Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
92 partages 9 Commentaires

Tous les téléphones Nexus classés du plus mauvais au meilleur

Au cours des dernières années, HTC, Samsung, LG et Motorola ont fait du Nexus un modèle à destination du grand public (après avoir été surtout pensé pour les développeurs). Quelques jours avant la présentation des nouveaux Nexus, voici notre classement des 6 modèles commercialisés jusqu’ici.

La politique que nous avons suivie pour classer chacun de ces mobiles est basée sur l’importance qu’a eu le modèle l’année de sa sortie, comment il s’est positionné par rapport à la concurrence et son rapport qualité/prix. Indépendamment de leur position dans ce classement, aucun de ces modèles n’est particulièrement mauvais.

6. Nexus S

Le Nexus S fut le second téléphone de la gamme, et la première collaboration de Google avec Samsung. Le Nexus S n’était pas un mauvais smartphone pour son époque, et a même proposé sur certains aspects d’excellentes caractéristiques techniques.

Cependant, le Nexus S ressemblait à s’y méprendre au téléphone phare du moment chez Samsung (le Galaxy S) et cela s’est ressenti au niveau du prix. Et même s'il coûtait le même prix qu’un Moto G aujourd’hui, il ne s’agissait pas d’un téléphone économique à cette époque. Parmi les succès du téléphone, il était le premier de la gamme à proposer un appareil photo frontal et la technologie NFC. Le reste de ses spécifications techniques était également à la hauteur, avec un écran Super AMOLED de 4 pouces, une résolution de 480 x 800 pixels, une batterie de 1500 mAh et un appareil photo principal de 5 mégapixels.

nexus s
Nexus S. © Google

5. Nexus 6

Sur bien des aspects, le Nexus 6 fut un retour aux origines de la gamme Nexus. Après deux succès de la part de ces prédécesseurs, celui-ci ne s’est pas spécialement démarqué. Depuis ses débuts, il était clair que le Nexus 6 ne serait pas un téléphone à destination du grand public. Ses dimensions étaient trop importantes, et son prix n’a pas aidé en termes d’attractivité pour l’utilisateur moyen. Un prix qui, bien que justifié par ses spécifications techniques, fit perdre à LG l’accessibilité de ses mobiles précédents.

L’écran du Nexus 6 était très grand et avec une excellente résolution, mais sa brillance ainsi que la représentation des blancs n’égalaient pas la qualité d’autres phablettes au moment de sa sortie.

Parmi ses caractéristiques les plus remarquables, notons des haut-parleurs stéréo, et une batterie et un appareil photo qui proposaient une réelle amélioration par rapport aux Nexus précédents (sans pour autant égaler les meilleurs téléphones du moment). Il s’agissait d’un très bon téléphone, qui resta cependant éclipsé par le reste de la concurrence en 2014.

NEXUS NEXUS 6
Nexus 6. / © ANDROIDPIT

4. Nexus One

Avec les leaks du futur One A9, HTC a été accusé de copier l’aspect de l’iPhone 6. Bizarrement, ce n’est pas la première fois qu’une chose semblable se produit. La bataille de brevets entre Apple et les téléphones Nexus n’a pas commencé avec Samsung, mais avec le Nexus fabriqué par HTC, le Nexus One, qu’Apple accusa de copier une vingtaine de différents brevets.

HTC fut l’un des grands noms des premières années d’Android. Le fabricant fut chargé de produire le premier téléphone Android (le HTC Dream), et le premier téléphone Nexus en 2010. C’était la première et la dernière fois que le fabricant Taïwanais prenait en charge la construction d’un mobile de cette gamme.

Le Nexus One inaugura l’une des séries de téléphones les plus importantes sur Android, et le symbole de la personnalisation à l’état pur. Curieusement, l’un des aspects les plus reprochés de ce mobile fut l’absence de fonctions dédiées. Il est intéressant de voir que 5 ans plus tard, l’excès de fonctions proposées a provoqué ce que nous appelons aujourd’hui bloatware, une des raisons pour laquelle tant d’utilisateurs se détourne de cette gamme de smartphones.

Parmi ses caractéristiques se trouvaient un écran de 3,7 pouces (considéré plutôt grand à l’époque), un appareil photo 5 megapixels et une batterie 1400 mAh.

htc nexus one
Nexus One. © Google

3. Galaxy Nexus

On pourrait dire que le Galaxy Nexus est l’un des modèles les plus importants de la série. Il est apparu en 2011, année charnière pour Samsung (à nouveau responsable de la fabrication de la gamme) comme pour Android. Le fabricant coréen avait créé cette année le grand succès Galaxy S II, qui le fit dépasser Apple en termes de ventes et donna un écho international à la gamme Galaxy. En ce qui concerne Android, le système d’exploitation connaissait l’une de ses mises à jour les plus importantes : 4.0 Ice Cream Sandwich, qui offrait pour la première fois une expérience utilisateur unifiée sur tablettes et smartphones. Le Galaxy Nexus fut son porte-étendard.

Avec ce modèle, Google et Nexus dépassent le Nexus S dans tous les domaines. Son design est largement amélioré, son écran est doté d’une résolution HD et atteint les 4,65 pouces et la mémoire RAM se multiplie pour atteindre 1GB.

Mais il s’agit également du moment où le prix des téléphones Android a commencé à grimper en flèche, marquant la fin de la collaboration entre Google et Samsung.

galaxy nexus front 021329307235
Galaxy Nexus. © Google

2. Nexus 5

Un des principaux responsables des hautes expectatives autour du Nexus 5X est précisément ce téléphone. Le Nexus 5 fut la dernière collaboration entre LG et Google, et la dernière fois qu’un téléphone Nexus proposait un prix accessible.

Les raisons pour lesquelles le Nexus 5 est considéré comme l’un des meilleurs téléphones se trouvent avant tout dans son excellent rapport qualité/prix. Pour à peine 349 euros, ce téléphone était capable de tout faire sans renoncer à un bon design.

Le Nexus 5 fut utilisé pour présenter l’une des versions d’Android les plus réputées : KitKat. Le reste des caractéristiques incluent un appareil photo 8 megapixels, un écran 4,95 pouces et un processeur Snapdragon 800.

  • Acheter le Nexus 5 à partir de 350 € sur Amazon | eBay
nexus 5 screen 2 hero
Nexus 5. © ANDROIDPIT

1. Nexus 4

Si vous cherchez le coupable pour le chamboulement qui se fait chaque année autour du lancement des nouveaux Nexus, vous l’avez trouvé. LG, alors chargé pour la première fois de la fabrication des Nexus, sut rendre la gamme accessible au grand public (ce que Samsung et HTC n’avaient pas su faire). Le Nexus n’était plus seulement un joujou pour développeurs, mais devenait une alternative viable pour tous les utilisateurs.

Le Nexus 4 apparu l’année où le prix des téléphones à commencer à s’envoler (en grande partie à cause de modèles comme le Note 2, le Galaxy S III ou l’iPhone 5). Dans ce panorama, LG et Google proposaient un téléphone à moins de 300 € capable de tout faire et proposant un design unique.

Il s’agissait également du premier Nexus à proposer une charge sans fil. Le smartphone était également doté d’un appareil photo 8 mégapixels, d’un écran de 4,7 pouces et d’une batterie de 2100 mAh.

La raison pour laquelle ce téléphone est l’un des meilleurs smartphones Android jamais créé est qu’il s’agit d’un téléphone accessible capable de satisfaire à la fois les développeurs et le grand public. Sur bien des aspects, le Nexus 4 est le symbole de ce qu’Android représente, et la principale raison pour laquelle il convient de rester optimiste sur les futurs modèles de la série.

nexus 4
Nexus 4. © Google

Reste à voir où se situeront les futurs modèles de la gamme, qui seront présentés dans quelques jours. Ou pensez-vous que se situeront le Nexus 5X et le Nexus 6P dans cette liste ?

9 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris