Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Dessine-moi : Écrire un roman en direct sur Google Docs

Le Web regorge d'histoires familières et exraordinaires. Et en voici une nouvelle illustration. Les concerts live, on connaissez. Les lectures de romans publiques, c'est banal. Mais l'écriture d'un roman ou d'une étude d'entomologie publique, ça n'avait pas encore été fait. Maintenant si. Google Docs vendra bientôt à guicher fermés.

Il est fort probable que, comme moi, vous utilisiez l'outil Google Docs ou Google Drive pour éditer des fichiers et les partager avec vos amis, collègues ou camarades d'université. Mais Silvia Hartmann, auteur de romans fantastiques est allée un peu plus loin avec son projet The Writer Naked (l'écrivain nu) : pour le plus grand plaisir de ses fans elle a décidé de rédiger son nouveau roman en direct sur la plateforme. Laissant loisir à ses lecteurs de voir le roman s'écrire en temps réel. L'auteur, interviewée par The Guardian, a expliqué qu'elle pouvait ainsi permettre à ses lecteurs de commenter et proposer leur propre version de l'histoire (même si celle-ci ne modifie pas sa ligne directrice).

Vous pouvez consulter sa nouvelle création intitulée The Dragon Lords.

Mais il y a un hic : Mme Hartmann a-t-elle bien lu les conditions d'utilisation de Google Docs auparavant ? Un petit rappel, au cas où :

"Lorsque vous téléchargez ou soumettez un contenu à nos services, vous accordez à Google (ainsi que ceux qui travaillent pour Google) une licence mondiale pour utiliser, conserver, stocker, reproduire, modifier et créer des œuvres dérivées à partir de votre contenu [...] et de communiquer , publier et utiliser votre contenu afin de promouvoir nos services et développer de nouveaux services. Cette licence reste valable, même si vous arrêtez d'utiliser nos services ... "

En bref: Google Drive prend en charge le droit d'auteur. Mais ce n'est pas la seule à avoir tenté l'expérience. Décidemment, la mode est à la rédaction en direct. Et c'est une autre chouette histoire qui met en scène trois personnes de nationalités différentes, Flickr, Google Docs... et une libellule.

Photo: Flickr

Ce que vous voyez dans l'image ci-dessus est un Semachrysa Jade, un tout nouveau specimen d'insecte, découvert grâce à une collaboration inattendue. Un homme poste ses photos de vacances sur Flickr. C'est alors que l'entomologiste Shaun Winterton tombe dessus et ne peut le reconnaître. Il demande alors à l'homme de retourner en Malaisie, de reprendre une photo et de ramener le specimen vivant. Il vérifie une dernière fois avec un autre collègue de Londres, et les deux entomologistes décident d'écrire ensemble le rapport sur ce nouvel insecte... en direct sur Google Docs !

Retrouvez plus de dessin sur notre rubrique Dessine-moi l'actualité.

Internet ne cesse de nous étonner. Et vous quelle a été votre plus grande découverte en ligne ? Personnellement, je viens de découvrir que les pingouins pratiquaient la prostitution ce qui se classe en très bonne position !

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris