Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
2 min de lecture 14 partages 3 Commentaires

Apple accuse (encore et toujours) Samsung de plagiat

La guerre Apple vs Samsung est de longue date et promet toujours de nouveaux rebondissements : cette bataille est si connue qu'elle nous a même inspiré un poisson d'avril hier, et que certains n'ont pas eu trop de mal à y croire. De retour à la réalité, le responsable marketing a pris la parole hier à la barre du tribunal de Californie. Pour lui, le plagiat de Samsung nuit à la réussite commerciale d'Apple.

samsung apple
© Cult of Mac

Promis, cette fois-ci, pas de poisson d'avril à l'horizon : tout est absolument vrai. Le procès a officiellement débuté lundi, mais la bataille juridique est a commencé il y a presque trois ans. Plusieurs allers et retours entre les deux grandes marques concurrentes ont déjà amené Samsung à payer presque 1 milliard de dollars de dommages et intérêts, décision qui est actuellement toujours en appel.

Le procès actuel concerne sept brevets : Apple accuse Samsung d'avoir empiété sur cinq de ses inventions, tandis que Samsung contre-attaque sur deux brevets que Apple lui aurait volé. Autant dire qu'on a pas fini. Hier à la barre, le directeur marketing d'Apple a donné un témoignage digne d'un keynote : pour lui, les choses sont claires, Samsung brouille la vision des consommateurs, qui finissent par ne plus savoir qui est vraiment le plus innovant. Pour lui, Apple prend des risques, et Samsung ne fait que suivre une fois l'innovation bien installée sur le marché. 

"Je crois que cela a nuit pour Apple sur le marché. Cela a amené les gens à remettre en question certaines innovation que nous avons créé, ainsi que le role d'Apple en tant qu'innovateur."

Phil Shiller, directeur marketing, Apple

Lorsque l'on lui demandait, en contre-interrogatoire, quelles violations exactes Samsung avait fait sur les cinq brevets d'Apple, Phil Shiller restait plutôt évasif, en mentionnant à chaque fois : "Ceci n'est pas mon domaine d'expertise". Beaucoup de grands discours, mais le vif du sujet n'est pas forcément évoqué. Entre autres, Apple accuse Samsung sur plusieurs technologies, dont celle de pouvoir cliquer sur des liens depuis des messages (numéros de téléphone, adresses, site...). De son côté, Samsung se penche sur le processus de transmissions de données. Affaire à suivre... pendant encore plusieurs années probablement !

Source : cnet

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
14 partages

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris