Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
11 partages 1 commentaire

Des sextos sûrs : une application efface vos photos compromettantes

Une nouvelle application est dans la place. Sa promesse : déchirer en millions de petits pixels la photo sexy que vous venez d'envoyer, 10 secondes après réception. Baptisée Snapchat, cette application pour adultes est le rêve de tous les députés coquins ou des stars de la chanson légères : ils pourront désormais envoyer des photos de leurs popotins en toute sécurité sans craindre ni presse à sensation, ni électeurs... ni Facebook !

La pratique du sexting c'est à dire envoyer des sms coquins ou en ce qui concerne ici des photos coquines est une pratique plutôt répandue, mais également assez risquée. Car en effet rien ne garantit que votre photo ne soit pas interceptée, ou retransmise par la personne à qui vous l'envoyez. Quelques cas de suicides sont malheureusement à répertorier après des épisodes de partages de sextos, notamment dans la cour de collège ou lycée. Cette application mettra un terme à cela.

Son fonctionnement est simple : elle vous permet de choisir le temps d'affichage de votre photo sur le portable récepteur, entre 1 et 10 secondes. Passé cette durée, elle aura disparu. Mais premier problème : il est toujours possible pour l'autre personne de faire une capture d'écran. Mais à ce moment une notification vous sera envoyée pour vous prévenir. Bon certes la photo est quand même conservée de l'autre côté, mais vous le savez. Reste à mettre votre vendetta en place pour la récupérer.

Autre problème : Cette application existe parce que vous ne pouvez faire 100% confiance à une personne à qui vous envoyez quand même un sexto. Ca veut dire une certaine confiance tout de même. Or vous confiez de fait votre photo coquine à une application, donc à des serveurs et des développeurs totalement inconnus. Qui vous dit que toutes les photos coquines du monde entier ne sont pas conservées là dedans ? Et qu'un hacker habile ne les récupérera pas toute d'un coup pour les balancer sur tous les réseaux sociaux possibles ? Dans la description de l'application, il est écrit qu'il n'est pas possible de garantir que les données du message ont été détruites dans tous les cas. "Les messages sont en conséquence de la responsabilité de l'utilisateur". Êtes vous prêts à tenter le diable ?

PS : Pour l'instant uniquement disponible pour les iPhone, une version Android est en cours de préparation. Laissons nos chers camarades de l'autre bord tester pour nous la fiabilité de cette application !

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris