Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
27 partages 6 Commentaires

Apple frappe encore : les Samsung Galaxy bientôt bannis d’Europe ?

Encouragé par sa victoire aux Etats-Unis contre Samsung, Apple est bien décidé à ne pas en rester là et vient de présenter une plainte contre le constructeur coréen devant un tribunal néerlandais. La raison invoquée ? Selon Apple, tous les appareils Galaxy fonctionnant sous Gingerbread ou une version supérieure de l’OS libre doivent être bannis des Pays-Bas à cause d’un brevet multi-touches répondant au nom de “touch even model”. Et comme le centre de distribution de Samsung est situé aux Pays-Bas, si Apple gagne ce procès, une interdiction des produits Samsung pourrait s’étendre à toute l’Union Européenne.

Cette fois, Apple ne cherche pas simplement à retirer des produits des étagères mais à renvoyer les appareils au fournisseur. Ce brevet multi-touches est une technologie qui empêche les utilisateurs de smartphones d’appuyer sur deux boutons en même temps, un procédé que Samsung assure utiliser de façon totalement différente d’Apple. Et si les deux systèmes d’exploitation peuvent désactiver la fonction tactile sur certaines parties de l’écran afin d’éviter une malencontreuse manipulation pendant navigation, Android accomplit cela en offrant une vue d’ensemble grâce à l’interface utilisateur. Selon Samsung, cette méthode, bien que similaire, est donc plus “hiérarchique”.

Les avocats de Samsung affirment que la technologie proposée par Apple est une “très bonne invention” mais est très loin de ce que propose Android. Selon Bas Berghuis van Woortman, qui représente le constructeur coréen, la fonctionnalité de l’OS libre est beaucoup plus complexe et plus difficile à utiliser pour les développeurs.

Mais Apple ne veut rien entendre. Son avocat, Theo Blomme, a certifié au juge chargé de l’affaire, M. Blok, que la façon dont Android résoud une situation conflictuelle en cas de multiples sollicitations était équivalente à la façon dont le logiciel d’Apple règle les situations. Humm, ça devient compliqué.

Samsung assure que le brevet lui-même n’a aucune validité car il est bien trop sembable à d’autres technologies. En d’autres termes, Apple n’a rien inventé, et pour appuyer ses dires, Samsung l’a comparé à la technologie DiamondTouch, une solution qui permet à plusieurs utilisateurs d’interagir avec une surface tactile au même moment. Mais selon Apple, cet argument n’est pas valide car DiamondTouch n’a pas été conçu pour un usage individuel.

Des plaintes similaires ont été déposées devant un tribunal allemand contre Samsung et Motorola Mobility et au Royaume-Uni contre HTC. On attend également des nouvelles du procès Apple vs Samsung dans lequel l’entreprise à la Pomme revendique la paternité du scrolling à travers la galerie photo.

Pas de repos pour les braves ! Apple n’a donc pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin et continue ses procès à répétition. On espère juste que les tribunaux européens seront un peu plus réalistes qu’aux Etats-Unis. Il est évident que le brevet en question concerne Android directement et non un constructeur quelconque, ce qui signifie que Google pourrait être directement impliqué. Mais quelle que soit la résolution de l’affaire, il semble pratiquement certain maintenant qu’Apple nous prépare bien d’autres procès.

Crédits photo : admintell.napco.com

Source : Macworld

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Apple veut être le seul sur le marché mondial, ils l'ont été durant des années, maintenant c'est terminé, ils ont peur de perdre des marchés c'est clair.
    Mais c'est dommage d'en arriver là, chacun doit trouver sa place sur les marchés, il y a de la place pour tout le monde.
    Apple est tellement fermé, la plus part des applications sont payantes que les consommateurs s'en lassent et se tournent vers Android qui est complètement ouvert.
    Les fans d'Apple qui connaissent Android ne veulent plus de l'iPhone et ça, Apple ne l'accepte pas.

  • bjour a tous. j'ai bien l'impression que apple decline de jour en jour. enfin ce nest pas une impresssion cest uke realiter. Apple est fini il vie sur ces gloires passé. et comme dit les autres blogeur ils ont peur de samsung. sa ce sent telement quils font procé sur procé pour que les medias ce tounent vers eux . mais a force de fair sa plus personne ne sinteresseras a apple .

  • C'est que ça détruit un peu une réputation d'agir de la sorte. Ils n'auraient absolument pas besoin de se faire autant ch*** en procès et de dépenser autant d'argent, si tout allait bien pour eux.

    Je me répète mais je trouve ça vraiment dommage, d'autant que ce n'est pas près d'être terminé. L'iPhone 5 arrive et les constructeurs Android n'ont pas dit leur dernier mot.

  • Je suis d'accord avec les deux com qui me precede
    Apple doit etre en galere ultime pour en arriver et ils perdront beaucoup de client car un constructeur qui ne porte pas ses c***lles et qui met en procès dautre constructeur car eux gere et les depasse niveaux vente

    Je suis passer de apple a android et je ne suis pas decu au contraire pour rien au monde je lacherai mon galaxy note pour un iphone

  • Apple et ses procès à répétition va lasser le consommateur... Cela se répercuterà certainement sur les ventes...

  • apple doit etre en grande difficulte financiere pour agir de la sorte et n admet pas la concurrence efficace

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris