Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 min de lecture 10 partages 1 commentaire

BlackBerry aurait-il du choisir Android ?

Comme vous le savez, Blackberry a de sérieux ennuis. Perdant toujours plus d'argent, ils doivent prendre une décision drastique. Peut-être est-ce déjà trop tard. Leur situation actuelle est le résultat de nombreuses erreurs dans le passé. Ne pas choisir Android en était-elle une ? La réponse est non.

blackberryandroid
Blackberry aurait-il du opter pour Android OS ? / © AndroidPIT, Blackberry

Blackberry a-t-il choisi un mauvais OS ?

On le disait déjà dans un article précédent : la grosse erreur de Blackberry a été de ne pas passer au tactile suffisamment rapidement. Bloqués sur leur idée de smartphone à clavier physique et mini écran, ils ont loupé la révolution du Full HD, des jeux tactiles ou de la navigation par scrolling, balayage etc. En outre, ils ont également perdu leur argument de smartphone professionnel puisque l'iPhone, puis les smartphones Android ont démontré qu'ils en avaient parfaitement la capacité.

Certains murmurent que Blackberry aurait mieux fait de renoncer à son OS personnel pour passer sur Android et se spécialiser dans les smartphones professionnels avec ce système d'exploitation. Mais le fait est que cela n'aurait probablement pas aidé Blackberry.

On se plait à dire que les marques qui échouent sur d'autres OS auraient mieux fait de passer sur Android. Blackberry aurait du choisir Android. Nokia aurait du choisir Android. Mais soyons honnêtes cinq minutes : avez-vous l'impression qu'Android réussit vraiment à HTC ? Que Sony se fait vraiment des millions ?

Android n'est un bon OS que pour Samsung

Le marché Android est clairement dominé par Samsung. Le géant sud-coréen vend environ 7 fois plus de téléphones que le troisième plus grand vendeur du monde Android, LG. Au premier trimestre 2013, LG a ainsi vendu 10 millions de smartphones contre 70 millions pour Samsung. Sony qui est pourtant une entreprise puissante dans les autres domaines technologiques, a également beaucoup de mal à s'imposer dans l'univers Android. Les japonais ne font même plus partie du top 5 des vendeurs avec 9.6 millions de smartphones vendus.

smartphone sales 2013
Q1 et Q2 sont le premier trimestre et le second / © zdnet

Si l'on regarde ce graphisme comparant les chiffres de ventes de toutes les entreprises, qu'est ce que l'on voit ? Que Nokia et Blackberry vendent en fait plus de smartphones que HTC ou Motorola par exemple qui ont tous deux choisi Android.

C'est encore pire si vous regardez les chiffres d'affaires du tout Android : processeur ou carte mémoire, Samsung a ses oeufs dans tous les paniers et récolte tout simplement 94.7% de tous les profits Android au premier trimestre, suivi par LG avec... 2.5 %.

Android n'a rien d'un monde enchanté pour les entreprises. C'est la jungle. Alors non, Blackberry a probablement bien fait de ne pas choisir Android.

Source : zdnet

10 partages

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
  •   23
    Winny 17 août 2013 Lien du commentaire

    non!
    moi je trouve qu'il on raison j'ai bien faillit prendre un,mais android est opensource donc plus de (mobilité) dans mes choix d'app
    le point fort pour eux sais la sécurité mais il devrai le mettre plus en avant surtout en des temps comme celui ci
    cryptage de sms etc...
    blackberry pourrai devenir un grand de ce monde si il ouvrait plus leur porte aux idée,
    il on la change que d'autre comme samsung htc etc... n'on pas, sais d'avoir leur propre os et de dirigée leur firmware,regarde Google et android,
    google pert le contrôle de son os, toutes les porte sans ouverte et en quand 3/5 ans il sont passé devant l'un des plus grand de ce monde en terme de vente ( du aussi au portage universel de son os compatible avec de multiple appareils) et bientot numero 1 en terme de vente d'application sur le playstore, un portable universel comme je le disait mais pas seulement sur mobiles mais aussi tv,micro onde,ordinateur,smarphone,frigo,voiture etc…
    mais sans controle je pense que d'ici 5 a 10 ans soit il se tire une balle dans le pied tout seul du a sa popularité ou soit il devient l'os le plus ouvert et l'os par defaut sur de multiples appareils varié mais aussi le plus infecté,
    quoi qu'il en soit on peut profité de sont ouverture généralisé, de ses possibilités tout en apprenant maintenant a ce protégé mais pas seulement en terme de virus,non, en terme de sécurité de la vie privée car qui ouvre sa porte dis aussi ''entrer''

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris