Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
4 min de lecture 13 partages 5 Commentaires

Dessine-moi : Êtes vous l'esclave de votre mobile ?

41% de français possèdent un smartphone et ce téléphone remplit de plus en plus de fonctions utiles. 57% des utilisateurs utilisent l'appareil photo, 36% l'utilise pour écouter de la musique, 32% pour jouer. En WiFi ou 3G, il sert dans 75% des cas à lire ses emails, à naviguer sur le web (60%) ou sur les réseaux sociaux (57%). Bref il devient quelque chose de tellement important avec tellement de fonctions que le perdre devient la hantise de beaucoup. Et si nous étions devenus les esclaves dépendants de nos smartphones ?

Une étude américaine vient d'être publiée et elle contient des résultats alarmants qui témoignent en tout cas de l'importance que prend notre téléphone dans notre vie de tous les jours, et du temps que nous passons réellement dessus.

  • 67% ne peuvent s'empêcher de vérifier compulsivement leur téléphone même s'ils ne l'on pas senti vibrer ou entendu sonner.

À bien y réfléchir je le fais tout le temps, même quand j'ai une montre au poignet. Par espoir ou désespoir ?

  • 44% des proriétaires de smartphones dorment à côté de leur téléphone pour être sûr de ne pas rater un appel, un sms ou une notification pendant la nuit.

Oui aussi, mais pour mon alarme.

  • 29% décrivent leur smartphone comme un objet "dont ils ne pourraient pas s'imaginer vivre sans".

Une minorité en est tout de même consciente

Visiblement passer autant de temps avec son smartphone, y compris quand on est avec d'autres gens, quand on est sensé déconnecter pour dormir etc inquiète tout de même certaines personnes.

  • 11% déclarent s'inquiéter parfois de passer trop de temps sur leur smartphone,

Franchement à part toute la journée au boulot, je ne m'en sors pas si mal ! 

  • 12% disent que ce sont leurs proches qui le leur reprochent

À part ma mère, "Pas quand on est à table"...

C'est toujours la faute des autres

Et si finalement, ce n'était pas de notre plein gré que nous étions aussi dépendant mais à cause de la société !

  • 39% se voient reprocher de ne pas répondre au téléphone ou aux sms rapidement ou à tous les coups

C'est l'histoire de ma vie  !

  • 33% entendent dire qu'ils ne vérifient pas leur téléphone assez régulièrement

Ca c'est quand il y a un sms auquel je n'ai pas du tout envie de répondre, et d'autant plus s'il est suivi de 18 coups  de téléphone qui me donnent encore moins envie de répondre et encore plus envie de l'éteindre. "Et aloooors tu vérifies jamais si quelqu'un t'as appelé"?

--------------------------------------------------

Personnellement ces deux dernières assertions me reviennent tout le temps aux oreilles. Depuis le portable on n'a plus d'excuses. On a plus le droit de ne pas répondre. On a plus le droit d'être tranquille sans vouloir communiquer un soir. On peut le faire bien entendu, il suffit d'éteindre votre téléphone, mais soyez sûr que vous en entendrez parler le lendemain : "tu pouvais pas le charger, ta jamais de batterie, comment ca pas de crédit, tu réponds jamais au téléphone !" Si l'objet téléphone est là : vous êtes forcés d'y répondre. Il vous sonne. Alors qui est l'objet, qui est l'esclave dans l'histoire ? Pas sûr que ce soit le smartphone ! 

Je suis contente d'avoir retrouvé un peu de réconfort dans cette explication proposée par l'auteur de cette étude, Aaron Smith : "C'est le dilemme moderne : il y a une pression sociale prononcée pour que les gens restent connectés et répondent rapidement aux tentatives de contact des autres. En même temps, nombreux sont ceux qui aimeraient se désengager de temps en temps. Le défi qui se présente est de savoir gérer son temps et ses contact de manière à se trouver à la fois des oasis de paix sans pour autant que cette déconnexion vous fasse manquer les rendez-vous sociaux importants".

Je ne suis donc pas la seule. Et vous, vous reconnaissez-vous dans cette étude ? Comment voyez-vous les choses et quel est votre rapport à votre téléphone ?

Vous avez aimé cette rubrique et le dessin de Nina ? Retrouvez son intégralité dans Dessine-moi l'actualité

Source : pewinternet

13 partages

5 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris