Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 min de lecture 11 partages Pas de commentaire

Il est "extrêmement curieux" qu'Apple n'ait jamais attaqué Google

Eric Schmidt, le coprésident de Google a déclaré il y a quelques jours au Wall Street Journal qu'il trouvait "extrêmement curieux" que les procès initiés par Apple ne visent pas Google.

 

Entre deux pas de dance avec PSY sur un petit Gangnam Style, Eric Schmidt a déclaré qu'il ne comprenait tout simplement pas Apple. Interrogé sur la relation de Google avec Apple, il répond :

"Ça a toujours été en dents de scie. Evidemment, on aurait préféré qu'ils continuent à utiliser Google Maps. Ils ont aussi enlevé YouTube de l'écran d'accueil [de l'iPhone et de l'iPad]."

Sur une éventuelle entente concernant des brevets avec Apple, il rétorque

"Apple et Google sont parfaitement au courant des stratégies juridiques de l'autre. C'est un sujet de conversation qui revient tout le temps. Il est extrêmement curieux qu'Apple n'attaque en justice que les partenaires de Google, et pas Google directement."

En effet, on connait tous les procès Apple contre Samsung, Motorola, etc... dernièrement, HTC a même signé un accord avec Cupertino. Mais pourquoi jamais contre Google ? La réponse est peut-être plus simple qu'il n'y paraît :  il est plus facile d'attaquer Samsung. Lors d'une audience, Apple avait en effet apporté comme pièce à conviction un rapport de Samsung incitant ses employés à s'inspirer de l'Iphone. De plus, il est probablement plus facile, même pour une armée d'avocat, de prouver une éventuelle copie à partir de la forme d'un téléphone, ou d'une technologie de reconnaissance vocale, etc... Que de se perdre dans des codes sources de parties logiciels complètement obscures pour le commun des mortels.

S-Voice de Samsung a été accusé de copier Siri, mais Android possède la reconnaissance vocale depuis longtemps

 Par ailleurs, Apple a déjà "presque" directement attaqué Google. Ils avaient en effet laché les avocats à la suite du Galaxy Nexus, construit par Samsung, mais sans surcouche aucune. De l'Android purement made in Mountain View. Google a plus qu'un pied dans l'arène, avec le rachat de Motorola, une de ses filiales est désormais en conflit direct avec Apple.

Iphone 3GS, iPhone 4S & Galaxy S, Galaxy S2.
Mis à côté, on ne peut que se poser des questions...

On peut se demander si Eric Schmidt n'essaie pas ici de provoquer Apple. Soit en les obligeant à contre attaquer pour garder une image de firme avec laquelle il faut compter, soit en les attendant au tournant pour casser du brevet ! De plus, si Samsung a pu "s'inspirer largement" de certains appareils Apple, Google ne semble l'avoir jamais fait.

Les brevets sont certes utiles, ils motivent les entreprises pour l'innovation, mais les procès à répétition sont simplement horripilant pour le consommateur. Personnellement, je n'ai pas envie de me retrouver avec un appareil susceptible de se faire interdire en Europe, car cela signifierai plus de mises à jour, une garantie sûrement toute relative, etc... Quoi qu'il en soit, avec les technologies de chargement sans fil qui arrivent, ce n'est pas près de s'arrêter.

 

(Images : Google, Apple, Samsung ; AndroidPIT)

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris