebook :

Vous n'avez pas encore de compte sur AndroidPIT ? Inscription

EXCLU : un app store Indien pirate le Google Play Store

Anna Sovage
0

Ce n'est un secret pour personne : la plupart des développeurs luttent pour essayer de gagner correctement leur vie avec leurs applications, et le fait que leurs programmes soient tellement faciles à pirater ne simplifie pas les choses. Et cela pourrait devenir encore plus aisé, puisque nous venons de découvrir un marché pirate au design et aux fonctionnalités équivalentes au Play Store permettant de télécharger des milliers d'applications payantes … pour rien. Nous avons directement contacté Google à ce sujet qui s'est empressé de nous répondre avec une déclaration officielle.

Android India est un énorme marché Android qui vous permet de télécharger des applications du Play Store en toute légalité. Seulement voilà, il semblerait que le site ait été piraté et qu'un marché alternatif puisse désormais être téléchargé sous forme de fichier APK, fournissant une énorme base de données d'applications payantes gratuitement.

Les utilisateurs d'iPhone ayant jailbreaké leurs appareils ont depuis longtemps accès à un marché d'applications illégal, où ils peuvent faire de même. Nous avions connaissance de petits marchés indépendants Android proposant quelques programmes pirates, mais cet app store ne joue pas dans la même catégorie. Il est en quelque sorte la version Android d'un marché jailbreaké car il utilise des techniques similaires pour obtenir les applications.

C'est notre collègue Eric qui a découvert ce marché pirate. Pour vérifier son fonctionnement, il a, en utilisant une adresse Gmail différente, téléchargé l'APK. Une fois celui-ci installé, le marché est ouvert. Si une application payante est téléchargée via cet app store, un smiley avec la mention « Cracked » apparaît près du programme, comme visible ici :

Lorsque vous découvrez la page d'une application, vous faites face à un choix cornélien : deux boutons placés l'un à côté de l'autre vous proposent de télécharger le programme illégalement (bouton « install ») ou légalement (bouton « Market », qui vous redirige vers Google Play). Mais le piratage a un coût, puisqu'il est impossible de savoir où partent vos données ni si le fichier apk téléchargé n'est pas infecté de virus ou de trojan.

Les créateurs de ce marché n'ont pas froid aux yeux, comme en témoigne la description qu'ils font de cet app store pirate, dont nous avons retiré le nom car, bien sûr, il est illégal.

Et le marché pousse le vice plus loin, en affichant le prix que vous payeriez normalement à côté de l'application, véritable affront aux développeurs qui assistent, impuissants, au vol pur et simple de leurs produits. Cela réengage un vrai débat sur l'économie de la gratuité : est-ce la seule façon de protéger les applications ? Est-ce un modèle rentable pour de petits développeurs ? Est-ce la seule solution pour prévenir le piratage ?

Nous avons directement contacté Google qui nous a promis une réponse. Pour le moment, ils n'ont toujours pas réagi.

Nous n'engagerons pas ici un débat moral sur le piratage et le téléchargement illégal. Toutefois, l'immensité et l'anonymat d'Internet ne devraient pas nous faire perdre de vue qu'en passant par ce genre de marché, on prive les développeurs de leur source de revenu et que par conséquent, ils se trouvent souvent dans l'impossibilité de mettre à jour leurs applications. Tout un pan de l'économie Android est en danger.

(Crédit photo : Laboiteverte.fr)

Author
6

TABLETTE HANNSPAD