Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
6 min de lecture 42 partages 7 Commentaires

4 caractéristiques de Linux que l'on aimerait voir sous Android

Vous avez probablement déjà entendu parler de Linux, que ce soit de près ou de loin. Ce système d'exploitation est souvent comparé à Android, à tort et à travers d'ailleurs, mais ce qui est certain c'est que Linux dispose de certaines caractéristiques que j'aimerais voir sous Android. Je vous explique ci-dessous lesquelles m'intéresseraient le plus.

1. Un système de rolling release

Bon nombre de distributions Linux sont comme Android : une nouvelle version est régulièrement développée et apporte des améliorations, voire des innovations, par rapport à la version précédente. Toutefois, certaines distributions (ArchLinux, Gentoo, OpenSuse avec Tumbleweed, etc) fonctionnent avec un autre système : le rolling release. 

Etant un utilisateur d'ArchLinux depuis des années, je ne pouvais pas ne pas parler de ce point qui en fait toute sa force. Prenons l'exemple de cette distribution : il n'y a pas ArchLinux 1, puis ArchLinux 2, il y a seulement ArchLinux qui est tout le temps à jour. Bien sûr, ceci signifie que vous devrez mettre à jour votre appareil très régulièrement, mais au moins il sera toujours au top de la technologie. En d'autres termes, finies les applications qui ne peuvent être utilisées qu'à partir d'une certaine version puisqu'il n'y a plus de version. 

Finies les applications qui ne peuvent être utilisées qu'à partir d'une certaine version

Ceci dit, nous ne sommes pas prêts de voir un tel système sous Android car il existe tellement d'appareils/fabricants différents que mettre un tel système (et surtout entretenir les données) demanderait un effort considérable. Google travaille sur un système de vie éternelle, donc s'il pense arriver à cela il devrait pouvoir être en mesure de créer un Android en rolling release, non ? Ca me semble déjà un peu plus simple...

AndroidPIT Scott surprised by Android 2
Avez-vous peur que votre appareil ne supporte pas la prochaine version d'Android ? © ANDROIDPIT

2. Un système de root plus accessible

Autant sous Android que sous Linux, le super utilisateur a tous les pouvoirs sur le système. Une fois identifié comme super utilisateur, vous pouvez faire absolument tout ce que vous voulez : supprimer des fichiers/dossiers, les déplacer, en créer etc. Vous l'imaginez bien, il vaut mieux savoir ce que vous faites car une erreur arrive vite. Pourtant, autant avec l'un qu'avec l'autre, cela devient vite utile pour celui qui veut bidouiller un petit peu son système.

Sous Linux, il arrive très fréquemment d'utiliser le système de super utilisateur. Ne serait-ce que pour installer un logiciel, vous passez par la commande sudo pacman -S #logiciel (sudo apt-get install #logiciel avec ubuntu, aptitude avec debian etc). Pourquoi ne pas en faire de même sous Android ? En gros, vous rentreriez une commande  qui vous met en mode root, puis vous faites ce que vous avez à faire, et quand vous avez fini vous vous remettez en simple utilisateur et le problème est réglé.

Lorsque vous utilisez votre smartphone pour la première fois (ou avez installé une ROM Custom), vous pourriez avoir la possibilité de choisir votre mot de passe root ainsi que votre mot de passe utilisateur, comme c'est le cas avec une distribution Linux. Ainsi, à partir de l'une des nombreuses consoles disponibles sur le Play Store, vous vous identifiriez comme SU avec une commande afin de pouvoir bidouiller le système, et ensuite vous ressortez et redevenez simple utilisateur.

Ce serait quand-même plus pratique que de rooter le smartphone comme c'est le cas maintenant, non ?

rootgalaxxywindoisduos
Rooter son appareil peut être une véritable aventure pour les non initiés. © ANDROIDPIT

3. La possibilité de changer les interfaces utilisateurs

Linux est un nom générique désignant un système, mais il existe plusieurs types de systèmes Linux appelés distributions. Indépendemment, il existe différents types d'environnements graphiques (apparence générale du système, gestion de fenêtres, logiciels préinstallés, etc) qui ne sont généralement pas liées avec les distributions. Prenons par exemple la distribution Debian : vous pouvez tout aussi bien installer l'environnement graphique XFCE que l'environnement KDE. Autre exemple, les développeurs de la distribution Mint ont développé l'environnement graphique Cinnamon (que je n'aime pas du tout, d'ailleurs), mais vous pouvez également utiliser Cinnamon sur d'autres distributions que Mint.

Sous Android, nous n'avons pas d'environnement graphique à proprement parler mais nous avons des interfaces utilisateurs qui regroupent non seulement l'aspect graphique mais aussi certains aspects logiciels. Ne serait-ce pas intéressant de pouvoir mettre l'interface d'un fabricant sur le smartphone d'un autre constructeur ? Par exemple, TouchWiz sur un Nexus, ou Android Stock sur un Xiaomi. Certaines applications simulent une interface, et il existe différents trucs et astuces pour donner à un appareil l'apparence d'un concurrent, mais ce n'est pas vraiment la même chose.

Sur ce point, il ne s'agit pas seulement d'une limitation technique mais aussi commerciale. Les interfaces graphiques sont les marques de fabrique des constructeurs, et pour rien au monde ils ne partageraient ça avec leurs concurrents.

android smartphones 2015 melhores
Chaque fabricant a sa propre interface utilisateurs. © AndroidPIT

4. Une base de données de jeu multiplateforme

Ce point est très probablement le plus futuriste de tous. Je m'étais demandé dans un article si nous pourrions avoir Steam ou une alternative similaire avec Android. Ne serait-ce pas intéressant de pouvoir garder au même endroit tous nos jeux, qu'ils soient mobiles ou PC ou, soyons fous, sur console ? Steam a réalisé ce qui, voilà encore quelques années, semblait impossible : permettre de jouer sur Linux en toute simplicité. Certes, tout n'est pas parfait et tous les jeux ne sont pas compatibles, mais j'arrive sans problème à faire tourner des jeux comme DotA 2 ou encore CK2. 

Les jeux PC sont une chose, les jeux mobiles en sont une autre. Il faudrait tout d'abord que les développeurs créent une version de leur jeu autant sur mobile que sur ordinateur, ce qui est déjà une tâche bien compliquée. De plus, bon nombre de jeux PC risquent de ne pas donner grand chose sur Mobile (je m'arracherais vite les cheveux avec CK2 sur mon Honor).

androidpit samsung galaxy S6 advertorial 2
Ce serait pratique d'avoir tous ses jeux au même endroit, autant sur mobile que sur PC. © ANDROIDPIT

Pour ceux que ça intéresse, il est possible d'installer une distribution Linux sur votre appareil Android. Vous trouverez différentes possibilités sur le site Linux Magazine

Ces 4 éléments proposés dans cet article ne sont pas prêts d'arriver, que ce soit pour des raisons techniques ou non. Y a-t-il d'autres aspects de Linux que vous aimeriez voir sur Android ?

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • L'avantage de root un smartphone Android, c'est qu'une fois fait, il n'y a plus à y revenir. Ce qui est loin du cas sou Linux.
    Un environnement austère malgré des mises à jours répété pour ressemble à Windows, linux reste un environnement austère rempli de codes. Laissons les constructeurs nous peaufiner des smartphones et tablettes sous Android et attendons les dev. nous coder de "zolies" rom customisable à souhait.
    En 2 mots comme en 3, Linux est nul pour qui veut proffiter au maximum de son support, sauf pour les amateurs de FlightGear ou OpenArena
    n'en déplaise à certains

    • laissons les abrutis bourrés de stéréotypes se faire voler leurs données par microsoft et laissons aussi ceux qui s'emmerdent à taper des lignes de code sous archlinux juste pour se sentir supérieur, rien ne vaut ubuntu.

  • Ahahah, il est pas interdit de rêver , grosso-modo étant un Linuxien (Debian jessie 8.3) je trouve que Android se rapproche un tout petit peu a ce system surtout si on le compare a de l'android pure (chez les Nexus) , D'ailleurs Android est basé sur le Noyau Linux qui a été modifié pour être portable, donc je crois qu'avec un grand travail ceci serai possible, pourquoi pas?

  • Pas mal l'article mais cependant je dirait non au rolling release pour une raison simple c'est similaire à la continous update et ont vois les dégâts chez windows 10.
    Cependant le reste des propositions me semble pas mal notamment la 2 car étant un linuxien je suis d'accord que le root c'est juste génial !

  • Merci pour cet article, je ne connaissais pas du tout Linux, cela me paraît un très beau système, une découverte pour moi, merci encore

  • super article je ne connaissais pas trop linux
    très intéressant merci

42 partages

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris