Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
5 min de lecture 22 partages 2 Commentaires

3 conséquences de l'avènement des chatbots

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le concept de chatbot est loin d'être récent. S'il s'agit d'un vieux de la veille, il n'a pourtant jamais été aussi développé qu'aujourd'hui, technologiquement parlant. A en croire certaines personnes, il pourrait symboliser l'avènement d'un nouveau système de communication entre une entreprise et ses utilisateurs/clients et simplifier leurs relations. Pour l'heure, le chatbot doit encore gagner en popularité afin d'apporter la révolution promise, mais si celle-ci s'avère être à la hauteur des ambitions de leurs développeurs, il pourrait être utile dans bon nombre de situations et avoir des conséquences assez particulières.

Nous vous avions demandé dans un de nos articles si vous aviez déjà songé à utiliser des chatbots et une large majorité d'entre-vous a répondu que cela ne vous avait pas effleuré l'esprit. Lorsque nous vous avons demandé si vous seriez prêts à le faire, seule une petite majorité d'entre-vous semble intéressée. Il faut dire que sur un plan social, il y aurait beaucoup de choses (inquiétantes) à dire sur le sujet, notamment des éventuelles pertes d'emploi, mais ce n'est pas le propos ici. A défaut d'être autre chose, les chatbots peuvent être pratiques et effectuent de nombreuses actions : transactions en ligne, demandes d'informations (météo, etc)... Certaines sont pourtant plus intéressantes que d'autres.

La gestion à distance du système électrique

Si je suis souvent sceptique face à l'abus de la technologie dans notre quotidien, il me faut bien constater que dans certains cas elle peut s'avérer particulièrement utile. Nous trouvons aujourd'hui des robots assistants qui, en plus d'assouvir toutes nos exigences, peuvent également accéder au système électrique de notre domicile. C'est précisément ce point que j'aimerais retrouver sur les chatbots : la possibilité de contrôler à distance différents aspects de mon domicile. Bien sûr, cette technologie n'est pas nouvelle mais il serait intéressant de la retrouver sur la même application que celle nous proposant les autres chatbots.

AndroidPIT Ovevo wireless speaker review 3
Contrôler d'autres appareils à l'aide de son smartphone n'est rien de bien nouveau. © ANDROIDPIT

Concrètement, de quoi s'agirait-il ? Imaginez que vous venez de terminer une dure journée de labeur et, frigorifié sur le chemin, vous rêvez d'être chez vous. Problème : il ne fait que 10 degrés car le chauffage n'est pas allumé. Avec ce chatbot, vous pourriez dire au bot d'allumer le chauffage dès maintenant. Il vous demandera ensuite si la température doit être régulé, vous pourrez lui indiquer vos préférences. 

Autre cas de figure : vous avez confié votre appartement à des inconnus pour le week-end en passant par AirBNB. De nature prudente, vous vous dites que ces joyeux drilles sont peut-être de tristes sires et décidez de vérifier si tout va bien en consultant par exemple votre consommation d'eau ou d'électricité. Ceci dit, si ces bougres ont décidé de vous causer des soucis, ce n'est pas en éteignant le courant qu'ils risquent de se calmer.

Faire ses courses plus facilement

Certaines personnes adorent faire leurs courses aux supermarchés. Pour d'autres (telles que moi) c'est un simple mauvais moment à passer, un chemin semé d'embûches qui peut faire perdre du temps de manière considérable. De plus, nous sommes parfois atteints par la malédiction des supermarchés : nous entrons avec notre liste de courses, voyons quelque chose dont nous n'avons absolument pas besoin, nous trouvons cela intéressant et nous l'ajoutons au caddie. 

Nous trouverons probablement des chatbots de Leclerc, Auchan ou autres grandes surfaces

Afin d'éviter  ce genre de situations, nous trouverons probablement des chatbots de Leclerc, Auchan ou autres grandes surfaces qui nous simplifieraient bien les choses. Vous dites tout simplement au bot ce que vous désirez et vous n'avez plus qu'à vous rendre au magasin pour payer (si ce n'est pas fait directement depuis le smartphone) et récupérer vos courses. Certes la méthode est antisociale, mais quand on sait ce que l'on veut acheter et que l'on ne veut pas passer des heures dans les rayons à trouver les produits, cela peut être une solution intéressante. Le système a ses limites : même si nous allions la fainéantise à l'associalité, il y a toujours un moment où il faut sortir du canapé et dire merci au livreur.

Une suppression des files d'attente

Nous avons vu l'essor d'Internet et du commerce en ligne : quasiment tout peut être acheté en ligne. Les chatbots permettront de faire plus ou moins la même chose mais sous type de conversation, ce qui peut paraître peut-être plus agréable. Lorsqu'il s'agit de biens matériels, comme c'était le cas lors de l'exemple précédent, vous pouvez vous le faire livrer chez vous (à l'image des applications de restauration, par exemple) ou aller le récupérer. 

filedattente
Quand on peut éviter ce genre de situations... © Wikimedia

Quid des services ? Finies les files d'attente interminables entouré de gens qui sentent la transpiration, vous pourrez en faire une bonne partie depuis votre smartphone. Prenons un exemple concret : vous voulez partir une semaine à Berlin. En passant par le chatbot de votre compagnie aérienne, vous pouvez décider avec lui de la date de départ et vous lui expliquez bien que vous désirez une assurance afin de pouvoir changer les horaires au cas où. Vous voilà retrouvé dans un bouchon et dans l'impossibilité d'attraper votre vol, mais vous n'êtes pas inquiet puisque vous pouvez recontacter votre ami robot et lui dire que vous désirez utiliser votre assurance afin d'échanger vos billets, ou d'en obtenir le remboursement. Ainsi, vous évitez d'avoir à faire la queue pendant 30 minutes à l'aéroport pour expliquer votre situation.

Quelles utilisations imaginez-vous pour les chatbots ?

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • J'avoue ne pas bien comprendre ce qu'est un chatbot et quel intérêt il peut avoir pour moi. On dirait parfois de la domotique, contrôler des éléments de son logement à distance n'est pas nouveau me semble-t-il.

  • C'est un sujet qui devrait intéresser ceux qui vivent à la fois dans la réalité et sont aussi des "digital natives". Vu le peu d'empressement à venir donner leur propre avis, je pense que ces deux mondes ne se rencontrent guère habituellement.
    Préciser que le concept n'était pas nouveau a achevé de faire fuir les "assoiffés de nouveautés" (ce n'est qu'une opinion) qui fréquentent habituellement ces pages : Dommage.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris