Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
227 partages 11 Commentaires

Comment j'ai dégooglisé mon smartphone Android ?

Après vous avoir exposé et expliqué mes raisons d'avoir fait une croix sur les services de Google, je vais m'atteler à vous présenter ces fameuses alternatives qui ont su me sustenter et ce, dans la vie de tous les jours. Gratuites, j'en vois certains venir me dire : « Si c'est gratuit, c'est qu'il y a forcément anguille sous roche, non ? ». À cette question, je répondrais simplement par un «Non». Pourquoi non ? Parce que j'ai justement recours à des solutions libres, dont le code source est mis à nu. En clair, ces alternatives open source sont transparentes : tout le monde peut vérifier les sources, en plus d'y contribuer, à condition que vous ayez de la suite dans les idées et/ou des talents de développeurs. Avant de nous attaquer au sujet, je vais vous énumérer quelques points à prendre en considération pour ensuite vous dire « Comment j'ai dégooglisé mon terminal Android » et « avec quelles solutions ».

Voilà comment j'ai dégooglisé mon Android

Quelles raisons m'ont poussé à m'éloigner de Google ?

L'envie de reprendre les rênes de mon smartphone, tout simplement. J'étais arrivé à un point où j'avais l'impression que Google était partout, et je ne pouvais plus vraiment le supporter. La goutte qui a fait déborder le vase fut lorsque Google annonça une fonctionnalité majeure de son service en ligne Maps qui était capable de prédire votre trajet et votre point d'arrivée... Je ne lui en veux pas pour ça, enfin un peu quand même, mais Google m'a espionné pendant des mois en faisant des points de synchronisation GPS sur mes positions. De là, j'ai préféré mettre un «STOP». Cela dit, cette nouvelle caractéristique de Google Maps n'a pas été la seule cause, il y en a eu beaucoup d'autres avant, mais ce fut le principal point déclencheur qui m'a véritablement remis en question. Quoi qu'il en soit, n'allez pas croire que le changement s'est fait du jour au lendemain puisque j'ai eu toute une période de réflexion, puis de transition.

pourquoi j ai quitte google mais pas android image 00
Vous pouvez très bien continuer d'utiliser Google, mais en limitant sa présence au quotidien. © Android/Google

Curieux de connaître ces détails ? Je vous invite à consulter cet article à ce sujet :

Quelques précisions à noter avant de passer au vif du sujet

Attention, il existe plusieurs variantes de « gratuit »

Dans le gratuit, il y a les bons et les mauvais élèves. Pour parler des bons élèves, vous aurez compris que les solutions libres, dites « Open Source », sont celles en lesquelles vous pouvez accorder une confiance absolue, à la différence des services en ligne gratuits qui ne le sont pas vraiment puisque c'est vous qui êtes le produit. Comment cela ? En exploitant vos données personnelles et en les revendant à des sociétés publicitaires. Ce n'est pas nouveau.

lotsafreeapps
Ne vous faites pas avoir, il y a deux sortes de gratuits. C'est valable partout. © ANDROIDPIT

Si vous l'ignoriez, retenez bien que la plupart de ces solutions soi-disant « gratuites » sont basées aux États-Unis. En partant de cela, il faut alors savoir que ces sociétés sont contraintes de se plier aux lois américains en vigueur, à l'image de «PATRIOT ACT» qui se fichent et piochent dans votre vie privée sans gêne. Si vous optez pour un service européen, vous ne dépendrez plus des lois américaines. Si vous avez un certain niveau de connaissances, songez aussi à l'idée de créer votre propre serveur pour faire transiter et stocker vos données personnelles, par exemple.

L'emprise des services en ligne sur votre personne

Bien qu'ils vous paraissent ouverts, ces services en ligne sont en réalité fermés puisqu'ils vous contiennent autour des services de ladite « entreprise » qui les propose. Pour vous retenir, cela passe par l'aspect « très pratique » et « la beauté de l'interface », mais aussi des « offres avantageuses » ou des « cadeaux » comme l'ajout d'une quantité quelconque de gigaoctets de stockage en ligne à votre compte. Voyez-vous à quoi je fais référence ? Je sais très bien que oui.

comment degoogliser android 3dvf image 00
L'emprise, la domination, le pouvoir...des mots vieux comme le monde. © 3DVF

En parlant de ça, quelques unes de mes connaissances disent ne pas vouloir quitter un tel ou un tel parce qu'il a eu, selon lui, la chance d'obtenir de l'espace de stockage supplémentaire, mais ne soyez pas si naïf... Dans la vie, il faut savoir que rien n'est gratuit, hormis les solutions libres pour lesquelles une part de votre contribution est toujours bienvenue d'ailleurs. De ce côté-là, Google est « plus ouvert » que d'autre puisqu'il permet par exemple de migrer des données dans un format quelconque pour les réutiliser en local. Par contre, il ne faut pas oublier que Google, enfin Alphabet est désormais la plus grosse multinationale au monde, alors restez quand même sur vos gardes.

Les services centralisées sont un virus invisible

La centralisation est aussi un facteur problématique. Lorsqu'un service n'est plus accessible, c'est un véritable handicap pour l'utilisateur puisque ces données sont regroupées en son sein. Cela arrive plutôt rarement, mais tous les services en ligne sont déjà tombés en panne au moins une fois, et c'est généralement au mauvais moment que cela se produit. Si vous optez pour la décentralisation, c'est vous donner le choix de diversifier vos usages !

Les solutions dites « propriétaire » sont à proscrire

Encore pire pour les services propriétaires, ces solutions, en plus d'être condensées avec les autres (enfin pas toujours), sont un vrai fléau qui enterre les libertés des utilisateurs. En plus d'avoir un procédé complètement opaque, l'utilisateur fait certes confiance, mais il n'a aucune possibilité de savoir exactement ce qui se passe derrière, et donc de savoir où vont ses données. Si l'entreprise en question s'amuse à jouer la fausse carte de la transparence, il y a de quoi s'alarmer.

googleglass 1 12
C'est autant valable dans la réalité que dans la virtualité. © ANDROIDPIT

La NSA et son programme 'PRISM'

Si vous faites le choix de continuer d'utiliser des solutions centralisées, cela veut dire que vous acceptez d'offrir vos données personnelles aux organisations de surveillance sur un plateau d'argent et ce, sans aucun, mais alors aucun moyen de contrôler ce qui en est fait. Si cela vous parait insensé et irréaliste, je vous conseille de descendre de votre perchoir et de vous réveiller tout de suite pour consulter les révélations mises en évidence aux yeux de tous par E. Snowden qui révèlent les craintes sur la violation de masse de la vie privée des internautes. Révélations qui ont d'ailleurs failli lui coûter la vie, avant de se retrouver (protégé) sous la coupe russe, enfin façon de parler. 

Au bout du compte, vous aurez peut-être compris que les solutions libres sont un bienfait pour vous.

Quelles solutions pour dégoogliser son terminal Android ?

Sans plus de cérémonie, nous allons maintenant nous attaquer à différents points parmi lesquels je vous présenterai les solutions que j'ai employées pour migrer vers un système sain et des solutions auxquelles j'ai toute confiance. Dans ce périple, n'allez pas croire que j'ai opté pour les premières sur lesquelles je suis tombé puisque je les ai testées. Il en existe beaucoup, il suffit simplement de chercher, de trouver et de choisir celle qui convient le mieux à son utilisation.

pourquoi j ai quitte google mais pas android aosp 00
Avec l'AOSP, vous pouvez tout faire, et même plus encore. Il suffit simplement de le vouloir ! © Android

Migrer vers une version Open Source d'Android

En souhaitant me libérer des majors, la première chose qui m'est venue à l'esprit a été de désinstaller la version officielle d'Android et ce, pour la remplacer par une version open source ; sur laquelle le code est ouvert et que je peux compiler moi-même. Cela étant dit, nul besoin d'être développeur pour installer une version open source d'Android, aussi appelée AOSP (pour Android Open Source Project) puisque de nombreuses ROM Custom le sont.

En plus de versions pures basées sur l'AOSP, il se trouve CyanogenMod qui s'appuie sur ce modèle, parmi d'autres. Comme l'expression le dit si bien, « il suffit de vouloir pour pourvoir », et donc le voir pour l'avoir. Ce qui sous-entend qu'il existe une foule de versions open source, il suffit juste de creuser pour trouver. C'est un peu comme en 1900, où il suffisait de creuser un peu pour faire jaillir du pétrole des terres, même si ce n'est plus vraiment le cas aujourd'hui.

comment desactiver localisation applications android cyanogenmod image 00
CyanogenMod fait partie intégrante des ROM Custom alternatives dans l'Open Source. © ANDROIDPIT

Pour ma part, j'ai opté pour une base CyanogenMod. Dans un premier temps parce qu'elle est libre de droit, puis parce qu'elle amène quelques fonctionnalités essentielles que la version native d'Android ne me propose simplement pas... Pour en savoir plus sur cette ROM Custom, je vous invite à découvrir cet article dédié, si ce n'est pas déjà fait. Il s'agit aussi de la ROM Custom qui supporte le plus grand nombre d'appareils. Vous allez me dire que c'est très « mainstream » du coup, et vous n'aurez pas tort. Par contre, elle ne renferme aucun mouchard qui fait transiter vos informations vers des serveurs. Si cette ROM n'est pas disponible avec votre appareil, n'abandonnez pas en si bon chemin, et cherchez à savoir s'il n'existe pas une autre alternative open source développée par la communauté.

Faire le choix de stocker ses contacts en local

En migrant vers une solution libre, vous devez partir du principe que la synchronisation en ligne représente le mal. Plutôt un bon point, Google Contacts vous permet d'exporter vos contacts en format vCard (.vcf) pour que vous soyez en mesure de les resynchroniser en local avec l'application de l'AOSP. Les données que vous mettrez dans cette application ne transiteront nulle part, à moins que vous autorisiez une application quelconque à y accéder.

comment degoogliser android google agenda importer contact image 00
Une fois que vous avez déplacé le fichier vCard sur votre mobile, il vous suffit d'ouvrir l'application 'Téléphone', puis de cliquer sur les trois points horizontaux en haut à droite. De là, il vous sera demandé d'aller chercher le fichier que vous avez déplacé qui devrait s'afficher dans les fichiers récents, si vous l'avez transféré en USB ou envoyé par mail. De là, l'auto-complétion devrait être de retour dans la plupart des champs de saisie.  © ANDROIDPIT

Remplacer son navigateur par Chromium ou un autre navigateur libre

Pour remplacer votre navigateur habituel qui vous espionne à votre insu, il y a la solution open source de Chromium. Vous allez certainement me rétorquer que cette application vient toujours de Google. Je vous répondrai par « Oui » et « Non » puisque cette application est justement la version d'avant Chrome sur laquelle n'importe qui peut apporter sa contribution. En clair, Google n'a pas du tout la mainmise sur cette version qui n'est qu'un bac à sable dans lequel il ne fait que piocher ce qui lui plait. Pourquoi Chromium au lieu du navigateur natif de la version AOSP ? Simplement parce qu'il améliore largement l'expérience d'utilisation par ses fonctionnalités pratiques. En revanche, oubliez tout de suite la synchronisation de données puisque vous reviendriez alors sous la tutelle de Google... Il n'y a pas que Chromium en open source, les alternatives comme Dolphin, Puffin, FlashFox, Firefox, Lightning et d'autres le sont également.

nouvelles applications android google chromium image 00
Voici Chromium sous Android, l'alternative open source de Chrome sur toutes les plateformes. © ANDROIDPIT

Pour télécharger la version Android de Chromium, ce blog de la communauté l'actualise chaque jour.

Si le Google Play n'est plus là, comment télécharger mes applications

« C'est vraiment nul ! En installant une version open source d'Android, j'ai perdu le Google Play. Comment puis-je faire pour télécharger mes applications favorites maintenant, hein ?! ». Je vais être direct avec vous, les contenus que vous aviez précédemment achetés sur le Google Play ne seront plus accessibles car nous allons changer de plateforme. Pour ma part, j'ai envie d'avoir le plus de possibilités sous la main. Je me suis alors installé Aptoide pour retrouver certaines applications généralistes auxquelles j'ai confiance (lien de téléchargement) et F-Droid pour dénicher des alternatives d'applications en open source (lien de téléchargement). En m'aidant de Chromium, je me suis alors créé deux applications web qui m'amènent vers les sites web de Fossdroid et Uptodown.

comment degoogliser android f droid image 00
F-Droid est une des alternatives du Google Play dans le libre. © F-Droid

Gmail a disparu, mais son utilisation est toujours possible

Bien que j'ai balayé 99% des services proposés par Google, je n'ai pas vraiment fait une croix sur Google puisque je l'utilise principalement dans la vie professionnelle. Par contre, je n'ai pas réinstallé Gmail, puisqu'il ne fonctionnerait pas sans les services du Google Play de toute manière... Ici, je me suis pas vraiment pris la tête pour le moment, j'ai alors opté pour l'application Email préinstallée dans toutes les versions AOSP. Ceci étant dit, rien ne vous interdit d'aller plus loin ici et ce, en optant pour un client comme K-9 Mail (disponible dans F-Droid) ou ProtonMail (site web).

Facebook ou Twitter vous manque, il y a des possibilités pour palier cela

N'étant pas un gros utilisateur de Facebook, j'ai aussi fait le choix de créer une application web (comme ceci) à l'aide de Chromium que s'installe en page d'accueil. Ici, c'est la seule solution viable que j'ai trouvé puisqu'il n'existe aucune solution libre autour de Facebook. Il y a bien une API proposée par Facebook qui sert aux autres à développer des alternatives, mais aucune d'entre elle n'est libre de droit puisque cette API accède à un tas de données. Pour Twitter, j'ai toujours la solution officielle mais je songe bientôt à la remplacer par Twiderer également sur F-Droid.

comment degoogliser android web app facebook twitter image 00
De mon côté, j'ai fait le choix de me créer des applications web, mais vous pouvez aussi opter pour des applications. C'est à vous de voir, mais Facebook n'a pas de véritable alternative dans le libre, hélas... © ANDROIDPIT

DuckDuckGo ou un autre pour remplacer Google Now

En soi, DuckDuckGo ne remplacera pas complètement Google Now puisqu'il est loin de proposer toutes les fonctions du service. Cependant, c'est une passerelle directe vers le web pour faire des recherches en texte, la saisie vocale n'étant ici pas disponible. Elle viendra peut-être plus tard. Là encore, DuckDuckGo évolue bien dans le temps. À titre d'exemple, vous pouvez installer sa barre de recherche sur le bureau et profiter d'une application complète qui a la capacité de ratisser le web, et sans vous enregistrer à chaque recherche que vous faites. Faites un tour dans les options de l'application, vous risqueriez d'être surpris de voir sa force. Cette solution est aussi disponible via F-Droid.

nouvelles applications android google play store duckduck go image 00
Voici l'interface de DuckDuckGo avec un smartphone Android, il y a également une barre de recherche que vous pouvez choisir d'installer sur l'écran d'accueil. Cette dernière peut aussi être redimensionnée à souhait. © ANDROIDPIT

Un explorateur de fichiers Open Source

Pour profiter d'une expérience complète, j'ai fait le choix d'utiliser la solution d'Amaze, mais c'est loin d'être la seule. En ouvrant F-Droid, n'hésitez pas à faire des recherches par mots-clés. À titre d'exemple, vous pouvez taper 'File Manager' ou 'File Explorer' qui vous affichera les gestionnaires de fichiers libres de droit disponibles sous Android.

comment degoogliser android amaze images 00
À ce jour, Amaze est sans aucun doute le meilleur explorateur de fichiers disponible en open source pour Android. © ANDROIDPIT

Prendre des notes en limitant la sauvegarde en local

De mon côté, j'ai opté pour une solution développée par Guardian Project qui se nomme NoteCipher qui est chiffrée, protégée par mot de passe et garde tout en local. Là encore, ce secteur regorge d'alternatives libres en tout genre, il suffit simplement de taper des mots-clés du type « Note », « Todo », « Notepad » ou tout autre mots-clés en rapport.

Aperture, la meilleure application de galerie photo dans le libre

Elle n'est certes pas proposée sur F-Droid, mais vous pouvez facilement trouver l'application Android open source Aperture sur un des marchés alternatifs d'applications qui sont mis en avant plus haut. Plutôt simple d'utilisation, cette application est entièrement paramétrable, avec la possibilité d'ajouter de nouveaux chemins vers des documents qui n'ont pas été détectés à l'initial, en plus de changer la vue des aperçus et la couleur de l'application.

nouvelles applications android google play store fevrier 2016 aperture images 00
Voici un entraperçu de l'interface de l'application Galerie Photo Aperture sous Android. © Marlon Jones

Retrouvez tous ses podcasts préférés à porter de main

Aimant bien les podcasts, j'ai alors fouiner dans F-Droid pour savoir si une alternative open source existait, et à ma grande surprise j'ai fait la trouvaille du siècle. Dénommée AntennaPod, cette application est entièrement codée en Material Design, en plus de supporter la langue française. Grâce à celle-ci, je peux aller chercher des podcasts sur iTunes et gPodder, mais aussi par URL ou importation en format OPLM. C'est sûrement la meilleure dans le secteur.

Pour YouTube, optez pour un lien web ou choisissez une alternative

Tout comme Facebook, YouTube n'a pas vraiment d'alternative directe dans le libre. Dans un premier temps, vous pouvez faire le choix de créer une simple application web à partir de Chromium ou alors opter pour une de ses alternatives open source qui permettent de continuer à faire tourner des vidéos YouTube en arrière-plan.

androidpit youtube hero 2
Plusieurs solutions s'offrent à vous, c'est à vous de décider ! © ANDROIDPIT

Google Maps ? Il y a aussi des alternatives libres de droit !

Du côté de Google Maps, vous pouvez aussi choisir d'utiliser une alternative comme Here Maps, à titre d'exemple. Elle a certes été rachetée par Microsoft, mais celle-ci offre un tas de fonctions et permet de profiter des mêmes fonctions que Google Maps, dont certaines sont jugées au-dessus. Here Maps n'est pas LA solution ultime puisqu'il se trouve aussi des solutions open source. En revanche, elles sont seulement disponibles sous la forme de sites web que vous pouvez aussi créer sous la forme d'applications web par le biais de Chromium en raccourci. Dénommées uMap (site web) et OpenStreetMap (site web), la dernière solution qui est proposée possède l'avantage d'avoir une petite liste d'extensions sympathiques, avec la navigation, les cartes hors-lignes, le partage ou le blocage de la localisation, etc. Comment les dénicher ? En ouvrant et en fouinant dans l'application F-Droid, une fois encore. Mise à jour : un utilisateur m'a aussi conseillé l'application OsmAnd que j'ai testé et approuvé. En quelques mots, celle-ci propose une base de données assez complète, en plus de reprendre les cartes d'OpenStreetMap. J'en parle ici.

comment degoogliser android umap openstreetmap image 00
uMap est une des alternatives libre de Google Maps en libre accès sur le Web. © ANDROIDPIT

En outre, notez également que Framasoft propose une suite de services plutôt cool et open source (détails).

Envie d'aller un peu plus loin ? Voici quelques conseils

Si vous faites partie des utilisateurs qui détiennent quelques connaissances en personnalisation d'Android, il est possible de perfectionner votre expérience d'utilisation en ouvrant votre mobile au root. Pour rappel, l'installation d'une ROM alternative ne demande pas le root. C'est une fausse idée reçue ! Par contre, le root vous sera réclamé, si vous voulez gouverner votre processeur au doigt et à l'œil ou encore profiter d'Xposed et de ses supers modules.

meilleures applications android root xposed images 00
Xposed est une mine d'or qui peut être exploitée avec ou sans ROM Custom d'Android. © ANDROIDPIT

C'est un exemple, vous pouvez très bien avoir besoin d'ouvrir votre terminal au root pour ceci ou cela ... les raisons sont multiples. Pour ma part, j'ai ouvert mon appareil mobile au root pour profiter d'Xposed et des modules.

Pour l'heure, nous arrivons au bout de cet article. Si vous avez d'autres solutions viables à proposer à nous et/ou à la communauté, sachez que les commentaires sont là pour ça puisque cet article évoluera dans l'avenir. Voilà, je vous ai donné les clés de la caverne d'Ali Baba, c'est maintenant à vous d'y entrer et d'y dénicher les trésors enfouis. Libre à vous de choisir l'alternative qui vous plait, c'est bien pour cela que l'open source est là !

11 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Félix depuis 7 mois Lien du commentaire

    Article bien expliqué.

    Il manque un point clé dans la solution. Remplacer le mécanisme de géolocalisation basé sur les données collectés par google et utiliser une base de donnée alternative.

    Installer LocalGsmNlpBackend depuis F-Droid ;)
    f-droid.org/repository/browse/?fdfilter=localgsm&fdid=org.fitchfamily.android.gsmlocation

    Qui utilise:
    location.services.mozilla.com/

    Félix

  • Merci pour les atouts! Même si on n'est pas prêt a tout balayer, ce sont des alternatifs intéressants dont je n'étais pas au courant. C'est évident pourtant que quelques-uns sont destinés aux utilisateurs expérimentés. J'ai téléchargé Chromium à partir de votre lien, et je l'ai pu installer depuis le APK, mais le fichier contenait aussi un APK nommé ContentShell.apk. J'ai essayé de trouver ce que c'était, mais en van jusqu'au moment. Savez-vous s'il faut l'installer aussi? Oh, et j'ai presque oublié, est-ce qu'il faudrait télécharger la nouvelle version du site web pour obtenir les mises à jour?

    • Hello,
      Nul besoin d'installer le ContentShell.apk, il sert seulement à des fins de développement.
      Pour les mises à jour : oui, il faut vérifier le site chaque jour ou de temps en temps.
      C'est une nightly build qui est compilée chaque jour avec une nouvelle version oui.

  • je t'avoue que je ne me sens pas prêt à le faire mais article interessant

  • Je comprends tout à fait l'intérêt de faire ça mais au final on perd tellement de fonctionnalités et faire des pages Web etc etc... Ça n'est plus un smartphone du coup, puisque les applications sont la simplicité la rapidité comparer à une page Web en gros c'est retirer toutes les choses pratiques et smart pour plus de sécurité ! Je comprends l'intérêt mais faut vraiment vouloir. Moi perso j'y ai ai songer et je me suis dis tout ça pour ça ! Car de toute façon on est déjà pour la plupart tous sur Google et que même si on s'en passe aujourd'hui c'est pas pour autant que Google se passera de nos informations déjà collecté et comme cité dans cet article Google récupére beaucoup d'informations très vite donc ont à quasiment plus rien à leurs apprendre de nous ils savent déjà tout. Et perso moi ça me dérange pas, si je leurs ai donné mon accord et que je suis sur Android c'est pas pour rien. Après je comprends ceux qui veulent protéger leurs vies privé, ce qui est normal d'ailleurs mais alors pourquoi ne pas quitter Android ce serait plus simple. Sinon j'aime l'article bien expliqué pourquoi ces choix et quels alternatives pour ceux qui veulent vraiment rester sur Android comme vous. 👍🖖

    • Bonsoir Nicolas,

      Votre commentaire tourne un peu rond par moment, bien qu'il soit intéressant sur le fond.

      Je vais vous répondre en vous disant que : c'est justement ça la force d'Android, être modulable à souhait, et montrer à la communauté qu'il n'y a pas que Google dans la vie.

      Comme nous le mentionnons dans l'article, vous pouvez très bien continuer d'utiliser Google au quotidien, mais en limitant certaines choses et en coupant les autres qui ne vous sont pas utiles. Google n'est pas Android (bien qu'il ait beaucoup la main dessus depuis son rachat à son père/créateur (Andy Rubin)), il ne faut pas tout mélanger puisqu'il est bien possible d'exploiter toutes les fonctions de ce superbe système d'exploitation mobile sans Google.

      Une fois encore, la force d'Android est la personnalisation, à la différence d'autres systèmes plus fermés qui possèdent bien un marché d'applications en ligne, mais avec des prix tout aussi plus ridicules les uns que les autres, en plus de s'évertuer à compresser leurs utilisateurs jusqu'à la moelle. Si Google permet de le faire, pourquoi ne pas s'y essayer et explorer les horizons ? Cela poussera peut-être le géant de Mountain View à s'ouvrir encore plus.

      Très bonne fin soirée.

  • ABM depuis 7 mois Lien du commentaire

    Bon article merci

  • J'ai dégoogliser mon smartphone depuis quelque mois, et j'ai trouvé de nombreuse alternative:
    Gmaps:
    Osmand (dispo sur f-droid)
    Youtube:
    Newpipe ou Webtube (dispo sur F-droid)
    Agenda:
    Calendar offline (F-droid)
    Facebook:
    Ils ont une application open-source officiel, dispo sur F-droid, basé sur l'application web. Elle est très légére, consomme peu de batterie et de data (elle à été concu pr les pays émergent). Elle s'est d'abord appelé Facebook, puis faceslim et ça à encore changé mais c'est la même.
    Twitter:
    Idem, une application basé sur l'application web est dispo sur F-droid
    Pr google musique il existe jamendo etc... ou tout simplement faite votre propre serveur avc subsonic (il me semble que c'est ça... )
    Pr l'ensemble des google service, il y a une application dispo sur f-droid nommé Gapps. Très pratique, je vous la recommande :)

    Post-scriptum: J'en ai oublié pas mal !
    Pr le navigateur internet,, j'ai omis Firefox, évidemment :)
    Lecteur multimédia: Vlc
    Editeur de document en tous genre: LibreOffice (en béta)...
    Bref en cherchant un peu il y a tous ce que vous voulez !

    Pour les application web, il y a un navigateur spécialement optimisé nommé WebApps (dispo sur F-droid, toujours...)

    • Bonjour Batiste4,
      Hélas, l'application Facebook dont tu parles n'est pas du tout open source et n'est pas officielle. Sur F-Droid, je n'ai vu aucune application 'officielle' de Facebook depuis quelques mois que je l'utilise. Sinon, ta sélection est plutôt intéressante. Elle servira à plus d'un.

      • Oui, je te prie de m'excuser, je me suis fourvoyée ^^
        Elle n'est absolument pas officiel mais fonctionne très bien et est très pratique :) Elle se nomme <<Face Slim>> et est dispose sur F-Droid ^_^

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris